Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juin 2007 6 16 /06 /juin /2007 08:58
June 16th, 2007 by ajmch

La présence de l’islam dans la vie politique est fortement corrélée au soutien du terrorisme. C’est ce que semble révéler un projet d’étude de l’United States Institute of Peace. Pour émettre cette hypothèse, l’enquête examine différentes attitudes envers l’Islam, la politique, le terrorisme et divers sentiments associés et traite statistiquement ces données afin d’en dégager des corrélations significatives.

Ainsi, il apparaît par exemple que le soutien au terrorisme (défini ici comme étant la justification «des attentats suicide à la bombe et autres formes de violence contre des cibles civiles») est clairement lié, dans l’ordre décroissant d’importance (page 12)

- à la menace perçue des États-Unis contre l’Islam
- au rôle que l’Islam devrait jouer dans la vie politique
- à la menace perçue contre l’Islam
- au rôle que l’Islam joue dans la politique

L’auteur établit ainsi que, statistiquement, plus une personne tend à attribuer un rôle important à l’Islam dans la vie publique, plus elle est favorable, ou moins elle est opposée, au terrorisme.

Et cela est parfaitement en phase avec la fable musulmane originale. Le meilleur exemple est peut-être l’épisode de Nakhla, à la suite duquel dieu aurait dicté à Mahomet la chose suivante (2:217):

Ils t’interrogent sur le fait de faire la guerre pendant les mois sacrés. - Dis: ‹Y combattre est un péché grave, mais plus grave encore auprès d’Allah est de faire obstacle au sentier d’Allah, d’être impie envers Celui-ci et la Mosquée sacrée, et d’expulser de là ses habitants. L’association est plus grave que le meurtre.› Or, ils ne cesseront de vous combattre jusqu’à, s’ils peuvent, vous détourner de votre religion. Et ceux parmi vous qui adjureront leur religion et mourront infidèles, vaines seront pour eux leurs actions dans la vie immédiate et la vie future. Voilà les gens du Feu: ils y demeureront éternellement.  

Mahomet a rendu cette appréciation après que ses partisans, déguisés en pèlerins, aient dévalisé et tué (ce qu’il appelle «faire la guerre») des gens, de nuit, pendant le mois sacré. Sans doute l’un des pires crimes, sinon le pire possible, pour l’époque. Et le prophète justifie ce meurtre et ces rapines par le fait que les victimes, ou plutôt leurs alliés ou leurs parents, qui avaient plusieurs mois plus tôt chassé Mahomet et ses amis conspirateurs de La Mecque, les empêchant ainsi de prier sur le lieu le plus sacré pour eux, s’étaient ainsi rendus coupables d’un crime plus grave que le meurtre par traitrise (déguisement en pèlerins, attaque pendant une période sacrée).

Concrètement, ceux qui s’opposent à l’Islam peuvent, au regard de Dieu, être tués sans discrimination, collectivement et par traitrise. Cette interprétation peut paraître extrémiste aujourd’hui, mais ce fut celle du prophète (si l’on veut croire à son existence). Et cette attitude est massivement confirmée, seulement très partiellement et très ponctuellement tempérée et jamais directement infirmée dans le reste des écritures islamiques. Si bien que, en effet, plus la religion islamique est importante dans une population, plus on y trouve légitime de massacrer les gens perçus comme des obstacles à l’Islam.

L’Islam est bel et bien une religion terroriste.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis