Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 11:07

 

Nucléaire, espace, défense : l'Iran affiche sa force et sa détermination

OLJ/AFP | 03/02/2013

Le président Mahmoud Ahmadinejad a dévoilé samedi un avion de combat furtif aux formes futuristes, baptisé
Le président Mahmoud Ahmadinejad a dévoilé samedi un avion de combat furtif aux formes futuristes, baptisé "Qaher-313", affirmant que l'Iran avait réalisé avec ses seuls moyens l'un des appareils "les plus modernes du monde". AFP PHOTO/MEHR NEWS/YOUNES KHANI


POLITIQUE Nouvelle annonce fracassante : Ahmadinejad dévoile un avion de combat furtif aux formes futuristes.

Envoi d'un singe dans l'espace [  Iran : le singe envoyé dans l’espace serait une supercherie ], capacité accrue d'enrichissement d'uranium, avion de combat futuriste, projets de satellites : l'Iran multiplie les annonces fracassantes, malgré les sanctions et avant la reprise envisagée des négociations sur son programme nucléaire controversé.


Le président Mahmoud Ahmadinejad a dévoilé samedi un avion de combat furtif aux formes futuristes, affirmant que l'Iran avait réalisé avec ses seuls moyens l'un des appareils "les plus modernes du monde".

Le jet monoplace, baptisé "Qaher-313" ("Conquérant-313"), a été montré par la télévision sur un plateau dans un hangar, mais il aurait déjà volé "des milliers d'heures", a affirmé le président.
Selon le ministre de la Défense, Ahmad Vahidi, le nouvel appareil, construit avec des "matériaux modernes" non précisés, bénéficierait d'une "signature radar très faible" et serait équipé d'une "avionique avancée".

 


Cette présentation coïncide avec les célébrations de l'anniversaire de la révolution islamique de 1979, que l'Iran utilise traditionnellement pour faire des annonces fracassantes sur l'accroissement de ses capacités scientifiques et militaires.


Ces démonstrations de puissance se sont intensifiées ces dernières années, Téhéran s'acharnant à prouver que l'embargo technologique, militaire et économique sévère de la communauté internationale contre la République islamique est sans effet. 
Le 28 janvier, l'Iran a affirmé avoir envoyé un singe dans l'espace pour un vol suborbital à 120 km d'altitude, après avoir annoncé quelques jours plus tôt à l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) l'installation de nouvelles centrifugeuses plus performantes pour enrichir l'uranium.


Ces deux annonces ont fait figure de défi, l'Iran étant sous le coup de six résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU, dont quatre assorties de sanctions, lui enjoignant de cesser l'enrichissement d'uranium et le développement de son programme balistique.
La communauté internationale redoute que Téhéran, malgré ses dénégations véhémentes, ne cherche à se doter de l'arme atomique et de missiles capables de la délivrer, sous couvert de programmes nucléaire et spatial civils.


Israël et les Occidentaux ont condamné ce que Washington a qualifié de "provocation" et de "nouvelle escalade" dans les "violations continuelles" par Téhéran de ses obligations internationales.
L'AIEA a demandé de son côté plus d'informations sur ces centrifugeuses, alors que l'enrichissement massif d'uranium par l'Iran, susceptible de fournir à terme le matériau fissile d'un bombe, est au cœur de son conflit avec la communauté internationale.


Les annonces iraniennes sont intervenues alors que Téhéran et les grandes puissances réunies au sein du groupe "5+1" (États-Unis, Russie, Chine, France et Grande-Bretagne, plus l'Allemagne) tentent péniblement de relancer leurs discussions pour sortir le dossier nucléaire iranien de plusieurs années d'impasse, et éviter une issue militaire agitée périodiquement par Israël. Envisagée en janvier, la reprise des négociations a été finalement fixée au 25 février au Kazakhstan, a annoncé dimanche le ministre iranien des Affaires étrangères, Ali Akbar Salehi.


Washington a par ailleurs accueilli avec prudence l'affirmation que Téhéran avait réussi à envoyer un singe dans l'espace, indiquant ne pas avoir pu la confirmer. Mais si c'est vrai, cela constitue également une nouvelle violation des résolutions de l'ONU condamnant le programme balistique iranien, a noté le Département d’État américain.


L'Iran, qui estime que son programme spatial, au même titre que ses activités nucléaires, est "stratégique" et non négociable, a déjà mis depuis 2009 trois petits satellites expérimentaux en orbite à l'aide de fusées dérivées de missiles nord-coréens. 


Signe supplémentaire de sa détermination, Téhéran a annoncé cette semaine le lancement d'un nouveau satellite d'observation "dans les prochains jours", tandis que deux nouveaux projets devaient être dévoilés par le président Ahmadinejad.

 

Pour mémoire

Très en colère, l’Iran va faire son contre-Argo

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis