Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mai 2009 1 11 /05 /mai /2009 20:20
  Un Sheik
palestinien coupe court à une rencontre du Pape avec des leaders religieux



Efrat Weiss

Published:  05.11.09, 21:06 / Israel News

 

 

Le Pape Benoît XVI, visitant l'Hôtel Notre-Dame de Jérusalem-Est, ce lundi soir, pour une réunion avec les dirigeants de toutes les religions représentées en Israël, s'est vu couper la parole, lors d'un incident regrettable, après qu'un Cheik palestinien ait interrompu son discours.

 

 

 

Assistaient à cette réunion, les représentants du Rabbinat, le secrétaire de l'Etat du Vatican, le Cardinal Tarkisio Bertoni, les dirigeants de plusieurs églises en Israël, le patriarche latin Fouad Twal et le Cheik Taiseer al-Tamimi, chef des tribunaux de Charia'h de l'Autorité Palestinienne.

 

Le Patriarche Twal a commencé la cérémonie et a ensuite invité le Pape à parler. Les deux dignitaires religieux ont évoqué l'importance de l'unité, de la fraternité et de la paix.

 


Le discours du Pape a été sbrutalement interrompu par le Cheik Tamimi qui a commencé à crier sur sa Sainteté, l'intimant de "voir un paix juste. Une paix juste signifie un Etat plaestinien dans lequel Israël arrêtera de tuer les femmes et les enfants et de détruire les mosquées, comme il l'a fait à Gaza!"

 

 
 
Pope Benedict XVI  Photo: AFP
 Close window  Close window



Ceux présents dans le hall ont tenté de le faire taire, mais il a continué, accusant Israël de "détruire les villes palestiniennes et d'ériger des implantations sur le territoire de la Palestine. Jérusalem demeurera la capitale du peuple palestinien," a t-il déclaré en arabe, en appelant les représentants présents des autres religions de "défendre les Palestiniens et leurs terres".

 


Le Pape a immédiatement quitté la pièce, après que Tamimi se soit exécuté, laissant choir la traditionnelle remise de cadeaux.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
Tamimi sera mis au tapis sur le tatami, telle est l'infâmie des pourris, le mépris !
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis