Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 septembre 2009 4 24 /09 /septembre /2009 08:11

L'ART DE LA NON-COMMUNICATION."Si les Français veulent des explications, qu’ils nous téléphonent !", avait-on ainsi l’habitude de dire à Jérusalem



sep23

Par Julien Bahloul
Rubrique: Média
Publié le 23 septembre 2009 à 09:37

 

http://www.ambafrance-il.org/local/cache-vignettes/L302xH300/amir_groupeD-60b94.jpg

 

Pendant des décennies, les dirigeants israéliens ont complètement laissé de côté la communication médiatique. Selon eux, la lutte contre le terrorisme est d’une légitimité tellement forte qu’elle dispense les états de justifier leurs actions entreprises en ce sens.

JULIEN BAHLOUL POUR GUYSEN NEWS : “Si les Français veulent des explications, qu’ils nous téléphonent !”, avait-on ainsi l’habitude de dire à Jérusalem à ceux qui osaient demander un plus grand sens diplomatique.

Les conséquences de cette politique ont été désastreuses non seulement pour l’image d’Israël à travers le monde, mais également pour les communautés juives de diaspora.

Car du fait de la non-communication israélienne, la seule source d’information à disposition des médias est devenue celle de ses ennemis. Conséquence directe, au tournant des années 2000, les images des opérations israéliennes en territoires palestiniens ont été reprises en boucle par les médias étrangers et ont eu un écho tout particulier, entre autres, dans les banlieues européennes.

Dans ces quartiers, des jeunes musulmans se sont identifiés à leurs coreligionnaires palestiniens et n’ont pas hésité à s’en prendre à tous ceux qui, à leurs yeux, représentaient Israël. Autrement dit, les membres et les biens des communautés juives.

En quelques semaines, le nombre d’actes antisémites a explosé et n’a cessé de progresser jusqu’en 2005. Les raids de Tsahal ont ému le monde alors même que des attentats sanglants et traumatisants (Park Hôtel, Dolphinarium…) se produisaient en Israël sans engendrer le moindre mouvement de sympathie à l’égard de Jérusalem.
A l’inverse, rapidement, la cause palestinienne a récolté un large soutien des pays occidentaux, en particulier au sein des partis de gauche et d’extrême gauche.

Des cas comme celui du lynchage des deux soldats israéliens par des centaines de Palestiniens devant des caméras ou encore la destruction du tombeau de Joseph auraient pourtant pu aider Jérusalem à convaincre la communauté internationale de la soutenir dans son action.

La stratégie avait un peu évolué au cours du retrait de la Bande de Gaza, avant de retomber à un niveau lamentable durant les conflits de l’été 2006. Dans ce contexte, pas étonnant de voir que l’opinion mondiale ait plutôt penché en faveur des Palestiniens.

Le bilan de l’action diplomatique auprès des chancelleries étrangères et des organisations internationales n’est pas plus glorieux. Certes, lors du conflit de l’hiver dernier, Tsipi Livni (alors ministre des Affaires étrangères) s’est rendue dans les grandes capitales européennes pour parler à ses homologues et pour donner des interviews aux chaînes étrangères (TF1, France2…). Certes Benyamin Netanyahou a mis de côté la campagne électorale pour défendre la politique du gouvernement sur tous les plateaux télé (y compris celui de Guysen), mais ce fut de toute évidence insuffisant.

Par ailleurs, la décision du gouvernement israélien de ne pas participer à la commission d’enquête de l’ONU sur des possibles crimes de guerre est aujourd’hui critiquée par plusieurs analystes. L’objectif de Jérusalem était de ne pas donner trop de crédit à une commission qu’elle considère comme politique et non “humanitaire”.

Du coup, comme lors du procès de la barrière de sécurité à la Cour internationale de Justice en 2004, Israël n’a pas pu, ni même essayé de faire valoir ses arguments.

En guise de réponse au rapport Goldstone, le ministère des Affaires étrangères a publié un dossier répondant aux accusations. Si l’idée peut sembler bonne et novatrice, le résultat est peu convaincant. Bien que diffusé en cinq langues (espagnol, français, anglais, arabe, russe), le site du ministère est tellement obsolète d’un point de vue technologique que le dossier en devient indigeste.

Dans les coulisses, les responsables israéliens savent bien que la bataille de l’opinion est déjà jouée (et perdue) pour la guerre de Gaza. Reste à savoir s’ils comptent agir pour gagner la prochaine, ou s’ils décideront de rester dans la pondération. Reste à savoir s’ils comptent enfin changer de statégie et d’expliquer au monde leurs actions, ou s’ils décideront de rester dans un immobilisme suicidaire.—

Source: Julien Bahloul pour Guysen News

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
<br /> Je crois surtout, Moshé, que c'est toi qui n'a absolument rien compris au sens de ce texte et classe comme "ennemi d'Israël" tout individu qui émettrait une critique sur la politique de<br /> communication, pas la politique tout court, pas les opérations, pas les décisions prises ou à prendre, comme Plomb Durci. Mais comment mieux les soutenir, en faire passer le sens.<br /> <br /> Mais la façon de contredire ses ennemis et de leur faire ravaler leur morgue, lorsqu'ils accusent à tort.<br /> <br /> Au cas où tu ne l'aurais pas encore saisi, pour toutes les armées du monde, mais pour Tsahal plus qu'aucune autre, l'information, les médias sont devenus le nouveau champ de la bataille à gagner,<br /> sans quoi les opinions sont manipulées en sens contraire, au service du Hamas. La Hasbara, comme tant d'autres activités, est devenu un lieu de combat à part entière où se joue le sens des guerres.<br /> Pour le gagner, ce combat-là, il faut admettre là où Israël ne sait pas encore faire. Un discours comme celui de Netanyahou devant l'ONU représente un théâtre d'opération à part entière pour<br /> affirmer la légitimité d'Israël à se défendre contre ses agresseurs et ne plus s'en laisser conter par des officines qui le mettent sans cesse à bas.<br /> <br /> Ce combat-là, tout aussi réel que l'autre, tu le refuse, t'aveugle dans ta suffisance et ne comprend pas les autres nouveaux dangers, te contentant d'insulter, plutôt que de donner trois arguments<br /> qui se tiennent.<br /> <br /> Israël est une puissance démocratique, fondée sur des institutions solides de Justice et une armée morale. Il a les moyens de le faire savoir par une presse libre, des partis politiques pluralistes<br /> et des élections libres, contrairement à tous les régimes qui l'entourent.<br /> <br /> Pourquoi, justement, est-ce Shalom Akhshav ou d'autres qui parviennent à bien se faire entendre et comprendre, alors qu'ils ne représenteraient que 2 à 3% de la population? Pourquoi laisser à nos<br /> ennemis le monopole de la "liberté d'expression"? Pourquoi une droite a t-elle mis aussi longtemps à se construire une stratégie qui tienne la route et à réagir dans le sens de la défense de<br /> l'intérêt de la Nation, alors qu'elle en incarne les valeurs?<br /> <br /> Israël est dans un environnement particulier, hostile, où ses valeurs triomphent, militairement, économiquement, par sa science, sa culture. Et tout cet héritage, nous ne le sacrifierons pas pour<br /> quelques excités qui ont toujours l'insulte à la bouche et rien à proposer. Qui vivent sur leurs acquis. Or, Israël, c'est l'adaptation permanente et le sens de l'innovation et pas le suivisme de<br /> "je suis donc je pense".<br /> <br /> Et tu t'acharnes bêtement sur celui qui l'écrit parce qu'il faudrait le coller contre un mur et fusiller. Juste parce quil ouvre la bouche dans un sens qui écorne tes chastes oreilles<br /> bouchées...<br /> <br /> Maintenant, pisses et chie sur la France comme Dieudonné, comme les Antisionistes, si ça te soulage. Hamouri n'a pas été libéré. A la demande de la famille, Sarkozy ne pouvait pas ne pas le<br /> demander, ce qu'ilen pense en tant que personne n'a rien à voir là-dedans. Il est parmi ceux qui en font le plus contre l'Iran, qui, d'après certaines informations de coulisse, aurait influencé<br /> Obama pour qu'il lâche l'affaire sur les implantations, pour ne pas créer de situation de blocage complet. Dire que ce type est foncièrement anti-israélien, c'est dire n'importe quoi, baver sa<br /> haine. Qu'il se trompe sur tel ou tel dossier, rien ne nous empêche de le lui rappeler, puisque nous fonctionnons sur le même système démocratique. Et on ne se gêne pas pour apporter des critiques.<br /> Cela dit, certains comme ne font pas la différence entre la critique et l'insulte.<br /> <br /> Tu n'es pas de ceux qui font avancer les choses, mais qui appellent au repli complet, à l'absence de communication, à la politique de la tortue et de l'enfermement.<br /> <br /> Nous, ce que tu racontes ne nous apporte rien, Plomb Durci ou Israël, soit on y était sur place, soit on le soutient, mais par d'autres arguments que l'insulte systématique.<br /> <br /> D'autre part, je ne suis pas ton "p'tit gars". Le jour où tu auras quelque chose à nous apprendre, on verra. Pour l'instant, juste un excité qui cause sans réfléchir, est soumis à ses pulsions<br /> comme les esclaves en Mitzraïm.<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> Est-ce que tu as bien lu ce que j'ai écris au moins!?Je ne pense pas! Je t'ai dis que Israël n'a pas de compte à rendre à quiconque sur ces opérations, c'est un état démocratique et souverain !<br /> Dire ce qu'elle veut faire ou va faire revient à demander l'approbation de la communauté internationale qui à tous les coups lui répond :"ah non ça vous ne pouvez pas faire, ça vous pouvez faire"<br /> etc... Un exemple tout récent: l'opération plomb durci. Qui est intervenu pour que cette opération s'arrête !? Oui , tu as deviné , c'est bien la france et l'amérique n'était pas d'accord ou du<br /> moins a laissé faire Israël parce que sachant qu'elle a toute sa confiance dans sa retenue ! Mais il faut bien un "méchant et un gentil" dans ces histoires et dans le rôle des "gentils" qui<br /> trouvent-on, eh oui toujours cette europe bien pensante qui se proclame pour les droits de l'homme ici en l'occurrence des terroristes du hamas mais qui en réalité ne sert que ses propres intérêts<br /> et n'a pas intérêt à ce que cela change, cela changera peut-être quand les états arabes n'auront plus de pétrole!<br /> Une association juive gauchiste comme chalom archav,pour moi ce ne sont pas des juifs mais bien des ordures !Il n'y a que des gens naïfs pour penser que ce sont des gens bien! Bah en fait des<br /> gauchistes comme eux quoi!<br /> Eh oui mon ptit gars, le monde est bien dans sa grande majorité: antisémite et antisioniste et aussi antiIsraëlien, il n'y a que les aveugles pour ne pas voir ce qui se trame!<br /> Ce que tu ne comprends pas, c'est qu'à force qu'Israël accepte telle et telle chose de la part de la communauté internationale, cette dernière exige toujours plus! l'exemple de sarkozy demandant à<br /> Netanyaou de faire libérer un criminel: salah hamouri et marbouti en échange de quoi? :rien, en dit long et cet imbécile se permet de demander la libération de clotilde reiss qui bien entendu tout<br /> comme les infirmières bulgares n'ont commis aucun crime et refuse lui par contre de libérer un criminel, l'assassin de chapour baktiar.Alors quoi!? Tu veux que Israël s'assoit sur ses fondations<br /> pour faire plaisir à ce peckno de français sous prétexte que ce dernier prétend être un ami inconditionnel d'Israël ou profitant des valeurs qui tiennent cheres au coeur du peuple juif, celles du<br /> judaïsme pour lui faire du chantage affectif!? Ce n'est pas sarkozy et ce kouchner qui disent: c'est le plus fort qui doit déployer tous les efforts pour arriver à une paix!? Comme si c'était<br /> Israël qui avait tous les torts alors que c'est ce "peuple" d'idiots que sont les "palestiniens" qui sont les agresseurs et veulent la destruction d'Israël!<br /> <br /> Et pour finir, je n'ai jamais dis que j'étais beau mais que Israël est belle , que c'est ma terre et que tous ceux et celles qui l'a mettront en danger me trouveront devant eux ! Et pour terminer<br /> pour de bon : sache que je n'ai aucun respect pour la france et pour de multiples raisons ! Que ça te plaise ou non !<br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> Pour ta gouverne, la France, que tu insultes, n'a jamais été aussi proche d'Israël depuis au moins 67. On en a marre de tes approximations.<br /> Il n'y a donc que toi de bien et de beau sur cette terre?<br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> Moshé,<br /> <br /> tu commences à me courir sur le haricot, à traiter le monde entier de "gauchiste, d'antisémite", dès qu'il émet une opinion différente de la tienne. Si tu n'es pas capable de discuter, tu ravales<br /> tes chicos et Yallah!<br /> <br /> Ca fait un moment que j'essaie de te mettre en garde contre ton absence totale de discernement, ton langage ordurier qui n'est pas celui d'un Juif, mais te rabaisse au stade primaire des pires<br /> ennemis d'Israël,<br /> à tes insultes contre tout Juif qui ne suivrait pas ta ligne, ou émettrait un sens critique salutaire sur des difficultés de communication de l'Etat qu'il sert,que tout le monde ou presque<br /> reconnaît, et dont par ton autisme frustre et sans vision plus loin que le bout de ton nez, est une malencontreuse expression.<br /> "Pauvre imbécile" : t'es-tu bien regardé et surtout bien relu?<br /> A part vomir tous ceux qui ne pensent pas comme toi, à part cracher sur les efforts d'Israël en politique étrangère, à quoi servent tes commentaires?<br /> Un Etat peut demeurer ferme sur ses fondations, ses positions, tout en le faisant justement bien passer aux autres, au contraire, puisque, contrairement à ce que tu exprimes à longueurs de messages<br /> orduriers, traitant tout ce qui t'entoure "d'antisémite", à croire que la vie-même le serait! "ce qui ce conçoit bien s'énonce clairement" : si Israël sait ce que sont ses piliers, que doit-il<br /> craindre de les exprimer correctement?<br /> La critique du manque de communication est ancienne, tout le monde est au courant : sauf toi!<br /> "¨Pour vous", machin, mais ferme-là donc vieux tromblon, qu'en sais-tu de qui sont et ce que font les autres?<br /> Encore une floppée d'injures, parce que ton encéphalogramme plat n'enregistre pas correctement ce qui est écrit, est c'est : Maspik, Sheket et dégages ailleurs voir si on a longtemps le caractère à<br /> subir tes humeurs cyclothymiques.<br /> La sombre crétinerie qui consiste à décrêter que "quiconque est antisémite sauf moi", ça commence à bien faire.<br /> Et dire que c'est bientôt Kippour...<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> n'importe quoi pauvre imbécile !<br /> <br /> Quoi que fasse Israël c'est toujours mal pour vous et quand je dis vous c'est le monde chrétien occidental et en particulier la france ennemie jurée d'Israël mais aussi et surtout les journalistes<br /> gauchistes (je le précise)! Donc si je comprends bien, la seule légitimité d'Israël à se défendre ne tient qu'à l'approbation d'une poignée de journalistes orduriers qui veulent se faire toujours<br /> plus de blé! ça ne colle pas bien avec vos idées de générosité envers les minorités car ce blé vous l'envoyé dans des paradis fiscaux et vous le gardez bien tout pour vous ! Israël doit continuer<br /> sa politique de défense et n'en rendre pas compte comme à l'habitude, si elle changeait de cap cela signifierait qu'elle trouvera à son désir de communiquer ou communiquer en public des entraves de<br /> la part des états antisémites comme la france la belgique la suisse la norvége la suede et autres états orduriers du même genre !:à:@:@:@:@:@:@<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis