Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 août 2010 1 16 /08 /août /2010 10:21

 

 

Alerte à la bombe à Lourdes : une enquête ouverte

Mots clés : Alerte À La BombeExplosifPèlerinageLourdes

Par Angélique Négroni
16/08/2010 | Mise à jour : 08:28
Réagir
Les services de déminage de la police de Bayonne et de Toulouse ont ratissé minutieusement les salles sans trouver la moindre trace d'engin explosif. (crédits photo : AFP)
Les services de déminage de la police de Bayonne et de Toulouse ont ratissé minutieusement les salles sans trouver la moindre trace d'engin explosif. (crédits photo : AFP)

Quelque 30.000 fidèles ont dû évacuer les lieux d'urgence, mais aucun engin explosif n'a été retrouvé. 

Est-ce l'œuvre d'un déséquilibré ou s'agit-il d'une très mauvaise plaisanterie? Les cérémonies qui se sont déroulées à Lourdes ont été perturbées ce dimanche, en pleine journée, à la suite d'une alerte à la bombe. Quelque 30.000 pèlerins ont dû évacuer les lieux en urgence. Mais, après de vaines recherches menées par les services de déminage, les sanctuaires ont finalement été rouverts quelques heures plus tard.

Tout a commencé vers 12 heures, quand un appel anonyme à la police annonce l'explosion de quatre bombes prévue aux alentours de 15 heures. «L'alerte à la bombe a été reçue au commissariat», raconte ainsi Pierre Adias, le responsable du service de presse des Sanctuaires. De son côté, René Bidal, préfet des Hautes-Pyrénées, précise que l'appel a été «passé d'une cabine téléphonique par un homme au fort accent méditerranéen qui paraissait assez déterminé».

 

Jour d'affluence

 

«Nous devions envisager l'hypothèse avec sérieux», ajoute le préfet. D'autant que la menace intervient lors de la fête de l'Assomption, jour au cours duquel l'affluence est la plus forte à Lourdes. Un plan d'évacuation est alors décidé sur la ville et un message en six langues en avertit les visiteurs. L'accès au site, où la Vierge serait apparue à la jeune bergère Bernadette Soubirous au XIXe siècle, est donc interdit. Ainsi, le public est refoulé derrière les grilles de la basilique de l'Immaculée conception. La basilique du Rosaire, l'église souterraine Saint Pie X sont aussi désertées par les pèlerins. Les services administratifs, l'Hospitalité Notre-Dame de Lourdes, ainsi que la grotte et les piscines où sont baignés les malades sont également fermés. Tout se déroule dans le plus grand calme. Des pèlerins qui attendent aux abords entonnent des chants. «Tout s'est passé dans la joie», selon Pierre Adias.

Pendant ce temps-là, les services de déminage de la police, en provenance de Bayonne et de Toulouse, ont pris d'assaut les sites des Sanctuaires. Accompagnés de chiens, ils ratissent minutieusement les salles sans trouver la moindre trace d'engin explosif. Vers 16h30, les lieux sont finalement rouverts au public qui peut participer à la procession, l'un des moments forts du pèlerinage.

Ce n'est pas la première fois que Lourdes -le deuxième lieu catholique le plus visité au monde après Rome avec ses six millions de visiteurs chaque année et ses 750 tonnes de cierges brûlés par an- est la cible de ce genre d'appel malveillant. Ainsi, le 27 octobre 2002, une alerte à la bombe avait contraint les forces de l'ordre à évacuer l'église souterraine Saint Pie X, l'un des 22 lieux de culte rassemblés sur ces quelque 52 hectares. La basilique avait été fermée toute la journée. Aucun engin explosif n'avait été retrouvé. Vingt ans plus tôt, le 12 août 1983, une explosion d'origine criminelle avait détruit une statue du chemin de croix, deux jours avant la visite du pape Jean-Paul  II dans la cité mariale.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis