Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juillet 2009 4 23 /07 /juillet /2009 20:48
Publié sur et par : 






Voir aussi chez Jonathan : http://jss.over-blog.com/article-34123266.html

Liban : les milices se réarment

Publié le juillet 22, 2009
Dans la Catégorie 
Actus du jour |

Le Coordonnateur spécial pour le Liban, Michael Williams, s’est déclaré inquiet des récentes violations de la résolution 1701 (2006), à l’issue d’entretiens avec le Premier ministre Fouad Siniora et le Premier ministre désigné Saad Hariri.

« Nous sommes troublés par tous ces incidents, qui sont de claires violations de la résolution 1701 », a déclaré lundi Michael Williams au sortir d;une réunion avec le Premier ministre Siniora, à Beyrouth.

Selon la presse, plusieurs incidents sont intervenus au Liban ces deux dernières semaines. L’armée libanaise aurait démantelé une cellule de militants islamistes du Fatah al-Islam qui préparait une attaque contre des soldats et des casques bleus de l’ONU dans le sud du pays.
Aussi, la semaine dernière, une cache d’armes appartenant au Hezbollah a explosé à 20 kilomètres de la frontière avec Israël.

“Nous sommes très préoccupés dans la mesure où il y a eu trois violations de la résolution en quatre jours et qu’il faut faire baisser la température », a-t-il ajouté.

Michael Williams a déclaré en outre avoir abordé précisément, lors de son entretien avec le Premier ministre désigné Saad Hariri, la question des violations de l’espace aérien libanais par l’aviation israélienne -violations régulièrement condamnées dans les dix rapports de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) sur la résolution 1701.

Le Coordonnateur des Nations Unies pour le Liban a encouragé par ailleurs Saad Hariri à former un nouveau gouvernement, indiquant que le Secrétaire général Ban Ki-moon suivait de près ces événements.

http://www.toulouse7.com

Le Hezbollah commente l’explosion au Liban Sud

[Mercredi 22/07/2009 20:33]Actu.co.il

 


Naïm Qassam, adjoint du secrétaire général du Hezbollah, a affirmé mercredi que l’explosion survenue la semaine passée au Liban sud avait été causée par de vieux armements et non par une nouvelle cache d’armes. C’est la première fois que l’organisation terroriste d’obédience chiite commente l’incident, qu’Israël et l’Onu considèrent comme une violation flagrante de la résolution 1701.

par Yael Ancri 

Détente au Sud Liban, alors que la Finul aurait admis avoir commis une erreur


Beyrouth, le 22 juillet -- La tension entre Hezbollah et la Finul a diminué suite à une rencontre entre le coordinateur spécial de l'ONU au Liban Michael Williams et un responsable du mouvement chiite Wafic Safa hier, alors que de sources médiatiques, on indique que les pays européens principaux contributeurs à la force internationale déployée au Sud Liban seraient opposés à tout changement des règles d'engagement.

Selon un communiqué diffusé par le Hezbollah, le mouvement chiite rappelle que la Finul doit respecter les règles d'engagement, stipulant notamment la saisie des armes visibles et interdisant toute perquisition des domiciles privés, allusion au fait que seule l'armée libanaise dispose de ce droit.

Ce même communiqué indique qu'un accord a été conclu avec le coordinateur spécial de l'ONU au Liban pour restaurer et renforcer la coordination avec la Finul afin de garantir la restauration de la confiance entre cette dernière et la population civile.

Selon le quotidien as Safir, la Finul aurait par ailleurs reconnu avoir commis une infraction aux règles d'engagement en tentant de perquisitionner un domicile privé de la localité de Khirbet Selm sans coordination avec l'armée libanaise.

Pour rappel, une explosion avait eu lieu dans un ancien dépôt d'armes datant d'avant le conflit de juillet 2006 et de l'adoption de la résolution 1701 et supposé appartenir au Hezbollah, dans cette localité. Israël avait alors dénoncé ce qu'elle considère comme une violation de cette même résolution, faisant pression sur le conseil de sécurité de l'ONU afin d'obtenir un amendement au mandat des troupes déployées au Sud Liban qui seraient, selon les demandes Israéliennes, capables d'agir sans coordination avec les autorités libanaises, accusées de collaboration avec le Hezbollah.

Libnanews

 

Sud-Liban: des casques bleus français caillassés par le Hezbollah

Liban-finul-1907L'incident est passé inaperçu : mardi 14 juillet, une explosion se produit dans le village de Khirbat Silm au sud-Liban. Selon toute vraisemblance, il s'agit de l'explosion accidentelle d'un dépôt de munitions de la milice chiite Hezbollah, ce qui constitue, selon les termes d'un porte-parole de la Finul, une "violation sérieuse" des résolutions de l'Onu. Depuis la guerre de l'été 2006, cette zone doit être démilitarisée et les Casques bleus sont là pour y veiller.

Dimanche 19 juillet, des militaires français ont été pris à partie par une centaine d' habitants de ce village, situé à trois kilomètres au nord-est de Bint Jbeil, alors qu'ils enquêtaient sur la récente explosion. Agissant dans le cadre de la Finul, ils auraient "tenté d'assièger une maison du quartier résidentiel"affirme la chaine de télévision du Hezbollah Al-Manar. Un autre incident aurait eu lieu dans le village voisin de Bir el-Salesel. Les routes ont été bloquées par des manifestants qui ont lancé des pierres sur les casques bleus. Un porte-parole de la Finul parle de 14 blessés parmi les soldats de l'Onu et reconnait que les casques bleus ont dû tirer en l'air pour se désengager. Parmi les blessés, huit français qui l'ont été très légèrement. Le Hezbollah affirme que l'armée libanaise n'avait pas été prévenue de cette opération par la Finul. Une déclaration contestée par le Finul qui précise que les Forces armées libanaises participaient à cette mission.

Environ 1500 militaires français sont présents au Sud-Liban, dans le cadre de l'opération Daman. 

http://secretdefense.blogs.liberation.fr/ 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis