Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 juin 2009 7 21 /06 /juin /2009 08:00
UPDATE : les heurts violents avec les Bassidjis s'élèvent à 19 morts recensés, pour au moins 50 depuis le jour de l'élection contestée. Si ces chiffres sont ceux, officiels, des hôpitaux d'Etat, il faut en réalité, penser qu'ils sont infiniment supérieurs à ces évaluations.

En réagissant par la manière forte, Khamenei prône une extinction rapide dans le sang. Cependant, des informations partielles filtrent (Iran-resist.org), laissant entendre qu'en certains endroits les milices auraient refusé de faire feu sur la foule. Là, les Mollahs peuvent redouter le pire : des scènes de fraternisation entre manifestants et "forces de l'ordre". On évoque, pour y pallier, le renfort de 5000 libanais du Hezbollah : comme dans le cas évoqué par le Jérusalem post, du Hamas (informations honteusement plagiées sans vérification ni citation des sources par le fabricant de rumeurs tunisien Ftouh Souhail), il peut être plus économique pour le pouvoir, de faire jouer ses mercenaires contre son peuple : parlant généralement arabe et non perse, réduits à exécuter les ordres sans se poser de question, ils peuvent agir sans état d'âme quelles que soient les proportions de tués exigés par le pouvoir central, pour expurger toute menace intérieure future...

Ce faisant, il souffle sur les braises d'un incendie dont il perd le contrôle, et qui restera marqué dans la mémoire des Iraniens. Obama, très silencieux et circonspect jusqu'à présent, pour ne pas entrer dans le jeu des manipulations mollachiques, marque le coup (d'Etat) en condamnant les exactions des séides d'Ahmadinedjad-Khamenei.

« Haram-e Motahar », le mausolée de l'Imam Khomeyni,
aux portes de la capitale

Surtout, de façon isolée, mais décisive, un kamikaze se serait fait exploser sur l'aire du mausolée de l'Imam Ruhollah Khomeiny, tuant 2 autres personnes, s'en prenant au sanctuaire même de la "Révolution islamique". Ce sont les relais gouvernementaux qui en parlent: s'agit-il de décrédibiliser les foules dans la rue en démontrant qu'ils sont prêts à tout, même au "pire" contre le "plus sacré" des symboles? S'agit-il d'appeler Moussawi en dernière limite, pour redonner son caractère mollachique et donc "légitime" à ce mouvement, tout en donnant les apparences de satisfaire in fine certaines de ces exigences, lors d'une négociation au sommet?

 Ce qui laisse augurer que, parmi les plus déterminés, le "modéré" Moussawi ne suffira pas à calmer les esprits, mais que tout symbole du chi'isme révolutionnaire, vivant ou mort, peut être pris pour cible légitime de la contestation.

A ce stade, on peut croire que la dynamique insurrectionnelle échappe à un jeu de rôle bien distribué entre le clan prétendu "réformateur" et les tenants du Velayat-e-Faqih, encadrés par les Pasdaran et autres milices. Il n'y a pas de sortie de crise en vue, malgré la résolution du Conseil de Mollahs qui devrait intervenir ce jour pour donner son verdict sur la tenue des élections. Le Guide Suprême n'aura jamais été aussi impopulaire et illégitime aux yeux de la majorité. Il faudra suivre scrupuleusement les évolutions, mais il est peu probable que cela s'arrête par un décret ou fatwa pointant du doigt les "fauteurs de troubles"....

 



08:19
 Iran : Le président américain Barack Obama a appelé le gouvernement à cesser ''ses opérations violentes et injustifiées contre le peuple'' iranien. Cette condamnation inédite du leader américain fait suite à l'annonce de 19 morts dans les émeutes contre les forces de l'ordre à Téhéran. (Guysen.International.News)

At least 19 dead in Iran clashes

Reformist candidate Mousavi calls on country's highest legislative authority to annul election due to rampant evidence of tampering. Meanwhile thousands of his supporters clash with police in central Tehran, suicide bomber kills at least one at mausoleum of Iranian revolutionary leader Ayatollah Khomeini

Dudi Cohen

Latest Update:  06.21.09, 07:12 / Israel News

At least 19 people were killed in Tehran, Shiraz, and Isfahan Saturday in clashes between reformists and security forces, sources in Iran have reported, bringing the number of people killed in the riots that erupted following the Iranian elections up to nearly 50.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis