Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 novembre 2007 2 06 /11 /novembre /2007 09:22
La violence en Irak à son plus bas depuis le déploiement de renforts américains
MOYEN ORIENT dim 28 oct

La violence a décru sensiblement en Irak depuis le déploiement de renforts américains dans le pays, selon des chiffres officiels qui indiquent dimanche que le nombre des civils tués a atteint en octobre son niveau le plus bas depuis 20 mois.

Cette baisse est un sujet de satisfaction pour le commandement américain à Bagdad et pour le gouvernement du Premier ministre Nouri al-Maliki, accusés longtemps de ne pas être en mesure d'assurer la tranquillité des Irakiens.

Pour les quatre premières semaines d'octobre, 285 civils et membres des forces de sécurité irakiennes ont été tués dans des violences, selon des chiffres fournis par trois ministères: Intérieur, Défense, et Santé.

Il s'agit du bilan le plus bas depuis un attentat contre une mosquée chiite dans la ville sunnite de Samarra (centre), le 22 février 2006, considéré comme l'évènement qui a initié une campagne d'attentats, d'attaques et d'assassinats entre communautés chiites et sunnites.

En février 2006, 637 civils avaient été tués, et en novembre de la même année 1.975 avaient trouvé la mort. En janvier 2007, 1.992 civils sont tombés victimes de ces violences interconfessionnelles, un record.

Octobre 2007 a également été marqué par une réduction du nombre des morts américains avec 35 tués, soit la moitié du mois précédent qui s'était conclu sur un chiffre de 71 soldats tués.

"L'opération Fard al-Qanoon (la Force de la loi) est un succès", a récemment déclaré à la presse le général irakien Aboud Kanbar, en charge du plan de sécurité de Bagdad, lancé il y a huit mois.

Cette opération a été marquée par le déploiement de quelque 30.000 soldats américains supplémentaires dans Bagdad et dans des provinces voisines, comme al Anbar, à l'ouest de la capitale, connues pour être des bastions de l'insurrection.

Elle s'est accompagnée d'une multiplication des mesures de sécurité par les forces irakiennes ainsi que par des opérations spécifiques contres des membres d'Al-Qaida en Irak et contre les "groupes spéciaux", cellules d'extrémistes chiites soutenus par l'Iran.

"Le niveau des actions terroristes a été réduit et la vie est redevenue normale dans de nombreux quartiers de la ville", a encore assuré le général Aboud Kandar. "Les opérations des terroristes ont atteint leur niveau le plus bas", a-t-il même affirmé.

"Les attaques ont poursuivi leur tendance à la baisse, entamée en juin", a commenté récemment le général Ray Odierno, le commandant en second des forces américaines en Irak. "Elles sont maintenant à leur niveau le plus bas depuis janvier 2006."

"Je pourrais vous citer de nombreuses statistiques qui montrent que la sécurité s'améliore", a encore assuré le général Odierno.

"Mais le vrai indicateur à mes yeux de l'amélioration de la situation est la manière dont les Irakiens se sentent: chaque fois que je me promène dans Bagdad, les Irakiens me disent combien ils se sentent plus en sécurité dans leurs quartiers".

Un des éléments les plus controversés de l'offensive sécuritaire lancée par le commandement américain depuis l'arrivée des renforts en février a été la mise sur pied de groupes d'auto-défense dans des provinces et villes où l'insurrection était active.

"Des citoyens à travers l'Irak sont en train de reconquérir leurs communautés", a encore assuré le général Odierno.

Toutefois la mobilisation de ces auxilaires, payés par l'armée américaine, notamment dans des provinces sunnites, inquiète le gouvernement irakien dominé par les chiites qui y voit le risque de la création de nouvelles milices échappant à son autorité.

Pas de nouvelles: bonnes nouvelles — d’Irak

Où le nombre de victimes de mort violente et le nombre de soldats américains tués sont en chute libre:

 

Où les Irakiens retournent à Bagdad par milliers. Bagdad, où on replante des fleurs et où les petits commerces sont à nouveau ouverts toute la journée:

L’amélioration est bien sensible également au sein des troupes américaines, comme en témoigne par exemple cet échange avec Michael Yon, un journaliste authentiquement indépendant (c’est-à-dire payé uniquement par vos dons) qui vit avec les soldats américains en Irak depuis des mois:

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis