Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mai 2007 4 24 /05 /mai /2007 07:26
Suspect in German train bombs killed in Lebanon
21 May 2007 13:15:53 GMT
Source: Reuters
BEIRUT, May 21 (Reuters) - A militant killed in clashes with the Lebanese army in northern Lebanon was wanted in connection with a plot to bomb trains in Germany, a judicial source said on Monday. Saddam al-Hajj Deeb, a Lebanese citizen, was killed on Sunday in fighting between the Lebanese army and the militant group Fatah al-Islam in northern Lebanon. At least 15 members of the group were killed in the fighting in the city of Tripoli. Deeb had been charged with attempted mass murder in the plot to bomb two trains in Germany last year. He was on the run and being tried in absentia. Five men are standing trial in Lebanon, charged with planning to bomb the trains in Dortmund and Koblenz. Deeb was one of two being tried in absentia in the case. One of the accused has said the bombs were a response to cartoons depicting the Prophet Mohammad that were published in a Danish daily in 2005 and reprinted in several European publications. He said the bombs were a warning against insulting the Prophet and not meant to kill.
AlertNet news is provided by


Une source judiciaire a révélé lundi qu'un terroriste tué durant les heurts avec l'Armée libanaise dans le Nord du Liban était précisément recherché pour son implication dans un tentative visant à faire sauter des trains en Allemagne. Saddam al-Hajj Deeb, de nationalité libanaise, a trouvé la mort dimanche dans des échanges de tirs entre les forces libanaises et le groupe terroriste Fatah al Islam dans le Nord du Liban. Au moins 15 membres de cette milice terroriste ont été tués durant les combats à Tripoli. Deeb était inculpé pour tentative de meurtre collectif dans une tentative consistant à faire sauter 2 trains en Allemagne, l'an dernier. Il avait réussi à filer et avait dû être jugé par contumace. 5 hommes attendent leur procès au Liban, accusés d'avoir voulu faire sauter les trains à Dortmund et Coblence. Deeb était l'un des deux terroristes jugés par contumace pour la même affaire. L'un des accusés a avoué que poser des bombes constituait une réponse aux caricatures représentant le Prophète Mohammed publiées dans un journal danois en 2005 et reprises dans plusieurs publications européennes. Il a déclaré que ces attentats n'était qu'un avertissement contre ceux qui insultent le prophète et qu'ils n'étaient pas (précisément) destinés à tuer...

Selon Libnanews : la Justice libanaise s'interroge à propos de la structure familiale qui semble régir Fatah al-Islam :
Fatah Islam: un terrorisme de famille Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
21-05-2007

garecologne.jpgLibnanews - 21 mai - Des sources sécuritaires ont indiqué à l'agence de presse Ap qu'un des militants du Fatah Islam dénommé Saddam el Hajdib et tué hier dans les affrontements qui ont opposé l'armée libanaise et cette organisation fondamentaliste, serait suspecté d'être impliqué dans l'affaire de l'attentat manqué contre un train allemand à Cologne le 31 juillet dernier.

Jugé par contumace au Liban, il est le frère de Youssef el Hajdib emprisonné en Allemagne pour cette même affaire qui impliquerait également leurs cousins Khaled Khair Eddin el Hajdib ainsi que trois autres personnes.

Les autorités libanaises avaient précédemment arrêté quatre suspects à la demande de la justice allemande soupçonnés d'avoir voulu perpétrer un double attentat à la bombe visant la gare de Cologne le 31 juillet dernier. Cet attentat avait échoué suite à un défaut de conception des détonateurs.

Les autorités allemandes ont demandé l'extradition de ces personnes, mais les autorités libanaises ont décidé de juger les suspects par elles-mêmes en raison de l'inexistence d'un traité d'extradition entre les deux pays.

Selon le quotidien An Nahar, cette même personne serait également liée au suspect du double attentat du 13 février dernier visant de bus à Ein Alaq.

(photo de la gare de Cologne)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis