Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 avril 2009 7 12 /04 /avril /2009 11:29
11:34 Egypte : Les forces de l'ordre ont révélé que les cellules terroristes du Hezbollah sur le territoire avaient acquis un bâtiment entier dans le centre du Caire et plusieurs villas dans le Sinaï. Les hypothèses de planification d'attentats dans ces régions s'en retrouvent renforcées. (Guysen.International.News)
Des objectifs israéliens pourraient être aussi sur la ligne de mire du Hezbollah. Selon une source militaire, les dernières planifications terroristes sur le sol égyptien seraient plus importantes et comprendraient des opérations dans les grandes villes comme le Caire et aussi sur le sol israélien.

Un ministre israélien veut «la mort» du chef du Hezbollah
PS : nous avons procédé à quelques modifications dans les chiffres cités unilatéralement par l'AFP-Le Figaro, concernant le nombre de tués durant l'opération "Plomb Durci", ces sources étant délibérément tronquées par l'agence de propagande française, abusivement considérée comme agence de presse, visant essentiellement un public arabophone, et donc toujours défavorable à Israël. L'intérêt de cette réorientation de campagne est de pouvoir considérer que l'opération Oferet Tetsuka n'a été que la partie la plus visible de la réponse israélienne à l'entrisme hezbollahno-iranien au Proche-Orient et en Afrique. Désormais, la tentative de déstabilisation iranienne risque d'enflammer l'Egypte, la Corne de l'Afrique, le Maghreb. Et qu'à se focaliser sur les seuls Palestiniens, on en oublierait le reste dumonde et d'autres régions mises à feu et à sang par l'expansion de la révolution islamique et grâce à son concours.

lefigaro.fr, avec AFP
12/04/2009 | Mise à jour : 09:08
| Commentaires 27 | Ajouter à ma sélection

Le ministre des Transports Israël Katz, proche du chef du gouvernement Benjamin Netanyahu, appelle à l'élimination du chef du Hezbollah libanais, Hassan Nasrallah.

«Nasrallah mérite la mort et j'espère que ceux qui savent quoi faire de lui en Israël sauront agir et lui réserver le sort qui doit lui revenir». Un ministre israélien proche du chef du gouvernement Benjamin Netanyahu, Israël Katz (chargé des transports), a appelé dimanche à l'élimination du chef du Hezbollah libanais, Hassan Nasrallah. Ces déclarations sont les premières sur le mouvement chiite libanais, contre qui Israël a mené une guerre à l'été 2006, d'un ministre du gouvernement de droite de Netanyahu investi au début du mois.

Israël Katz s'exprimait à la suite de l'annonce mercredi par le procureur général égyptien, Abdel Meguid Mahmoud, de l'arrestation de 49 personnes liées au Hezbollah, soupçonnées de planifier des attaques en Egypte. Hassan Nasrallah a reconnu vendredi qu'un Libanais arrêté en Egypte était bien membre de son mouvement mais qu'il s'y trouvait en «mission logistique» pour aider militairement les Palestiniens de Gaza dans leur lutte contre Israël mais pas pour déstabiliser l'Egypte.

«Nasrallah a admis que des membres de son organisation étaient impliqués dans la contrebande d'armes iraniennes vers la bande de Gaza pour attaquer Israël. Il s'agit d'un acte de guerre au plein sens du terme et Israël doit agir en conséquence et expliquer notamment dans le monde que le Hezbollah est une organisation terroriste qui doit être désarmée», a ajouté Israël Katz. «Aujourd'hui, l'Egypte doit comprendre que l'implication de l'Iran dans la bande de Gaza via le Hamas et le Hezbollah constitue une menace intérieure pour le régime égyptien».

 

«Eriger un mur entre la bande de Gaza et Israël»

A l'été 2006, Israël a mené une guerre au Liban contre le Hezbollah après la capture de deux de ses soldats par la milice chiite près de la frontière. Ce conflit a fait plus de 1.200 tués au Liban, civils pour la plupart, et 160 tués, côté israélien, en majorité des militaires. Katz a également souligné que les «règles du jeu» avec les islamistes palestiniens du Hamas qui contrôlent le bande de Gaza «doivent changer».

«Nous allons bientôt fixer une nouvelle politique. Nous devons ériger un mur entre la bande de Gaza et Israël qui ne doit plus exercer la moindre responsabilité civile dans la bande de Gaza en permettant par exemple le passage de marchandises», a encore affirmé Israël Katz. «Cette responsabilité pour les affaires civiles doit être exercée par l'Egypte», a poursuivi ce responsable. Il a également lancé des menaces contre les dirigeants du Hamas.

«La distinction entre dirigeants politiques et militaires du Hamas est totalement artificielle. Tous les responsables du Hamas devront payer pour la poursuite des tirs (de roquettes vers le sud d'Israël), pour la contrebande d'armes et le maintien en détention de Gilad Shalit», un soldat israélien enlevé en 2006. Israël a lancé une offensive de trois semaines en décembre-janvier derniers dans la bande de Gaza qui a fait a fait plus de 1.160 morts palestiniens, dont des 300 civils, selon des sources divergentes. Côté israélien, 13 soldats et civils ont péri.






Partager cet article
Repost0

commentaires

G
C'est un dénouement à suivre de près, mais la suite logique d'Oferet Tetsuka,et le prolongement de la guerre du Liban de 2006, via l'affrontement à Doha entre "sunnites modérés" et axe irano-qataro-syrien... Ce que Memri nomme "la guerre froide moyen-orientale, dont le conflit israélo-arabe n'est plus qu'un des cas de figure, mais peut-être plus le principal, au-delà des rhétoriques et de l'agitation de la "rue arabe", à propos de la "cause palestinienne", qui se noie dans l'environnement de la confrontation régionale.
Répondre
A
Quand je parlais à Gilles la semaine dernière, je lui ai dit que les iraniens étaient dans le sinai, et que les Egyptiens ne savaient qu'en faire.<br /> Le moubarak en a franchement marre des mollah et de leur marionette d'en haut.<br /> La Syrie serre les fesses.
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis