Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 09:35

 

 

Al-Mulhim - Israël n'est pas le pire ennemi du monde arabe, ce sont ses gouvernants
par Gerard Fredj

 

http://www.israel-infos.net

 
Dans un article peu commun paru dans le quotidien de langue anglaise Arab news, un écrivain et journaliste saoudien, Abdulateef al-Mulhim, bat en breche une croyance bien établie dans le monde arabe concernant Israël : l'état hébreu serait l'origine des problèmes de la région.

Son article a provoqué un large débat online mais a également bénéficié d'une large popularité sur le site du quotidien.

Sous le titre "le printemps arabe et l'ennemi israélien", al-Mulhim utilise le rappel historique de la guerre de Kippour de 1973 pour s'interroger sur les ressources englouties dans les guerres, notamment dans la guerre d'Indépendance ou celle des "six jours" en 1967.

" Quel est le coût réel de la non reconnaissance d'Israël de 1948 et pourquoi, au lieu de cela, les états arabes n'ont-ils pas dépensé cet argent dans l'éducation, la santé ou les infrastructures? 
La question la plus sérieuse qu'aucun peuple arabe ne veut entendre est de savoir si Israël est vraiment un ennemi pour le monde et le peuple arabes".

L'auteur explique qu'il a décidé d'écrire cet article après avoir vu les images des ravages des guerres et des attentats en Libye, au Yemen en Syrie, mais aussi observé le sous développement dans des régions entières du monde arabe.
"Ce que j'ai vu dans ces images, c'est que les atrocités et les destructions ne sont pas le fait d'un ennemi extérieur. La misère, les tueries et les destructions sont le fait de ceux qui sont supposés protéger l'unité de ces pays et leur population, ajoutant : "alors la question est de savoir qui est vraiment l'ennemi du monde arabe?".

L'auteur poursuit :"les vrais ennemis du monde arabe sont la corruption, l'absence d'éducation, l'absence de politique de santé, le manque de respect pour la vie humaine; les dictateurs du monde arabe utilise le conflit israelo-arabe pour opprimer leur propre peuple. 
Leurs atrocités sont de loin plus terribles que toutes celles des guerres israélo-arabes".

Si il évoque les "mauvais traitement infligés aux palestiniens par les soldats israéliens", il trace les ravages "équivalents dans la région d'une guerre dévastatrice en Syrie, des bouleversements en Irak et en Tunisie".
Al-Mulhim appelle les états arabes à "cesser de blâmer Israël pour leurs malheurs" et à "cesser les guerres tout en créant de meilleures conditions de vie pour les générations futures".

L'article a été largement partagé sur les médias sociaux et republié par de nombreux journaux.
Un journaliste de Sky News, Tim Marshall, commentait sur Twitter: "si il y avait plus d'hommes comme celui-ci, il y aurait moins de morts".
Al-Mulhim, qui écrit pour plusieurs quotidiens, a l'habitude d'écrire des articles qui "mettent les pieds dans le plat" et alimentent des débats publics.

Dans un texte récent, il fustigeait les saoudiens qui se plaignent de l'afflux de travailleurs immigrés dans le royaume, dans l'autre les Etats-Unis qui n'ont jamais élu de femme à la fonction présidentielle.

L'article sur Israël a généré plus de 300 commentaires, certains félicitant al-Mulhim pour son texte, d'autres le critiquant vertement, notamment sur son affirmation que les palestiniens sont "dans une meilleure situation financière" que beaucoup d'autres arabes ou lui reprochant "d'absoudre Israël pour la situation faite aux palestiniens".

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis