Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 novembre 2007 7 04 /11 /novembre /2007 13:42

AFP

samedi 3 novembre 2007 par Spyworld
logo

La secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice et d’autres hauts responsables peuvent être convoqués pour déposer devant un tribunal dans une affaire d’espionnage mettant en cause des lobbyistes pro-israéliens, selon la décision prise vendredi par un juge fédéral américain.

Le juge T. S. Ellis, du tribunal fédéral d’Alexandria (Virginie, est) a autorisé les avocats de Steven Rosen et Keith Weissman, d’anciens lobbyistes de l’American Israeli Public Affairs Committee (AIPAC), le principal lobby juif à Washington, à convoquer Mme Rice, ainsi que le conseiller présidentiel américain à la sécurité nationale, Stephen Hadley.

Treize autres actuels ou anciens hauts responsables gouvernementaux, dont l’ancien numéro deux du Pentagone, Paul Wolfowitz, pourraient être appelés à déposer dans ce procès qui pourrait avoir lieu à partir de janvier, selon des documents de justice.

Pour ces 15 personnes, sur les 20 convocations demandées, le juge Ellis a rejeté les arguments du gouvernement selon lesquels leurs témoignages n’apporteraient rien et seraient défavorables à la défense.

La Maison Blanche n’a pas souhaité commenter la décision du juge.

"Nous sommes au courant de la décision autorisant des convocations potentielles si l’affaire Rosen et Weissman aboutissait à un procès", a déclaré Gordon Johndroe, le porte-parole du Conseil national de sécurité de la Maison Blanche.

"D’après ce que nous comprenons, aucune convocation n’a été délivrée à ce stade. Nous ne pouvons pas faire d’autre commentaire, étant donné qu’il s’agit de poursuites criminelles en cours", a-t-il ajouté.

"Nous ne commentons pas une affaire judiciaire en cours", a renchéri un porte-parole du département d’Etat, Tom Casey.

Steven Rosen et Keith Weissman sont accusés d’avoir transmis à des personnes non autorisées des informations classées secret défense par les autorités américaines alors qu’ils travaillaient pour l’AIPAC.

Ils espèrent que le témoignage des hauts responsables appelés à déposer soutiendra leur ligne de défense, selon laquelle ils n’étaient pas impliqués dans des activités d’espionnage.

"Les accusés estiment que le témoignage de ces responsables actuels ou passés tendront à montrer que leurs actions ne reflètent rien d’autre que la pratique officielle des discussions par des canaux officieux, bien connue à Washington", indique le document.

MM. Rosen et Weissman ont été accusés en 2005 aux côtés d’un responsable du département de la Défense, Lawrence Franklin, de conspiration en vue de communiquer des informations relevant de la défense nationale, à la suite d’une longue enquête du FBI (police fédérale) montrant qu’ils avaient échangé des renseignements sensibles entre eux et avec Israël.

Selon des responsables du gouvernement, M. Franklin a transmis des informations secrètes à Israël entre 1999 et 2004 en utilisant le couvert de l’AIPAC, au moment où Rosen était le directeur politique du lobby et où Weissman y travaillait comme spécialiste de l’Iran.

Franklin, qui a été l’assistant de l’ancien sous-secrétaire à la Défense Douglas Feith, a plaidé coupable après une série d’audiences à huis-clos et a été condamné en janvier 2006 à 12 ans et 7 mois de prison, ainsi qu’à 10.000 dollars d’amende.

La décision du juge permettra aux avocats de Rosen et Weissman de convoquer Mme Rice, M. Hadley, ainsi que Richard Armitage, Marc Grossman, Matthew Bryza et William Burns, tous anciens hauts responsables du département d’Etat, et également les anciens responsables du département de la Défense Douglas Feith et Paul Wolfowitz, ainsi que des personnalités fréquentant les cercles de la diplomatie et de la sécurité nationale.

 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis