Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 avril 2009 3 15 /04 /avril /2009 15:13

Italie : la communauté juive à la rescousse

14/04/2009
Ariel David/AP

Une vingtaine de rescapés de la Shoah et leurs descendants ainsi que des membres influents de la communauté juive italienne se sont rendus dans les Abruzzes lundi pour aider les victimes du séisme, en souvenir des familles que des habitants de la région avaient sauvées des nazis.

Au moins cinq familles juives représentant un total d'une trentaine de personnes ont été cachées dans les hameaux de montagne de Fossa et de Casentino de la mi-1943 à l'arrivée des Alliés un an plus tard, selon les survivants. "Je ne serais pas ici sans ces gens. Nous devons les aider", a expliqué Alberto Di Consiglio, dont les parents ont trouvé refuge dans le hameau de Fossa pendant la guerre.

Plus de 100 villages de toile ont été montés autour de la ville de L'Aquila et des autres 26 localités et villages affectés par le tremblement de terre du 6 avril dans le centre de l'Italie. La catastrophe a fait 294 morts et quelque 55 000 déplacés.

Dans l'une des tentes, Alberto Di Consiglio a réussi à retrouver Nello De Bernardinis, 74 ans, le fils du couple qui a sauvé son père et huit autres de membres de sa famille pendant la Seconde Guerre mondiale.

De Bernardinis a salué le geste de la communauté juive, en ajoutant qu'il aurait peut-être besoin d'aide, mais plus tard, pour les récoltes. Di Consiglio a promis qu'il viendrait avec toute sa famille.

Riccardo Pacifici, qui dirige la communauté juive de Rome, a précisé qu'il était en train d'accomplir les démarches pour faire reconnaître des gens comme les Bernardinis parmi les Justes du mémorial de la Shoah de Yad Vashem, à Jérusalem.

La responsable des Justes à Yad Vashem, Irena Steinfeldt, a déclaré ne pas être au courant des histoires de Fossa et Casentino, mais qu'elle en connaissait d'autres semblables dans la même région, souvent celles de juifs de Rome s'étant réfugiés dans des villages des environs. Un prêtre, Don Gaetano Tantalo, a ainsi été fait Juste en 1978.

© 2008 Le Jerusalem Post édition Francaise
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis