Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mai 2008 5 02 /05 /mai /2008 10:50
08:54 La députée travailliste Shelly Yehimovitch a déclaré, à propos de l'interrogatoire d'Ehoud Olmert ce matin dans le cadre d'une enquête sur une affaire de corruption, que « le Premier ministre n'est pas le dernier des criminels à être interrogé par la police. Il dirige l'Etat ». (Guysen.International.News)

« De même qu'il est clair que le ministre des Finances ne peut être Abraham Hirschsohn (l'ancien patron du trésor inculpé pour corruption), il est clair que le Premier ministre ne peut pas être une personne interrogée de manière continuelle (par la police) » a-t-elle estimé.

Par MBA
Rubrique: Justice
Publié le 2 mai 2008 à 10:38

Israël-Justice : Ehoud Olmert entendu ce matin par les enquêteurs de la Brigade financière.
Par Mati Ben-Avraham

Le premier ministre, Ehoud Olmert est soupçonné d’avoir touché d’importants dessous de table venant d’un homme d’affaires américain ayant des intérêts financiers en Israël. Des pots-de-vin sur une longue durée, du temps où Ehoud Olmert était ministre dans le gouvernement Sharon.
Le chef du gouvernement a été averti 48 heures à l’avance de cette convocation à paraître devant les enquêteurs (de fait, ce sont les enquêteurs qui, à 10h, se présenteront à la résidence officielle du premier ministre). Une procédure inhabituelle, dictée par l’urgence et approuvée par le conseiller juridique du gouvernement.
C’est au cours de vérifications de routine, touchant aux diverses enquêtes en cours contre Ehoud Olmert, que les enquêteurs ont découvert une autre pelote. Ils ont alors commencé à dévider le fil. Il y a trois jours, les policiers ont entendu l’ancienne directrice de cabinet du premier ministre, Shoula Zaken, impliquée dans l’affaire de corruption à l’office des impôts. Près de cinq heures d’audition. La nouvelle avait filtré. Elle a été rapidement censurée par un juge, sollicité par la brigade financière. Mesure critiquée vivement par les médias.
Selon des sources policières, l’homme d’affaires américain, interpellé dès son arrivée en Israël, collabore sans restrictions avec les enquêteurs. D’autres personnes sont susceptibles d’êtres convoquées à titre de témoins.
L’affaire est d’une gravité extrême. Elle risque de provoquer une crise gouvernementale. Si, en effet, au terme de son interrogatoire, Ehoud Olmert n’a pas donné satisfaction aux inspecteurs de la brigade financière, l’enquête se poursuivra. En tel cas de figure, et si l’on s’appuie sur la décision des Juges de la Cour suprême Shamgar et Barak, dans les affaires Dhery et Pinhasi, le premier ministre devra se suspendre de ses fonctions pour une période indéterminée.

Entre le Premier  Ministre Shimon Pérès, qui dort pendant une intervivew 
http://www.road90.com/watch.php?id=nOqo7HeSra

Et Le premier ministre Ehud Olmert qui devra répondre de corruption dans trois affaires étouffées jusqu'à présent,
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2008/05/01/01011-20080501FILWWW00169-olmert-entendu-vendredi-par-la-police-.php

Olmert entendu vendredi par la police

Le Premier ministre israélien Ehoud Olmert sera entendu vendredi par la police
pour des soupçons de corruption, a annoncé son cabinet jeudi soir.

Ehoud Olmert est soupçonné dans plusieurs affaires de corruption, l'une concernant une maison luxueuse à Jérusalem achetée avec une remise substantielle en échange d'aides à l'obtention de permis de construire. Il est également soupçonné d'intervention dans la privatisation de la Banque Leumi, deuxième banque d'Israël, lorsqu'il était ministre des Finances, et de corruption lorsqu'il était ministre du Commerce.
Il n'a jamais été inculpé.

Dans un communiqué, son cabinet a indiqué que le Premier ministre avait "trouvé du temps dans son agenda chargé" pour être entendu pendant une heure vendredi, et qu'il entendait "coopérer totalement" avec la police

Source : AP



L'état d'Israël est bien défendu.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis