Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juillet 2009 1 20 /07 /juillet /2009 18:48

Par Dan Assayah
Rubrique: Actualité
Publié le 20 juillet 2009 à 17:07

Sous un titre catastrophique (pour Israël!) Le Point reprend un article paru ce jour dans le journal israélien économique “Calcalist”.

De nombreux économistes israéliens ont tendance à critiquer cette aide qui pousse Israël dans les bras EXCLUSIFS des Etats-Unis et limite ainsi sa marge d’autonomie.

http://www.le-buzz-immobilier.com/wp-content/uploads/2008/12/boeing-air-france1.jpg

Par exemple, cette aide a poussé les israéliens à travailler en exclusivité technologique avec Boeing.

Dépendant des fournisseurs exclusifs américains, les israéliens ont été obligés d’ignorer durant longtemps le groupe européen AIRBUS, devenu au cours du temps le leader de l’aéronautique mondiale.

http://ouvertures.info/wp-content/uploads/2007/06/airbus.jpg

Le Point : “Les États-Unis pourraient réduire d’un milliard de dollars les garanties bancaires accordées par le Trésor américain à des emprunts d’Israël pour compenser les investissements dans les colonies, a indiqué un quotidien économique israélien.

Selon Calcalist, en 2003, le Congrès avait accordé des garanties bancaires américaines d’un montant de 9 milliards de dollars pouvant être utilisées par Israël pour lever des emprunts dans des conditions avantageuses sur les marchés financiers américains.

Sur ce total, il reste une tranche de 2,8 milliards de dollars qui doivent être utilisés avant 2011, poursuit ce journal qui appartient au groupe Yédiot Aharonot.

Mais l’administration américaine pourrait retrancher un milliard de dollars correspondant aux investissements publics israéliens effectués au-delà de la “ligne verte”, qui marquait les frontières israéliennes avant la conquête en 1967 de la Cisjordanie, de la bande de Gaza, du plateau du Golan et de Jérusalem-est.

Jusqu’à présent, Israël a utilisé 4,1 milliards de dollars pour lancer des emprunts tandis que le gouvernement américain a déjà retranché 290 millions de dollars en novembre 2003 et 740 millions de dollars en mars 2007 au titre des investissements au delà de la ligne verte”.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis