Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mars 2009 2 10 /03 /mars /2009 13:04
D'après les consignes reçues sur place par nos amis, l'augmentation des pays à risques pour les voyageurs israéliens serait passée de 57 à 129, du fait des menaces du Hezbollah et du Hamas de s'en prendre à tout ressortissant de l'état hébreu, au motif qu'il est Juif. Ce qui, en termes de législation internationale, est, en soi, une forme d'ajustement par précaution à la discrimination nationale, ethnique, religieuse ou raciale qui devrait relever des conventions de Genève.

Au-delà des restrictions d'échanges touristiques ou commerciaux stricto-sensu, il faut relever les nombreux manquements aux règles élémentaires d'accueil ou de l'hospitalité du pays d'entrée, qui conduisent certains fonctionnaires locaux à une application zélée, tatillonne, relevant de la tracasserie gratuite ou du harcèlement, qui affectent fréquemment le voyageur en provenance d'Eretz.

Cela concerne certains pays du Maghreb, comme dans le cas de tel homme d'affaires important du Sud d'Israël, qui a passé un temps infini à la douane marocaine, alors même qu'il fait travailler la population locale dans les trois hôtels dont il est propriétaire.

Mais il est aussi question de la douane française de Roissy, où des fonctionnaires, souvent d'origine maghrébine, font parfois passer le droit commun et le service public bien après leurs préjugés anti-sionistes, au nom d'on ne saura jamais quelle justice immanente dont ils seraient les dépositaires assermentés. Ainsi de l'un de nos amis rabbin qui a dû se justifier plus d'une demi-heure au sujet de sa terre de provenance, peu de temps après l'opération "plomb durci".

On voudrait décourager la liberté de circuler et la société de libre-échange qu'on ne s'y prendrait pas autrement...


Peu à peu, l'antisionisme ordinaire prend un masque des plus hideux, mais des plus conventionnés, tel qu'on croyait ne plus devoir le scruter droit dans les yeux, depuis le temps où les Juifs n'étaient pas encore dotés du drapeau bleu et blanc, mais bientôt plutôt de la yellow star infligée par un certain Amalek européen qui préférait les enfants blonds aux yeux bleus.

(merci à Aschkele pour son témoignage).


http://www.israelmagazine.co.il/menaces-d%C2%92enl%C3%A8vements-pays-risque-n-522.html

Menaces d’enlèvements: les pays à risque
Date: mardi 10 mars 2009
Un mois avant les fêtes de Pessah et à l’occasion de l’ouverture de la saison des voyages printaniers, le Bureau de lutte anti-terroriste émet un avertissement concernant plusieurs destinations qui mettraient en danger les touristes israéliens.
Menaces d’enlèvements: les pays à risque
Selon le Bureau, il ne s’agit pas de nouvelles destinations, mais la mise en garde rappelle que certaines régions sont toujours considérées à risque. La péninsule du Sinaï est toujours en tête de ces destinations à risque, des tentatives d’enlèvements d’Israéliens sur les plages pouvant être opérées afin de les conduire dans la bande de Gaza, par l’Axe de Philadelphie. Selon les estimations, des groupes de terroristes du Hezbollah et du Hamas, financés par l’Iran, se sont formés afin de perpétrer ce genre d’enlèvements. Outre le Sinaï, d’autres avertissements sont toujours d’actualité dans les pays arabes. La Turquie, la Thaïlande, Les Philippines et l’Ouzbékistan figurent également dans la liste, le Hezbollah ayant menacé de s’en prendre à « des objectifs israéliens à l’étranger » depuis la mort de son dirigeant Ismaël Mourgniyeh, les hommes d’affaires israéliens ayant des relations avec des pays musulmans devant être particulièrement vigilants. Le Bureau de lutte anti-terroriste rappelle ses recommandations de vigilance et de prudence (ne pas voyager seul ni accepter d’invitation imprévue et particulièrement dans des lieux retirés, refuser des cadeaux ou propositions de visite d’inconnus ou éviter de convier dans sa chambre d’hôtel ou à son domicile des personnes suspectes ou inconnues. Voir la liste complète des pays à risque sur le site Internet du Bureau de lutte anti-terroriste : www.nsc.gov.il
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis