Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mars 2008 2 11 /03 /mars /2008 11:42


10:18
 Le journal koweitien Al Watan émet une critique sans précédent contre l'attentat de la yeshiva Merkaz Harav. Il qualifie l'attaque de ''meurtre barbare''. Dans un article publié ce mardi matin on peut lire : ''L'attentat reflète la voie extrémiste et inhumaine du Hamas et du Hezbollah[...] Il n'y a aucun rapport entre une attaque terroriste meurtrière et la mort non-préméditée de civils à Gaza en riposte aux tirs de missiles du Hamas.'' (Guysen.International.News)
Cet article détonne sans aucun doute dans le paysage médiatique arabe. Les journaux syriens, soudanais et libanais ont plutôt encensé l'auteur de l'attentat qui s'est selon eux ''sacrifié''.



On peut également prêter attention à cet article d'un journaliste saoudien d'Asharqalawsat,
Mshari Al-Zaydi
:

http://www.asharqalawsat.com/english/news.asp?section=2&id=12026

Les pays du Golfe, sous la menace permanente de l'Iran et de son bras armé le Hezbollah libanais formé par les Pasdaran, démontrent ainsi leur défiance contre toute instrumentalisation de la "sacro-sainte" cause palestinienne et leur lucidité quant aux enjeux de la prochaine conférence de Damas, le 28-29 mars, où il faudra s'attendre à un chassez-croisé entre l'Arabie Saoudite et la Syrie, émissaire de l'Iran : l'enjeu, pour la Syrie est de re-faire passer la "cause palestinienne" en pôle-position dans les préoccupations arabes, alors qu'elle bloque totalement toute avancée sur le dossier libanais.

La Syrie, et, par-là-même, l'Iran utilisent Gaza comme terrain glissant, de façon à maintenir (voire à renforcer militairement) leur présence au Liban, contre "l'entité sioniste". De fait, ils exploitent chaque période inflammatoire pour "rallumer le flambeau" d'une "unité arabe" bien mal en point, notamment depuis la guerre civile inter-palestinienne qui a consacré la prise de contrôle de la Cause par l'Iran (à Gaza comme en Cisjordanie, malgré les "miracles" du billet vert pour renchérir Abbas...)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis