Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juillet 2008 4 03 /07 /juillet /2008 22:41
Publié le 03/07/2008 à 18:28 Le Point.fr

http://www.lepoint.fr/actualites-monde/gilad-shalit-le-seul-francais-encore-retenu-en-otage/924/0/257852

Gilad Shalit, le seul Français encore retenu en otage Par Clément Daniez

Gilad Shalit, le seul Français encore retenu en otage

Le soldat franco-israélien Gild Shalit © DR



Gilad Shalit, le seul Français encore retenu en otage Le soldat franco-israélien Gild Shalit © DR * Imprimez * Réagissez * Classez "Je voudrais que mes derniers mots soient pour le soldat Shalit et pour ses parents. Nous ne l'oublions pas." Après la libération d'Ingrid Betancourt, Nicolas Sarkozy n'a pas manqué de rappeler qu'un autre Français était retenu comme otage. Possédant la double nationalité française et israélienne, Gilad Shalit, âgé aujourd'hui de 21 ans, est détenu clandestinement à Gaza depuis plus de deux ans. Les preuves de vie obtenues depuis l'enlèvement sont minces, seulement deux lettres et un enregistrement sonore. Le père du soldat, Noam Shalit, qui a mobilisé les médias pour obtenir la libération de son fils, sait seulement que son fils est en "très mauvaise santé", comme il l'indique une lettre datée de début juin 2008. Caporal dans l'armée israélienne, Gilad Shalit a été enlevé le 25 juin 2006 lors de l'attaque d'un poste frontière au sud d'Israël. Revendiquée par trois groupes armés palestiniens, dont les brigades Izz Al-Din Al-Qassam, la branche armée du Hamas, cette attaque a fait deux morts et trois blessés, dont Gilad Shalit, soigné ensuite par des médecins palestiniens. Peu de temps après son rapt, les kidnappeurs de Shalit ont annoncé qu'ils étaient prêts à l'échanger contre un millier de prisonniers palestiniens. Une demande jusqu'à présent rejetée par Tel-Aviv. Fin juin 2008, le parti de l'actuel le parti de l'actuel [chef terroriste-maffieux palestinien de Gaza- auto-proclamé après avoir liquidé le Fatah de Gaza, en massacrant les hommes devant leurs femmes et enfants, les assassinant à même les lits d'hôpitaux ou les ambulances, faisant jeter pieds et poings liés les survivants du haut du 15è étage, humiliant ceux qu'ils gardaient en vie pour l'exemple de "fraternité inter-palestinienne", sans que la France, ni son représentant le plus vigilant, Jean-Claude Lefort, n'élèvent la moindre petite protestation toute à sa dhimmitude anti-droits de l'homme] Ismaël Haniyeh [ téléguidé par Khaled Meshaal et Moussa Abu Marzouk depuis Damas, confrérie des sous-fifres du régime Alaouite, lui-même
 inféodé à Téhéran et autrefois sous l'emprise de feu l'archi-sadique Imad Mughniyeh -que ses os brûlent du feu de tous les enfers et que son nom à jamais soit effacé de la mémoire de l'homme et que toutes ses victimes le hantent jusqu'à l'infinitude de l'Eternité- : liste des victimes depuis le Drakkar-Beyrouth, Delamare, Buenos-Aires, la formation d'Al Qaeda aux mega-attentats, la guerre du Liban-2, l'apprentissage du Jaysh Al Mahdi, la préparation de nouveaux coups jusqu'en ce 12 février 2008],,
le Hamas, a déclaré qu'il acceptait l'initiative égyptienne pour tenir des négociations directes avec Israël afin de relâcher le soldat Shalit. Il a fait parvenir, par l'intermédiaire de l'Égypte, une liste de 450 prisonniers à libérer en échange de ce dernier, dont certains participants à des attaques meurtrières. Ce qu'Israël se refuse toujours à faire. Reste à présent aux deux parties à établir un véritable dialogue, le préalable indispensable à toute démarche de libération concertée. Officiellement, Gilad Shalit est le seul Français retenu en otage dans le monde. Le ministère des Affaires étrangères confirme qu'il suit étroitement son dossier, tout comme il suit les dossiers plus conventionnels d'environ 1.800 français détenus hors des frontières de la France. Lire aussi La négociation de trêve entre Israël et Gaza n'inclut pas la libération du soldat Gilat Shalit
Partager cet article
Repost0

commentaires

G
N'étant pas rédacteur de l'article originel : est-ce que cela vous convient mieux, Môssieu l'incitateur de gosses de 22 ans à poursuivre les attentats au su de tous, histoire qu'on révise leur procès et que la Justice incline en leur sens? : <br /> <br /> le parti de l'actuel [chef terroriste-maffieux palestinien de Gaza- auto-proclamé après avoir liquidé le Fatah de Gaza, en massacrant les hommes devant leurs femmes et enfants, les assassinant à même les lits d'hôpitaux ou les ambulances, faisant jeter pieds et poings liés les survivants du haut du 15è étage, humiliant ceux qu'ils gardaient en vie pour l'exemple de "fraternité inter-palestinienne", sans que la France, ni son représentant le plus vigilant, Jean-Claude Lefort, n'élèvent la moindre petite protestation toute à sa dhimmitude anti-droits de l'homme] Ismaël Haniyeh [ téléguidé par Khaled Meshaal et Moussa Abu Marzouk depuis Damas, confrérie des sous-fifres du régime Alaouite, lui-même<br /> inféodé à Téhéran et autrefois sous l'emprise de feu l'archi-sadique Imad Mughniyeh -que ses os brûlent du feu de tous les enfers et que son nom à jamais soit effacé de la mémoire de l'homme et que toutes ses victimes le hantent jusqu'à l'infinitude de l'Eternité- : liste des vicitmes depuis le Drakkar-Beyrouth, Buenos-Aires, la formation d'Al Qaeda, la guerre du Liban-2, l'apprentissage du Jaysh Al Mahdi, la préparation de nouveaux coups jusqu'en ce 12 février 2008],
Répondre
L
Seconde erreur dans votre atricle : le parti du Président palestinen Mahmoud Abbas n'est pas le Hamas mais le Fatah... Grossière erreur.
Répondre
L
Non, il y a erreur mais c'est sans doute le fait de la désinformation : il y a un autre français (franco-palestinien) en prison en Israël condamné à 7 ans de prison pour "délit d'intention". Ce jeune français de 23 ans s'appelle Salah Hamouri. Merci de faire savoir.
Répondre
G
<br /> Monsieur Lefort, Député honoraire (de la Palestine en France?) je sais à quel point votre énergie se consume pour pouvoir libérer les affidés des mouvements de Jeunesse Djihado-Communiste du FPLP<br /> formés dès le plus jeune âge à la haine du Juif et ayant reconnu leur intention de tuer un Grand Rabbin d'Israël, Ovadia Yossef sur SA TERRE, à savoir, Jérusalem, Capitale Eternelle du<br /> Peuple Juif, que vous n'avez de cesse, faisant écho à sa mère participant du dumping, de décrier comme un peuple "d'occupants" : je veux dire, résider à Jérusalem et disposer d'une carte offrant<br /> tous les avantages du citoyen, israélien n'excuse pas toutes les intentions de tuer ou préparatifs d'attentats (repérage). Arrivant en France avec de telles intentions hostiles déclarées<br /> (tuer, par ex, le Cardinal de Paris), il est certain que la France lui aurait mis le mors aux dents.<br /> <br /> Vous en faîtes qui plus est, et histoire de l'enfoncer dans la peau du "Shahid", un proche de "Marwan" (Barghouti) : est-ce que vous plaisantez? Est-ce en lui montant la tête et en le poussant à se<br /> rapprocher d'un des ennemis n°1 d'Israël, leader des Brigades des Martyrs d'Al Aqsa, condamné à cinq peines de prison à perpétuité pour avoir commandité et préparé tant d'attentats, que vous pensez<br /> l'aider à s'en sortir à "moindres frais"? Je pense au contraire que vous faîtes tout pour obtenir de lui le comportement d'un plus grand "terroriste" potentiel qu'il n'avait véritablement la<br /> prétention d'être. Que c'est du bourrage de crâne. Votre comportement d'incitation à la haine chez ce jeune homme est inqualifiable. Et vous le faîtes "passer aux avoeux", alors que sa position,<br /> pour son propre intérêt, ne le lui permet pas :<br /> <br /> extrait de vos écrits : "Puis il enchaîne « ils croient peut être m’atteindre au moral de façon qu’une fois sorti je renonce. Mais ils se trompent totalement. Car ici, en<br /> prison, je deviens encore plus fort et encore plus expérimenté pour poursuivre le combat quand je sortirai ».<br /> <br /> Vous l'empêtrez dans ses contradictions : il "n'aurait pas eu l'intention de tuer", mais n'y renonce pas non plus!!! quand il sortira il pourra mettre ses menaces à exécutions...<br /> n'est-ce pas? Or, il parle bien de poursuivre un combat, pas de le commencer en sortant. Vous êtes responsable de la défiance que l'administration pénitentiaire lui porterait en<br /> vous lisant. Au nom des sites pro-palestiniens sur lesquels vous vous- vous le livrez, comme le "martyre" dont ont besoin les bobos parisiens pour continuer d'exister. Je serais lui, je vous<br /> casserais la gueule en sortant. Parce que vous ne vivez pas à sa place. Qui vous permet d'utiliser un jeune incarcéré comme "l'otage" de vos combats par procuration? Mais que faites-vous donc de la<br /> "présomption d'innocence" en livrant de tels avoeux alors qu'il est dans la plus mauvaise position qui soit, celle d'avoir plaidé coupable et de le revendiquer par vous et uniquement par vous? Un<br /> "avocat" pareil, plutôt crever!<br /> <br /> Vos textes mêmes en font un suspect, une semelle à ne lâcher sous aucun prétexte jusqu'à ce qu'on connaisse réellement où il comptait en venir et ce à quoi, préventivement, on a échappé. Vous êtes<br /> un idéologue et le poussez à se dévoiler, alors qu'il s'est organisé une petite vie tranquille, ne se plaint pas du traitement, dit simplement que les journées sont longues et difficiles lorsqu'on<br /> doit comparaître.<br /> <br /> Contrairement à tout ce que vous déclarez en tant que militant forcené et non en tant qu'avocat en appuyant une mère farouchement anti-sioniste, l'Etat d'Israël est légitime depuis 1947 que cela<br /> vous ou lui plaise ou non. Des accords sont passés avec Mahmoud Abbas qui gère une partie des territoires palestiniens et vous ne mettrez pas fin à cette autonomie ni à ce processus en déclarant<br /> l'une des entités "illégale" et donc à radier. Parce que c'est en réduisant le nombre des tentatives terroristes que l'un permet à l'autre d'exister et d'un jour, espérer co-exister.<br /> <br /> Votre petit protégé apprenti-terroriste a été jugé par un Tribunal, a plaidé coupable, se déclare relativement bien traité, vous pouvez lui rendre visite, lui envoyer des colis. Pour un peu, il<br /> dispose d'un portable, échange avec sa mère, verra sa peine aménagée pour bonne conduite, etc... Et se permet de menacer depuis sa prison depuis votre entremise????<br /> <br /> Tout ceci, Guilad Shalit n'y a aucun droit. Aussi vous prierai-je de ne pas venir ici dire de bêtises grosses comme la cause de tous les groupes tueurs de femmes et d'enfants que vous défendez et<br /> qui vous font écho. Votre petit protégé carnassier à qui on a limé les crocs est un prisonnier, non un otage. Il a eu droit à un avocat.<br /> <br /> Ce Salah Hamouri, s'il vivait en France, vous l'auriez alors à la maison, à ruminer ses désirs de meurtre sur tout ce qui représente Israël, les Juifs, le Judaïsme, à rêver de kidnapper des Juifs<br /> dans Paris, à s'attaquer aux Rabbins dans la rue.<br /> <br /> Il peut se considérer heureux, il sortira un jour parce que c'est écrit, signé, et avec un peu de chance, s'il apprend à bien se conduire, soit comme l'inverse d'un tueur de Rabbin ou d'un<br /> apprenti-terroriste prêt "à poursuivre un combat" (l'Intifada) auquel même Zakaria Zubeidi, le leader des Martyrs d'Al Aqsa après Barghouti, a renoncé, peut-être verra t-il sa peine écourtée. Mieux<br /> vaut pour lui qu'il fasse profil bas et qu'on n'en entende plus jamais parler en tant que tueur potentiel ayant échoué dans sa mission qui'l dit qu'il poursuivra. Mais peut-être votre désir de le<br /> voir s'exploser un beau matin dans un bus ou écrabouiller quelques femmes juives, enseignantes, mères de jeunes enfants passés par la fenêtre de leur véhicule avant, elles-mêmes, de mourir, aura<br /> raison de sa santé mentale et que vous parviendrez à vos fins. Aussi prierai-je pour sa rédemption et qu'il soit éloigné de ceux qui veulent le voir mener un combat contre la paix qu'il a déjà<br /> perdu d'avance, ce que jour après jour, il apprend à ses dépends, d'avoir suivi de mauvais maîtres (Georges Habache, Ahmed Jibril, Illich Ramirez Sanchez, Ahmad Saadat, le tueur De "Gandhi" Rehavam<br /> Zeevi et vous-mêmes, acharné contre la Justice et l'Etat d'Israël...) enseignants de haine et poussant des jeunes de cet âge à griller leur vie pour le bon plaisir des côteries parisiennes.<br /> L'expression de mon plus profond dégoût.<br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis