Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 septembre 2009 7 27 /09 /septembre /2009 09:40

Alvaro Uribe faiblit et doit passer la main pour ne pas dilapider son image de meilleur président de la Colombie


http://jacquesthomet.unblog.fr/2009/09/25/

http://web.presidencia.gov.co/fotosult/auv_oficial.jpg

 

23 septembre 2009 

 

Mes contradicteurs resteront bouche bée, mais c’est le résultat de mon analyse après sept années de régime uribiste : le président de Colombie souffre de l’usure du pouvoir et se grandirait en renonçant à la possibilité d’un 3e mandat. 

 

Alvaro Uribe restera dans l’histoire comme le meilleur président qu’ait jamais eu la Colombie, grâce au retour à la sécurité dans un pays sans foi ni loi avant son avènement en 2002. Après Cesar Gaviria, carpette de Pablo Escobar, le mafieux Ernesto Samper et le jouet des FARC Andrés Pastrana, le pays andin a recouvré une dignité internationale et sa respiration en interne. 

 

L’accumulation de ses faiblesses, contradictions et silences à la fin de son second mandat (2006-2010) ont transformé la carapace en airain d’Alvaro Uribe en une guimauve que mâchent ses ennemis avec délectation avant l’inéluctable rejet de sa prétention à rester au pouvoir via un référendum que la Cour constitutionnelle ne manquera pas de refuser. 

 

Alvaro Uribe appartient à la race de ces héros solitaires, géniaux mais livrés à leur seule conduite d’action avec l’appui d’élus décidés, eux, à se maintenir au pouvoir quel que soit le programme édicté par le parti majoritaire. 

 

Le chef de l’Etat a capoté sur des thèmes essentiels :


-        Il vient de donner le feu vert à la complice des FARC, Piedad Cordoba, son pire ennemi,  pour l’autoriser, conformément à l’exigence des terroristes, à organiser la libération du caporal Pablo Moncayo, otage de la guérilla depuis 12 ans. Cette sénatrice afro-américaine venait de déclarer que le président serait jugé un jour par la Cour pénale internationale « bien avant les chefs des FARC ».


-        Il envisage de supprimer les services secrets (DAS) après les révélations sur les écoutes téléphoniques pratiquées par cette agence de renseignement, au lieu de monter au créneau pour justifier l’existence de telles écoutes dans un pays en proie au terrorisme. La France, berceau des droits de l’Homme, a pratiqué à grande échelle les écoutes contre 3000 personnalités, dont des journalistes, sous la présidence du socialiste François Mitterrand, sans aucun dommage ni pour lui ni pour les auteurs des branchements. L’un des « écoutés » colombiens, le magistrat Ivan Velasquez, est un pion avéré des FARC au sein de la magistrature, comme mes lecteurs ont pu le vérifier sur ce blog.


 

http://tempsreel.nouvelobs.com/file/538940.jpg


-        Il reste coi devant la dictature permanente de la Cour suprême inféodée à la mafia de la drogue et aux terroristes des FARC. Les juges viennent pour la seconde fois de refuser la nomination du nouveau procureur général à partir de la liste de trois noms fournie par le chef de l’Etat, comme le stipule la Constitution. La même Cour a violé la loi en décidant de continuer à juger les Congressistes, mis en examen pour de présumés liens avec les paramilitaires, alors qu’ils avaient démissionné de leurs mandats pour passer devant la justice ordinaire.  Cette Cour n’a toujours pas poursuivi les élus coupables de liens avec les FARC, comme Piedad Cordoba.


-        Il n’a toujours pas fait le ménage dans ses ambassades. Au lieu d’être le relais du pouvoir, comme dans tous les autres pays, les ambassadeurs et autres diplomates colombiens, tous grassement payés en euros ou dollars, se distinguent par leur total silence quand il leur faudrait expliquer, ce que je fais ici gratuitement, la politique de leur gouvernement.


-        Il n’a pas ouvert la bouche pour défendre le héros Alfonso Plazas Vega, emprisonné depuis deux ans sous une fausse accusation  pour la disparition de 11 personnes, 24 ans après les faits, quand ce colonel avait mis fin à la sanglante occupation du palais de justice par les terroristes du M-19 en novembre 1985. 200 personnes dont 55 juges avaient été tuées par les guérilleros qui avaient mis le feu au palais. Les instigateurs du coup de force sont aujourd’hui amnistiés et pérorent, comme le sénateur Gustavo Petro ou le président du département de Narino, Alfonso Navarro Wolff. 

 

Qu’on m’entende bien : je n’ignore absolument pas les obstacles rencontrés par le chef de l’Etat dans un pays éminemment respectueux de sa démocratie. Mais une nation décimée par le terrorisme, « royaume » des mines antipersonnel (plus de 100.000, record mondial), et antre de la cocaïne, ne peut survivre sans un équilibre des pouvoirs, aujourd’hui enfreint par la dictature de la Cour suprême. 

 

Un sang neuf est nécessaire en Colombie afin de poursuivre et achever la mission d’Alvaro Uribe. Les candidats de valeur ne manquent pas.

Partager cet article
Repost0

commentaires

HADDAD 28/09/2009 17:15


D ACCORD AVEC VOTRE ARTICLE !!LE PROBLEME C EST DE TROUVER UN HOMME FORT ,POUR NE PAS CE RANGER AU COTE DE CHAVEZ , !!! HADDAD BRESIL


Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis