Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mai 2008 7 25 /05 /mai /2008 23:21

Des photos inquiétantes le confirment

L’influence de l’Iran sur l’Afrique ne se dément plus. Téhéran finance les conversions au chiisme

dimanche 25 mai 2008 - 14h16, par Mediarabe.info

Logo MédiArabe.Info

Pendant que le monde entier combattait les radicaux sunnites représentés par Al-Qaïda et Oussama Ben Laden, d’autres radicaux travaillaient dans l’ombre pour étendre leur influence grâce aux très nombreuses conversions au chiisme à travers le monde. Les photos ci-dessous se passent de commentaires...

« L’influence iranienne est énorme là-bas, et il y a pas mal de conversions au chiisme, conversions payées, bien sûr », confirmait récemment un diplomate européen en poste en Afrique noire. Le rayonnement de la Révolution iranienne ne se limite désormais plus à l’Irak de l’après-Saddam Hussein, ni à la Syrie de Bachar Al-Assad. Grâce au Hezbollah libanais et au Hamas palestinien, l’Iran confirme sa présence jusqu’à Gaza. Le régime des Mollahs déstabilise les monarchies sunnites du Golfe grâce à son appui aux minorités chiites en Arabie, au Koweït et au Yémen, sans oublier ses visées sur le Bahreïn (où les chiites sont majoritaires au sein de la population) et son alliance avec le Qatar – qui, rappelons-le, abrite la plus grande base militaire américaine dans la région. En Bosnie, sous couvert de « centres culturels iraniens » qui fleurissent notamment à Sarajevo, le chiisme, inconnu jusque là dans les Balkans, connaît également une croissance pour le moins déroutante. Récemment, c’est avec le Soudan que Téhéran a signé un accord stratégique destiné, à ne pas en douter, à contrôler la Mer Rouge et à encercler l’Egypte et infiltrer le Continent noir.

La poussée chiite touche également l’Afrique du nord, et les chiites algériens et marocains avancent désormais à visage découvert et constituent, à long terme, une menace pour la stabilité de cette région, où le risque d’une transposition du conflit confessionnelle hante les régimes. Mais cette offensive est plus générale, et géographiquement, elle semble correspondre à la présence de la diaspora libanaise chiite. Les exemples ne manquent pas : les célébrations de la fête de « Ashoura » et les scènes d’autoflagellation se déroulaient en public, sur le Vieux continent et les Chiites libanais célèbrent, ce dimanche et lundi (25 et 26 mai) « le 8ème anniversaire de la libération du Sud Liban » et la victoire de la Résistance (chiite) contre Israël dans plusieurs pays européens et américains. Le Mouvement Amal organise ces festivités en Allemagne (Berlin et Hambourg), au Venezuela (Caracas) et aux Etats-Unis (Michigan)...

Cette diaspora libanaise remplit une double mission : financer le Hezbollah et Amal au Liban, et exporter la Révolution Chiite dans les pays d’adoption. Ainsi, plusieurs entreprises appartenant aux Chiites, en Europe et en Afrique, versent une partie de leurs recettes aux mouvements politiques au Liban (y compris au CPL du général Michel Aoun, l’allié opportuniste du Hezbollah. Gebran Bassil, le gendre du général Aoun, a effectué plusieurs voyage en Afrique pour récolter des dons et financer la télévision OTV...). L’autre mission porte sur le prosélytisme chiite qui réussit à convertir de plus en plus d’autochtone. Ainsi, le Hezbollah confirme son statut de bras extérieur de la Révolution iranienne et accroit l’influence iranienne à travers le monde.

Ces photos confirment les inquiétudes quant à l’influence iranienne au Nigeria où les conversions sont payées et où, comme on peut le constater, c’est loin d’être la version quiétiste du chiisme qui est en train de s’implanter. Notons que les bataillons des milices nouvellement constituées brandissent le drapeau jaune du Hezbollah. Si Hassan Nasrallah semble désormais être une vedette incontestée, cheikh Yassine, le fondateur du Hamas, fait également partie des héros des nouveaux hezbolahis nigérians.

Al Hussein orne la tribune
A la mémoire de cheïkh Ahmed Yacine, fondateur du Hamas palestinien, désormais sous l’emprise iranienne
Hassan Nasrallah, l’Ayatollah Khomeïny et le Guide de la Révolution iranienne, Ali Khamenaï, président le défilé
La branche nigériane du Hezbollah
Une unité féminine du Hezbollah nigérian
Un défilé paramilitaire dans la brousse. Bientôt ils marchent sur Abuja ?
Le Hezbollah au Nigeria

MediArabe.info

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis