Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 08:18


Nous avons insisté plusieurs fois sur le développement de relations bilatérales et stratégiques avec des pays-clés d'Asie Centrale, comme l'Arménie, le Kazakhstan, l'Ouzbekhistan et, bien entendu, la Géorgie. Aujourd'hui, c'est au tour du Turkménistan d'ouvrir son Ambassade israélienne dans sa capitale, Ashgabat. Nous envisageons ce déploiement diplomatique dans le cadre des tensions avec l'Iran, évidemment (frontière sud du Turkménistan, ci-dessous), mais également des relations devenues critiques avec la Turquie, un "allié" pour lle moins peu fiable, développant lui-même des correspondances suivies avec la Syrie de Bachar Al Assad, tout en demeurant un membre central des forces de l'OTAN.

Nous ne prétendons, bien sûr, pas qu'une représentation diplomatique soit le signe d'une alliance stratégique plus profonde et déterminante. A preuve, l'établissement de relations avec le Qatar, go-between de l'Iran et de la Syrie dans le monde arabe...



[Turkmenistan]

Israël ouvre son ambassade au Turkménistan

http://cache.virtualtourist.com/3555666-Gleaming_new_buildings_in_Ashgabat_Turkmenistan-Turkmenistan.jpg
  2009-05-21 09:47:12  

     JERUSALEM, 20 mai (Xinhua) --

http://cache.virtualtourist.com/1463312-Presidential_Palace_Ashgabat_Turkmenistan-Ashgabat.jpg

Israël ouvrira pour la première fois une ambassade dans la capitale turkmène d'Ashgabat pour  développer les relations bilatérales et lier plus étroitement  l'état hébreu à d'autres pays en Asie centrale, a déclaré le  ministère israélien des Affaires étrangères mercredi dans un  communiqué. 

http://img5.travelblog.org/Photos/12661/214530/f/1643235-Tolkuchka-Bazaar-Ashgabat-1.jpg

     Le ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor  Lieberman, a informé son homologue turkmène, Rashid Meredov, de la décision d'Israël, qui a fait part de l'accueil chaleureux de son  pays pour la détermination israélienne, a indiqué le communiqué.  

     Israël et le Turkménistan ont établi des relations  diplomatiques dans les années 1990. Pour Israël, ses relations  avec le Turkménistan, l'un des pays clés en Asie centrale, sont  importantes dans les secteurs politique, économique et  stratégique.

turkmenistan25: Turkmenistan - Ashgabat: happy dancer - Central Asian girl with long braids - photo by G.Karamyancr - (c) Travel-Images.com - Stock Photography agency - Image Bank
turkmenistan25: Turkmenistan - Ashgabat: happy dancer - Central Asian girl with long braids - photo by G.Karamyancr
this image is part of Travel-Images.com

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Mal exprimé (je pensais tourisme des Israeliens vers l’étranger et pas le contraire); Et SURTOUT erreur de pays !!
Répondre
G
Claire, il est quand bon et utile de se renseigner quelque peu avant d'émttre des "hypothèses" sur la diminution "drastique" qui se traduirait, dans les faits observés par une augmentation de quelque 600%, tempérée, début 2009, conflit oblige, par une diminution proportionnelle de 25%. Laissant quand même le capital touristique et culturel peu entamé en valeur absolue : <br /> <br /> <br /> ISRAËL ET LE TOURISME SPIRITUEL - LE CHIFFRE DU JOUR : 360 000 Russes se sont rendus dans l'Etat hébreu en 2008, contre seulement 60 000 l'année précédente.<br /> <br /> Par IsraelValley Desk<br /> Rubrique: Tourisme<br /> Publié le 16 mai 2009 à 10:33<br /> <br /> D’autres pays de la planète proposent les mêmes, et bien souvent pour moins cher, précise le ministre du Tourisme Stas Misezhnikov. “Mais ce qui fait notre spécificité et n’existe nulle part ailleurs, c’est le fait d’être la Terre trois fois sainte, avec Jérusalem en son cœur”, ajoute cet ancien directeur du marketing qui a accordé un entretien au Jerusalem Post.<br /> <br /> A 40 ans, ce père de trois enfants, laïc, qui a immigré de Moscou en 1982 affirme que le pays a besoin de se vendre auprès de groupes bien ciblés. Comme par exemple les Evangélistes et les Catholiques. Une façon d’encourager le tourisme en ces temps de récession économique mondiale.<br /> <br /> Misezhnikov répète haut et fort que le tourisme chrétien constitue le potentiel le plus important du pays. Ils sont quelques centaines de millions de Chrétiens évangélistes par le monde à manifester un fort soutien et un élan de solidarité envers Israël, dont près de 70 millions aux Etats-Unis. Sur le 1,8 million de Chrétiens venus en Terre sainte l’an dernier, 70 % étaient des évangélistes, précise Misezhnikov.<br /> <br /> 2008 a connu un boom sans précédent avec ses trois millions de visiteurs, un score qui a même relégué aux oubliettes le record de l’an 2000 marqué par la visite de Jean-Paul II.<br /> <br /> Mais les moroses conditions économiques actuelles et la récente opération militaire à Gaza contre le Hamas ont toutefois fait chuter de 25% le nombre de touristes au cours du premier trimestre 2009.<br /> <br /> Pour encourager la venue de ce qu’il considère comme les trois cibles clés du tourisme israélien – les évangélistes, les catholiques et les Russes orthodoxes – Misezhnikov prévoit un tour du monde cet été. Objectif : rencontrer les leaders de ces communautés pour faire la promotion de l’Etat hébreu en tant que destination de choix.<br /> <br /> Cette tournée mondiale, qu’il va coordonner avec le caucus de la Knesset des amis chrétiens – un groupe parlementaire de plus en plus influent – devrait le conduire aux Etats-Unis, en Corée et aux Philippines. Voilà du moins pour la partie évangéliste de la mission. Pour sensibiliser le public catholique, Misezhnikov se rendra en Pologne, en Italie, en Espagne et en France.<br /> <br /> Autre centre d’intérêt pour ce natif de Russie : son pays d’origine qui constitue une manne touristique. Et en particulier depuis qu’Israël a annulé toute demande de visas. 360 000 Russes se sont rendus dans l’Etat hébreu en 2008, contre seulement 60 000 l’année précédente. Enfin le Brésil constitue désormais une cible privilégiée depuis le lancement de liaisons directes assurées par El Al.<br /> <br /> Le conflit palestinien et un sursaut des hostilités sont toujours en mesure d’inverser la tendance actuelle, reconnaît Misezhnikov. Mais céder des territoires n’a jamais conduit qu’à la guerre, pas à la paix, ajoute-t-il.<br /> <br /> Pour l’heure, tout en comptant sur la visite de ses amis évangélistes pour contrer la crise, le ministre mène ses propres batailles : négocier à la hausse l’enveloppe annuelle de 460 millions de shekels accordée à son ministère, alors que l’heure est aux coupures budgétaires.<br /> <br /> “Aucun autre secteur du pays ne peut générer autant d’emplois que le tourisme”, affirme-t-il. Et de noter que pour chaque groupe de 100 000 visiteurs, 4 000 nouveaux emplois sont créés… et rapportent quelque 200 millions à l’économie israélienne.<br /> <br /> “Nous devons investir dans les moteurs de croissance de l’économie dont fait partie le tourisme pour sortir de la crise”, note Misezhnikov.<br /> <br /> Si le Ministère du Tourisme a toujours encouragé avec ferveur le tourisme juif en particulier l’influence du rav Benny Elon, qui avait lui- même occupé le poste, Misezhnikov fait du tourisme spirituel sa quête personnelle. Il a ainsi effectué une visite cette semaine dans l’Eglise du Saint-Sépulcre, en amont de la visite du pape. Un milliard de Catholiques sont reliés aux pierres des lieux saints qu’abrite Jérusalem.<br /> —
Répondre
C
La diminution drastique du tourisme israelien et les démarches turques pour inverser la tendance, ne sont pas forcément déconnectées de cette décision... à l'heure où les oreilles sont plus ouvertes, puisque l'économie l'exige. Enfin, c'est une hypothèse !
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis