Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mars 2008 5 07 /03 /mars /2008 19:10
Après avoir fait danser mamie d'ivresse sanguinaire et fait distribuer bonbons et klaxons, le Hamas (sa "branche meurtrière") dément avoir participé à l'organisation de la tuerie effroyable contre les enfants du Mercaz Ha Rav de Jérusalem.
Si ce n'est toi, c'est donc ton frère? (Djihad islamique, ou tout autre bras armé de l'Iran). Qu'ils aillent en enfer. Les services de sécurité penchent pour une collaboration Hamas-Hezbollah coordonnés par Téhéran, à travers une activation des "Phalanges des hommes libres de Galilée", ou encore sur le Hizb al Tahir, très influent à Jérusalem, initiateur des tentatives de soulèvement ces derniers temps...

Leads to Hamas-Damascus, Hizballah – or both - in Jerusalem students’ murders

March 7, 2008, 8:42 PM (GMT+02:00)

Global condemnation for murders of eight students in Jerusalem

Global condemnation for murders of eight students in Jerusalem

DEBKAfile reports that the line of investigation developing the day after a Palestinian terrorist murdered 8 Israeli yeshiva students in Jerusalem is that the Hamas command in Damascus, or Hizballah in Beirut activated the killer, Ala Abu Dhaim 25, a Palestinian with Israeli citizenship from Jebal Mukaber in S. Jerusalem.

Hamas-Gaza first took responsibility for the massacre, then backtracked.

The gunman sprayed automatic Kalashnikov fire on group after group of students studying Thursday night, March 6, in the library of the Yeshivat Harav center in Jerusalem. Their deaths were mourned by many thousands Friday morning.

After the killer’s family raised Hamas and Hizballah flags on their mourning tent, Jerusalem police arrested more than 10 of his relatives and friends. Hamas celebrated the attack in Gaza as “heroic.”

DEBKAfile’s political sources report that an explicit Hamas admission would present the Israeli government with a dilemma. It has already drawn up a detailed plan of action to fight Hamas in Gaza over its rocket blitz against Israeli civilians. Trying to play down the issue of responsibility, the police commissioner Dudi Cohen said the attack may have been an isolated incident. At the same time, the security preparedness across the country was extended to the whole of next week and the West Bank sealed.

Our counter-terror sources point to the Hizballah television broadcast from Beirut after the attack naming a group called “Phalange of free Men of Galilee – Groups of the Martyr Imad Mughniyeh and Martyrs of Gaza.”

The Phalange of Free Men of Galilee, established by the Lebanese Hizballah, has been responsible for a number of murders and shooting attacks on Israeli soldiers and policemen in the northern Israel region of Galilee during the last five years. The Beirut statement suggests collaboration between Hamas and Hizballah, both backed by Iran, in planning the Jerusalem outrage. Investigators, working under blackout, are also considering the Hizb al Tahrir, a fanatical Islamic organization with a substantial presence in Jerusalem, as a possible collaborator in setting up the attack or as a connecting link between Hizballah and Hamas.

Hizb al Tahrir has lately spread its wings among Jerusalem Arabs and is attracting some of Hamas’ cells in the city to its ranks. This group was behind the violent riots staged in the streets of Jerusalem this week in solidarity with Hamas in Gaza.

 
PO: le Hamas retire sa déclaration sur l'attentat de Jérusalem
21:08 | 07/ 03/ 2008
Version imprimée

http://fr.rian.ru/world/20080307/100948532.html

GAZA, 7 mars - RIA Novosti. Le mouvement palestinien Hamas a révoqué vendredi sa déclaration rendue publique à la radio Al-Aqsa, proche du mouvement islamiste, sur sa responsabilité pour l'attentat de la veille qui a coûté la vie à huit Israéliens dans un séminaire talmudique à Jérusalem, rapporte le correspondant de RIA Novosti sur place.

Selon la radio, cette déclaration a été publiée "prématurément et ne reposait pas sur une information bien vérifiée".

Le porte-parole des Brigades Ezzedine Al-Qassam (branche armée du Hamas) a déclaré dans une interview à la chaîne de télévision qatarie Al-Jazeera que son groupe n'était pas encore prêt à revendiquer l'attaque contre l'école talmudique de Jérusalem.

Auparavant, cet attentat qui a fait 8 morts et 11 blessés parmi les élèves de l'école talmudique de Jérusalem a aussi été revendiqué par un groupe jusqu'à présent inconnu, les "Kataëb Ahrar el-Jalil (Brigades des hommes libres de Galilée).

La Galilée est la partie Nord d'Israël où habite la plupart de la population arabe du pays.

Un terroriste palestinien a fait irruption jeudi dernier dans une école talmudique de Jérusalem, ouvrant le feu contre les élèves. Huit Israéliens ont été tués, et onze autres blessés. L'assaillant a été abattu par un officier israélien. Selon la police israélienne, cet Arabe habitait à Jérusalem-est et travaillait comme conducteur à l'école talmudique.

Les médias israéliens rapportent aussi qu'après la mort de l'assaillant, sa famille a sorti les drapeaux verts du Hamas en signe de deuil.


Report: Hamas backtracks on claim of responsibility for Jerusalem attack

 

Published:  03.07.08, 17:40 / Israel News

Hamas militants in the Gaza Strip on Friday backtracked on their claim of responsibility for a deadly attack on a Jerusalem rabbinical seminary that killed eight Israelis.

 

Ibrahim Daher, head of Hamas' al-Aqsa radio, said his station put out an earlier claim of responsibility

prematurely, based on confused information. Abu Obeida, a spokesman for Hamas' military wing, confirmed the group was not taking credit for the attack - at least yet. "There may be a later announcement ... But we don't claim this honor yet," He said. (AP)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis