Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2009 1 16 /03 /mars /2009 18:36

FRANCE ISRAËL - POLEMIQUES : ISRAËL "COUPABLE" AU SALON DU LIVRE 2009 ? POURQUOI DONC UNE PRESENCE AUSSI CONFIDENTIELLE ?

 


Par Dan Assayah
Rubrique: Livres
Publié le 15 mars 2009 à 10:04

EDITORIAL - De la lumière à l’ombre en 2009 pour les écrivains juifs et arabes israéliens qui étaient les stars du Salon du Livre l’an dernier.

Du 13 au 18 mars, le Parc des expositions de Paris (porte de Versailles) accueille le Salon du Livre pour sa 29ème édition avec cette année, la littérature mexicaine à l’honneur. Conférences, rencontres avec les auteurs, séances de dédicaces restent traditionnellement au programme.

En visitant le Salon hier j’ai eu un sentiment trouble. Pourquoi le stand israélien est-il si discret ? Israël est-il mis au banc des accusés ? Après le guerre de Gaza, Israël est-il boycotté ?

Sans être paranoïaque, toute la presse presque sans exception reproduit cette semaine les mêmes analyses que je résume ainsi : “c’est la faute à Israël si le nombre d’entrées a diminué au Salon du Livre 2008. Nous n’aurions jamais dû inviter ce pays “à risques”.

Le ton de France 24 résume bien la presse française : “Mettre à l’honneur Israël fut en effet un épisode douloureux : une sécurisation à outrance, le boycott des pays arabes, une alerte à la bombe… La fréquentation a chuté de 8 %”.

Implicitement cela voudrait dire pour la plupart des commentateurs : “il faut assurer le minimum de visibilité à Israël cette année et tenter de faire oublier cet épisode difficile pour le Salon. En 2009, pour faire remonter le nombre de visiteurs, oublions donc ce pays”.

En fait, Israël l’an dernier a bien sauvé le Salon frappé de plus en plus par un ton morne.
France 24 cite cette année un professionnel témoin : “Pour la première fois, nous n’irons pas au salon”, explique Alain Carrière, des éditions du même nom, car “il est devenu une sorte de grande surface dans laquelle nous sommes un peu perdus. Les retours par rapport aux investissements humains et financiers ne sont pas assez visibles. Nous avons préféré privilégier les tournées en province avec nos auteurs et les déjeuners avec les libraires”.

Grâce à Israël, on sait à présent qu’il existe une littérature de qualité extraordinaire et démocratique au Moyen-Orient et que le Salon a eu un rôle exemplaire de mise en valeur.

Grâce à la polémique de l’an dernier, on a découvert que le Salon du Livre pouvait être bien moins banal dans ses choix de pays et d’auteurs !

Preuve d’une certaine banalité et de lassitude dans les choix ? Au lieu d’inviter de très nombreux auteurs de tous les pays du monde en 2010 pour son 30ème anniversaire, le Salon n’invitera pas de littérature étrangère, mais mettra au contraire les auteurs français à l’honneur.

Grâce à Israël, les organisateurs peuvent dire au monde entier qu’ils ont eu du courage pour présenter une littérature engagée, de qualité et qui méritait d’être mieux connue.

Grâce à Israël les organisateurs peuvent aussi dire : “ne transformons pas la littérature en “marketing-business” et cessons donc d’évaluer la qualité d’un salon exclusivement au nombre d’entrées!”

Grâce à Israël, les organisateurs peuvent aussi dire : “nous avons mis en valeur des livres sur la SHOAH au moment où une vague de négationnistes pointe son nez. Nous avons donc joué un rôle important pour éduquer un public qui a soif de découvertes”.—

Dan Assayah
................................................
ISRAELVALLEY PLUS
VISITEZ LE STAND D’ISRAËL AU SALON DU LIVRE
Stand: X67

Responsable(s) salon
Edna Degon – Chargée de mission (edna.degon@wanadoo.fr)
Ziv Nevo-Kulman – Attaché culturel (tarbut@paris.mfa.gov.il)
Francine Lutenberg – Service culturel (trb-sec@paris.mfa.gov.il)

Distribution
Steimatzky

Spécialité
LIVRE : Albums , Bande dessinée , Beaux livres , Cinéma , Cuisine , Histoire , Humour , Langues (enseignement) , Littérature de langue française , Littérature en langue étrangère , Littérature traduite d’une langue étrangère , Livres de poche , Théâtre

Présentation de la société et ligne éditoriale

Littérature israélienne – Livres en hébreu – Littérature israélienne traduite en français

A SAVOIR : CET EDITORIAL N’ENGAGE QUE SON AUTEUR A TITRE PERSONNEL.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis