Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 23:54

 

LE CHIFFRE DU JOUR : 12 000 PALESTINIENS SONT EMPLOYES PAR DES ENTREPRENEURS EN BÂTIMENT JUIFS ET ARABES DANS LES IMPLANTATIONS


Par Israelvalley Desk Actualité
Rubrique: Palestine
Publié le 27 juin 2009 à 10:04

Le recours à des travailleurs palestiniens pour la construction de nouvelles maisons dans les implantations n’est pas un phénomène nouveau. En réalité, il a commencé le jour de la première construction de la première implantation en Judée-Samarie.

JPost : “Actuellement, les responsables de l’Autorité palestinienne estime à plus de 12 000 le nombre de Palestiniens employés par des entrepreneurs en bâtiment juifs et arabes pour la construction de nouvelles maisons dans les implantations.

Dans certains cas, les Palestiniens ont trouvé du travail non loin de leur lieu de résidence et de leur village.

Jamal Abu Sharikheh, 27 ans, originaire du village de Bet Ur al-Tahta, est ouvrier en bâtiment depuis trois ans à Givat Zeev.

Quand on lui demande si cela le dérange de construire des maisons dans les implantations à l’heure où la communauté internationale demande à Israël le gel des activités de constructions, ce père de quatre enfants explique qu’il tente de faire vivre sa famille “de manière digne”.

Lui, comme tous les autres ouvriers interrogés par le Jérusalem post au cours de ces dernières semaines, affirme qu’il n’a jamais subi de pression de ne pas travailler dans les implantations de la part d’autres Palestiniens. “S’ils veulent que nous quittions notre emploi, ils doivent nous offrir une alternative”, explique Abu Sharikheh.
“Nous ne venons pas travailler dans les implantations pour des raisons idéologiques ou parce que nous soutenons le mouvement des implantations. Nous venons ici parce que nos gouvernements palestiniens et arabes n’ont rien fait pour nous offrir de meilleur emploi.”

A Maaleh Adumim, la plupart des ouvriers palestiniens ont accepté de révéler leur identité sans aucun problème. “Nous ne faisons rien de mal”, explique Ibrahim Abu Tair, âgé de 42 ans et père de huit enfants vivant dans le village d’Um Tuba, au sud-ouest de Jérusalem. “Nous ne sommes ni des collaborateurs ni des terroristes. Nous voulons simplement travailler.”

L’Autorité palestinienne n’émet pas d’objection à ce que des Palestiniens soient employés dans les implantations, même si les responsables de l’AP préféreraient les voir travailler ailleurs. “Nous ne pouvons pas dire aux travailleurs de rester chez eux sans leur donner d’autres solutions”, admet un officiel palestinien à Ramallah. “Nous parlons de milliers de familles dans les Territoires qui dépendent de ces emplois car ils constituent leur seule source de revenu.”

Selon les ouvriers palestiniens, boycotter le travail dans les implantations s’avérerait inefficace et absurde puisque leurs employeurs n’auraient aucune difficulté à les remplacer par d’autres travailleurs étrangers”.

Source: JPost (Copyrights)

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
ouais et 300 000 palos de Gaza faisaient vivrent dignement leur familles aussi.<br /> <br /> Aujourd'hui kloum grâce au 'Hamas.<br /> <br /> Vive les réfugiés de père en fils<br /> <br /> Ainsi dés qu'un palo travaille l'unrwa et la communauté internationale le somme de rester mendiant
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis