Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juillet 2009 1 27 /07 /juillet /2009 11:22

On connaissait depuis longtemps le site d'entraînement de la base
de Tz', dans le Néguev, qui a eu les honneurs des TV israéliennes
peu avant et lors de l'opération "Plomb Durci". J'ai eu l'occasion d'y
séjourner en 2006, aors qu'on pouvait justement regretter que
la pareille n'existait pas pour faire face aux évènements de l'époque.
Ce n'était que partie remise : depuis lors, les Brigades Golani et
Kfir s'exercent en "milieu hezbollahni"...

Devant l'importante présence du Hezbollah dans les villages du sud du Liban, l'armée israélienne a créé à

Elyakim un nouveau centre d'entraînement pour préparer ses soldats au combat en milieu urbain et à la guérilla.

Exercice de Tsahal (photo illustrative).
Photo: IDF , JPost

Peu après la Seconde guerre du Liban de l'été 2006, Tsahal avait construit une réplique d'une « aire naturelle »

semblables à celles contrôlées par le Hezbollah (forêts avec des bunkers et des dispositifs de lancement de

roquettes) pour entraîner les soldats israéliens.

Le terrain d'entraînement au combat urbain est actuellement en construction. Il s'agit d'un faux village

libanais, qui sera connecté à la réplique de l'aire naturelle.

« La plupart des positions du Hezbollah se situe à l'intérieur des maisons du sud Liban », a expliqué un

ancien officier de l'armée, en référence à l'explosion accidentelle d'une roquette cachée dans une maison du

village de Khirbet Selm, il y a deux semaines. D'après des déclarations de Tsahal, la maison était reliée par

des tunnels souterrains à d'autres positions du Hezbollah situées dans la nature.

« Durant la Seconde guerre du Liban, notre défi principal a été les positions du Hezbollah dans les zones

ouvertes», a continué l'officier. « Aujourd'hui, le défi sera de combattre le Hezbollah dans une aire urbaine et

ensuite, de se déplacer dans les tunnels jusqu'à la forêt. »

Dans les prochains mois, l'armée envisage de construire deux centres entièrement en caoutchouc aux bases

militaires de Kfir dans la vallée du Jourdain et de la brigade Golani près de Binyamina.

Les balles réelles y seront autorisées durant les exercices. Actuellement, seules les balles à blanc sont

permises car les éclats d'obus pourraient blesser les soldats. Avec ce dispositif, les balles réelles iraient se

nicher dans les murs de caoutchouc.


 

Monday, July 27, 2009

For training IDF creates mock Hizbullah village, forest and
two bullet absorbing mock urban settings
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/he/7/72/Tag_shfifonN.jpg

IDF creates Hizbullah village, forest
Yaakov Katz , THE JERUSALEM POST Jul. 27, 2009

www.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1248277897343&pagename=JPArticle%2FShowFull


In the face of Hizbullah's heavy deployment inside southern

Lebanese villages, the IDF is creating a new training regimen for

infantry troops to prepare them for a combination of urban and

guerrilla warfare by building special training centers in military

bases across the country.

20070123bsw5.jpg


Shortly after the Second Lebanon War in 2006, the IDF built

a replica of a Hizbullah "nature reserve" - a forested area

where the group had dug bunkers and deployed rocket launchers - to train IDF troops. Now, the IDF is building an urban warfare center -

consisting of a mock Lebanese village - which it plans to connect

to the replica of the nature reserve.


"Hizbullah has created most of its positions inside homes in

southern Lebanon," explained a senior IDF officer last week,

adding that an example of this had been demonstrated two

weeks ago with the accidental explosion of a Hizbullah rocket

cache inside a home in the village of Khirbet Selm.


The home, the IDF later revealed, was also connected to an

underground series of tunnels that led to additional positions in

nature reserves.

In footage taken several months before the explosion, an IDF

aircraft caught several senior Hizbullah operatives entering an

underground tunnel near the house and reappearing from an

exit 700 meters away.


"During the Second Lebanon War, our biggest challenges were the

nature reserves that Hizbullah had created in the open," the officer

said. "Now, the challenge will be to fight against Hizbullah in an

urban setting and then to move through the tunnels into the forest."


In order to meet the operational challenge, the IDF is creating

special training centers like the one at Elyakim, which combine

urban and guerrilla warfare. In the coming months, the IDF will

begin construction of a similar center at the Lachish training

base, near Beit Shemesh.


In addition to constructing the new training facilities, the IDF is
purchasing two rubber urban training centers - each consisting of

18 structures - in which soldiers will be allowed to carry out

live-fire exercises. In the current urban training centers, the IDF can only hold dry-fire exercises, since live fire would generate shrapnel that

could injure the soldiers.


In the new centers, made completely of rubber, the soldiers will

be able to shoot live bullets, since they would be absorbed by the

walls. The new centers also come with built-in camera systems

that enable quick examination of the results of the exercise.


The two rubber centers will be stationed at the Kfir Brigade's

training base in the Jordan Valley and the Golani Brigade's

training base near Binyamina.

http://www.hnn.co.il/images/albums/2761_43583.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis