Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 00:51

 

http://www.israelvalley.com/news/2010/07/06/27993/

 

FRANCE ISRAËL - AFFAIRE L'OREAL - LILIANE BETTENCOURT EST-ELLE EGALEMENT GENEREUSE AVEC ISRAËL ?

JUL 201006

Par IsraelValley Desk
Rubrique: Actualité
Publié le 6 juillet 2010

 

kippaPas un jour sans un scandale différent et qui mine le climat politique en France. Les regards sont de plus en plus focalisés sur L’Oréal, une firme emblématique, et son actionnaire richissime Liliane Bettencourt. Daniel Rouach, co-auteur du récent livre de management intitulé “Le Modèle L’Oréal” (Edition Pearson) fera paraître ce jeudi un article dans IsraelValley sur les relations de Liliane Bettencourt et Israël.

Pendant des années la milliardaire a assisté a des évènements organisés par les universités israéliennes en France. L’Université de Tel-Aviv a été béneficiaire de donations. Des chercheurs israéliens ont également bénéficié de bourses provenant de la Fondation l’Oréal.

Liliane Bettencourt a souvent accepté de manière discrète de soutenir des femmes israéliennes (qui sont des scientifiques de renom). L’un des anciens Vice-Président de L’Oréal, très proche de Liliane Bettencourt, connait très bien Israël et a toujours joué un rôle actif pour élaborer des liens avec l’Etat hébreu. C’est lui qui avait traité le problème du boycott arabe.

Depuis 2001, dans une vingtaine de pays, des bourses nationales sont développées par les filiales l’Oréal en coopération avec les Commissions nationales de l’Unesco. Ce programme a toujours été soutenu par Liliane Bettencourt.

Selon Tribune Juive : “Les bourse soutiennent les vocations scientifiques dans chaque pays, à une plus grande échelle. En Israël, le programme avait été lancé en partenariat avec la Commission nationale pour l’Unesco et le ministère israélien de la Science et de la Technologie”.

Sylvie Bensaid de Tribune Juive avait rencontré Béatrice Dautresme: «Montrer le courage des femmes scientifiques» La vice-présidente et directrice générale de la communication du groupe l’Oréal est souvent associée à des projets de mécénat et de communication corporate. Elle s’explique sur son implication dans le prix l’Oréal-Unesco. Béatrice Dautresme est également en charge des relations extérieures et de la prospective.-

ISRAELVALLEY PLUS
Un site a déjà présenté les dons de Liliane Bettencourt sur un plan assez général : "Soutien aux chercheurs et aux artistes : 13,2 millions d’euros par an. Tout l’argent de la propriétaire de L’Oréal ne part pas en Suisse. Une partie finance la Fondation Bettencourt Schueller, qui soutient la recherche scientifique et des artistes. En 2009, la fondation a distribué 13,2 millions d’euros. Par exemple, avec ses nombreux prix :

  • « Prix pour les jeunes chercheurs » : 25 000 euros, une dizaine de bénéficiaires par an
  • « Prix Liliane Bettencourt pour les Sciences du vivant » : 250 000 euros
  • « Coups d’élan pour la recherche française » : 750 000 euros
  • Programme « Avenir » en partenariat avec l’Inserm : 300 000 euros
  • « Prix Liliane Bettencourt pour le chant choral » : 40 000 euros"

ISRAELVALLEY PLUS
LE 
LIVRE : “LE MODELE L’OREAL”. « Glamour »: Spécialisée dans l’industrie cosmétique de masse, L’Oréal affiche des marques de luxe reconnues comme Lancôme ou Ralph Lauren.Talentueuse: Multinationale française, elle caracole au CAC 40.Secrète: En dépit d’une forte communication institutionnelle (« Parce que vous le valez bien ») elle privilégie un management fondé sur la plus grande discrétion. Telle est aujourd’hui l’entreprise française L’Oréal qui fêtera en 2009 son centenaire.

Au-delà des spéculations qui surgissent régulièrement autour du cercle des « L’Oréaliens » et de sa fameuse propriétaire, Liliane Bettencourt, surnommée la femme la plus riche de France, les auteurs ont voulu s’interroger sur un succès si typiquement français. Comment devient-on une entreprise multinationale, leader sur son marché, sans perdre son caractère familial et français? Existe-t-il un modèle l’oréalien, stratégique et managérial, qui explique sa réussite?

Sans aucun doute répondent Béatrice Collin et Daniel Rouach. Ce modèle ils l’appellent competition management, signifiant par là, que la concurrence est au coeur de l’organisation l’oréalienne, de son fonctionnement interne, et de ses décisions stratégiques. D’où l’importance de la veille stratégique et de la R&D (L’Oréal détient 20 000 brevets), qui permet par exemple à l’entreprise d’être leader sur le marché chinois de la cosmétologie. D’où l’importance également du management par la concurrence et de cette culture de la confrontation entre les marques et les projets, poussée au point qu’une salle du siège lui est réservée! Intégrer l’autre au coeur de son système, tel est le fil rouge de cette stratégie. Au début des années 80, 70% des managers sont français, au début des années 90, 70% sont étrangers. C’est dire si L’Oréal a su se métamorphoser au plan stratégique, managérial et organisationnel pour devenir une des premières multinationales françaises.

Biographie de l’auteur
Béatrice Collin est professeur de stratégie à 
ESCP-Europe et enseigne également à Paris-Il. Ses recherches portent sur le management international. Daniel Rouach est également professeur de stratégie à ESCP-Euroep, spécialisé sur l’intelligence économique.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis