Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juin 2007 7 10 /06 /juin /2007 12:35
Au Nord, du nouveau (suite et fin) (info # 011006/7)
Par Stéphane Juffa
Poutine
© Metula News Agency











Poutine : repositionner la Russie au Proche-Orient



 

...(Car) Poutine est très vivement irrité par l’intégration d’Israël aux premières loges du programme américain d’écran total antimissiles. Si l’on veut être précis, il convient de définir le rôle rempli par Israël dans ce projet comme celui de co-leader ; il colle plus à la réalité que celui d’associé.

 

En effet, du point de vue tactique, la fonction dévolue par ce programme à l’Etat hébreu est celle de "1er défenseur des capitales européennes contre la menace iranienne". Mais la part du lion que Washington octroie à Jérusalem se situe avant tout dans l’élaboration même du bouclier : à ce stade du développement, Israël est responsable de la réalisation des défenses relatives à deux des trois niveaux de l’espace que Washington entend protéger. L’on approche d’ailleurs la somme de 5 milliards de dollars que les Américains sont en train d’investir dans les portions israéliennes du projet. Un chiffre considérable, qui en dit long sur les espérances placées par la Maison Blanche et les stratèges du Pentagone dans la technologie israélienne.

 

Dans le concret, Israël poursuit son développement du Khetz – fabriqué ensuite en série aux USA – et de ses systèmes connexes. Le Khetz, la Flèche, le Arrow, est d’ores et déjà opérationnel. Il est conçu pour anéantir les missiles balistiques en haute altitude, en cours de réalisation en Iran.

 

Pour contrer les menaces plus proches du sol, les Katiouchas et autres Qassam, et même les obus d’artillerie, les ingénieurs israéliens planchent sur le David’s sling, ou Fronde de David, dans la traduction française, qui est proposée ici pour la première fois. Au ministère israélien de la Défense, on espère qu’il sera opérationnel dans deux ans, alors que la date butoir est fixée à 2013. Ce système, destiné, entre autres, à réduire les terroristes paramilitaires du Hamas et ceux du Hezbollah au silence, constitue la déclinaison revivifiée du projet Nautilus.

 

Le troisième système du bouclier est de conception américaine, s’agissant des Patriot. De fait, la plus récente émulation de ces missiles est censée protéger la tranche intermédiaire du ciel, ou, expliqué en termes plus pragmatiques, arrêter les objets volants offensifs que le Khetz et la Fronde de David ne seraient pas parvenus à intercepter.

 

Entre les 5 et 20 mars derniers, les Américains et les Israéliens ont réalisés les premiers essais pratiques de ce bouclier antimissiles intégré. C’était dans le Néguev, c’était classé ultrasecret et cela portait le nom de Juniper Cobra, soit, en français, Cobra du genévrier, et ne me demandez pas à quoi coïncide le choix de ce nom, ni à qui ressemble celui qui l’a choisi, car je n’en possède pas la moindre idée.

 

Tout ce que je veux vous dire, c’est que le Cobra du genévrier s’est soldé par des "résultats positifs", et que cela a rendu furieux Vladimir Poutine. Ce qui expliquerait de façon logique les déclarations aux accents de Seconde guerre froide, dont il a inondé l’éther à la veille du G8.

 

En termes israéliens, l’intégration au poste de fer de lance du bouclier US n’a pas que des aspects positifs. Pour nous "punir" de nos efforts aux côtés de Washington, Poutine livre, en effet, à l’Iran et à la Syrie des systèmes de missiles en tous points redoutables.

 

Il y a le 9M113 Kornet : un engin antichars guidé par faisceau laser, aussi efficace contre les personnels que contre les structures (il s’agit de deux ogives différentes et interchangeables), dont Tsahal a fait la pénible connaissance durant la dernière guerre du Liban. Cette arme efficace, livrée par milliers aux commandos de Al Assad, a été développée par le bureau d’ingénieurs KPB.

 

Contre les avions, Poutine a transféré aux ennemis mortels d’Israël des missiles SAM 15 (Surface to Air Missile), Gauntlet (petit gant), 9K331 Tor, dans leur désignation originale russe. Des fusées, transportées par camions et tirées depuis iceux, capables de prendre en chasse deux cibles simultanément, et se déplaçant à une vitesse vertigineuse de 850 mètres à la secondes. Violent !

 

Enfin, dans le domaine du sol-sol, issu du même bureau d’études que le Kornet, voici l’Iskander, (Alexandre, en grec, "celui qui protège l’homme"). Désigné SS-26, cette version ultra améliorée du Scud dispose d’une portée de 300 kilomètres et d’une charge utile de 480 kilos. Mais ce qui donne des sueurs froides à ses adversaires, c’est que l’Iskander est, en principe, capable d’éviter ses chasseurs et de déposer sa charge à quelques mètres de la cible qui lui a été désignée. D’après ses concepteurs, ce missile devrait pouvoir échapper aux Patriot PAC 2/3, qui équipent Tsahal. Si cela est vrai, la Syrie pourrait lancer une attaque surprise et démolir, en nombre, des installations militaires de la résolution d’un hangar d’avion, et même d’un avion au sol.

 





Un missile sol-sol conventionnel Iskander

Râblé, bourré d’électronique et diablement performant

Sunday 10 June [08:43:00 BST]
l'article...
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis