Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 mars 2008 1 17 /03 /mars /2008 08:27
Premier essai de Kipat barzel
17 mars 2008 - par Rebecca Serfaty | Arouts 7

Le ministère de la Défense a effectué la semaine dernière le premier essai de Kipat barzel (couverture de fer), le système contre les tirs de roquettes Kassam et Katioucha sur le localités israéliennes. Il devrait être prêt en 2010

.L’essai effectué n’était pas l’interception d’une roquette, mais un simple tir du missile anti-missile, cela aussi est considéré comme une grande avancée dans le développement du système et dans la défense des localités du Néguev. Un essai d’interception du missile sera fait à la fin de l’année 2008.

Le système Kipat barzel, crée par l’Autorité du développement des armes, devrait protéger les maisons des israéliens par l’identification d’un tir de roquette Kassam et la transmission de cette information en un temps insignifiant aux batteries de missiles anti-missile disposées dans la zone à défendre. Les ordinateurs du système doivent identifier en temps réel le moment et l’endroit où les roquettes des terroristes doivent atterrir en territoire israélien. Si la roquette doit tomber sur un terrain vague, l’anti-missile ne sera pas envoyé. Si la roquette risque d’atterrir sur des endroits peuplés, un missile anti-missile sera tiré, en vol il identifiera la roquette et la détruira.

Le système Kipat barzel est censé identifier le tir d’une roquette d’une distance de 4 à 70 km. C’est quand il s’agit de plus petites distances que se pose un problème. Le ministère de la Défense et l’armée sont conscients du fait que même quand le système de défense sera au point, il ne défendra pas entièrement le sud du pays.

Selon des officiels du ministère de la Défense, deux commissions du ministère se sont penchées sur la question de la destruction de roquettes par des missiles anti-missile sur de courtes distances, et toutes deux ont conclu que Kipat barzel est la meilleure solution.

Le ministère de la Défense a comparé Kipat barzel au système américain, le Nautilus contrôlé par le laser, et trouvé que d’un point de vue économique, Kipat barzel est plus rentable : le coût de développement, l’installation et l’utilisation de chacun des systèmes ainsi que les scénarios opérationnels possibles ont été comparés. Le prix du système laser est 5 à 10 fois le prix des autres possibilités, entre autres, Kipat barzel. Bien que le prix d’un tir au laser soit relativement bas, le coût du développement et de l’installation est énorme.

Les décisions des commissions ont été présentées au Premier ministre, au ministre de la Défense et à 3 directeurs du ministère. Les conclusions des commissions ont été acceptées par tous les décisionnaires, qui ont tenu compte des capacités et des limites de Kipat barzel.


Essai d’un missile israélien intercepteur de roquettes à courte portée (belga/7sur7)

Israël a procédé la semaine dernière au premier essai d’un missile capable d’intercepter des roquettes de courte portée du type de celles tirées depuis Gaza sur le sud d’Israël par les groupes terroristes palestiniens, a rapporté dimanche soir la chaîne 10 de télévision israélienne.

Le premier tir de ce missile a eu lieu dans le sud d’Israël, a rapporté la télévision qui a montré des images de cet essai. "Ce système d’armement sera opérationnel en 2010" a déclaré le général Dany Gotlib, chargé de la recherche au ministère israélien de la Défense. La société israélienne d’armement Rafael a été chargée par le gouvernement de mettre au point un système d’armement appelé "voûte de fer" et capable d’abattre en vol les roquettes de courte portée (4 à 70 km) de type Qassam et Katioucha.

Le Premier ministre israélien Ehud Olmert avait effectué le 22 janvier une visite à Rafael pour s’enquérir de l’avancement de ce système d’armement. Il avait pu voir à cette occasion le prototype du missile en cours de développement mis au point contre les roquettes de courte portée. M. Olmert avait pressé les responsables de Rafael de mettre les bouchées doubles pour que le système d’armement contre les roquettes à courte portée soit rapidement opérationnel et déployé dans le secteur proche de la bande de Gaza soumis au feu des roquettes des groupes terroristes palestiniens.

Lors de la guerre contre le Hezbollah au Liban, l’été 2006, l’armée israélienne, l’une des plus modernes du monde, n’était pas parvenue à empêcher les tirs de Katioucha, des engins d’une portée allant jusqu’à 40 km. Quelque 4.000 de ces roquettes avaient été tirées sur le nord d’Israël.

De leur côté, les localités israéliennes voisines de la bande de Gaza, et notamment, la ville de Sdérot (24.000 habitants), sont depuis le déclenchement de l’Intifada, fin septembre 2000, la cible régulière de roquettes, baptisées Qassam, tirées par des groupes terroristes palestiniens. Plus de 4.000 de ces engins ont touché le sud d’Israël faisant quatorze tués dont onze à Sdérot.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis