Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mars 2008 2 18 /03 /mars /2008 09:38


undefinedL’échec de l’ouverture à gauche se confirme, à l’issue du second tour des municipales. Loin d’avoir affaibli le parti socialiste, la stratégie de Nicolas Sarkozy a renforcé l’opposition et démobilisé la majorité. Le PS et ses alliés recueillent 49% des suffrages, contre 47,5% à l’UMP et ses alliés. L’abstention est de 38%. Il ne s’agit certes pas d’un tsunami, mais l’avertissement est sévère. Alors que le Chef de l’Etat se disait décidé à poursuivre l’ouverture (notamment en appelant Claude Allègre), les Français viennent de plébisciter le bipartisme. François Bayrou en fait les frais. Il perd à Pau (de 342 voix) et à Paris. Le MoDem ne représente pas 2% des suffrages.

La gauche voit dans sa victoire la sanction de la politique "de régression" (Ségolène Royal, hier soir) du gouvernement. En réalité, c’est l'abstention de la droite qui permet à l’opposition de s’installer localement en contre-pouvoir. Une partie de l’électorat de Nicolas Sarkozy, en n'allant pas voter, a fait connaître sa déception devant des promesses non tenues du candidat à la présidentielle. Toutefois, 18 des 22 ministres qui se présentaient ont été élus ou réélus, ce qui témoigne d’une confiance peu altérée. Il a manqué 113 voix à Xavier Darcos, ministre de l’Education,  pour se maintenir à Périgueux, commune dont les électeurs ont choisi un maire à plein temps. Cette disponibilité des candidats a souvent été un critère déterminant.

La gauche estime que seul le pouvoir d’achat  obsède les électeurs. Dimanche soir, les représentants socialistes ont répété en boucle, devant les caméras, cette unique lecture des résultats. La paupérisation de la société est évidemment dans tous les esprits et les réformes libérales sont encore trop timides. Mais lire, par exemple, les commentaires sur ce blog, ouvert à tous, permet de mesurer l’importance des questions liées à l’identité nationale, à l’immigration, à la place de l’islam, à la cohabitation des cultures, à l’avenir de la France. Autant de sujets généralement occultés alors qu’ils sont, au delà de ce lieu de débats, au cœur des interrogations de bien des gens. Qu’attend la droite pour écouter ces inquiétudes? Elles expliquent pour beaucoup le découragement des Français.

Ivan Rioufol pour blog.lefigaro.fr/rioufol
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis