Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mai 2010 1 31 /05 /mai /2010 23:47

 

Une sous-estimation du type de menace édulcorée sous l'affichage"humanitaire", un déficit d'information précise sur les intentions des membres composant les"troupes de choc" du navire principal, une impréparation de style "manifestation politique" tournant au lynchage meurtrier et, au final, une opération médiatique au crédit du terrorisme juridique global... Israël a t-il compris l'univers mental, le mode de réaction et les références jusqu'au boutistes de ses adversaires?

 


      flotille

 

http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1272465576328&pagename=JFrench/JPArticle/ShowFull

 

Analyse : une course pour limiter les dégâts
Par DAVID HOROVITZ 
31.05.10


Israël devrait avoir appris la leçon depuis longtemps : le temps est essentiel.


PHOTO: AP , JPOST

Le porte-parole de Tsahal, Avi Benayahou, a clairement affirmé que les troupes israéliennes qui essayaient d'intercepter la flottille en route vers la bande de Gaza avaient été victimes d'une attaque préméditée, tôt lundi matin. "Un lynchage, une embuscade", dans les mots du porte-parole. Selon Benayahou, les soldats ont été déployés pour bloquer la flottille du fait de craintes que celle-ci transporte des armes et d'autres chargements dangereux vers la bande de Gaza, contrôlée par le Hamas. Durant l'intervention, les soldats ont été attaqués avec des couteaux, des barres de fer et des outils tranchants, soutient-il.

Deux pistolets, utilisés durant l'affrontement, ont été retrouvés à bord d'un navire, le Marmara, sur lequel la violence a éclaté. Un soldat de Tsahal a eu son arme arrachée par un des "activistes de la paix" présent à bord, a poursuivi Benayahou. Cette arme retournée contre les soldats de l'armée israélienne ne leur laissait aucun autre choix que de tirer en légitime défense.

Le vice-ministre des Affaires étrangères Danny Ayalon a fait écho aux affirmations de Benayahou dans un exposé en fin de matinée. Ayalon a qualifié de "provocation délibérée" l'attaque de Free Gaza, et a affirmé que certains passagers du Marmara étaient déterminés à user de violence. Puis, les distorsions et les rumeurs surgissent. Au moment où ce texte est écrit, 15 personnes ont été tués à bord du Marmara et des dizaines d'autres blessées. Six soldats ont été blessés, dont deux grièvement.

Déferlement diplomatique

De violentes protestations diplomatiques ont éclaté à travers le monde arabe. La Ligue arabe se prépare à se réunir en session d'urgence. L'Autorité palestinienne, selon son ancien ministre des Affaires étrangères Nabil Shaath, prévoit de demander des sanctions contre Israël au Conseil de sécurité de l'ONU. La Jordanie a convoqué l'ambassadeur israélien. Les protestations et les condamnations se font entendre également en Europe. La Grèce a interrompu ses exercices militaires avec Israël. L'Espagne, qui assure la présidence de l'Union européenne, a convoqué l'ambassadeur israélien et a qualifié la prise de la flotte par Tsahal d'"inacceptable". Des manifestants se sont rassemblés à Istanbul, dans certaines villes en Syrie, et à d'autres endroits encore.

De fausses affirmations ont circulé selon lesquelles le Sheikh Raëd Salah, leader de la branche Nord du Mouvement islamique en Israël, avait été tué lors des affrontements, déclenchant d'extraordinaires tensions au sein de la communauté arabe israélienne.

Israël pourrait ne pas avoir eu d'autre choix que d'intercepter la flottille transportant peut-être des armes destinées à l'Etat terroriste de Gaza. Apparemment, l'Etat juif a sous-estimé l'hostilité qu'il allait rencontrer.

Montrer les images

Lors d'une conférence de presse en début d'après-midi, le ministre de la Défense Ehoud Barak et le chef d'état-major Gabi Ashkenazi ont souligné que la prise de contrôle de 5 des vaisseaux de la flottille par Tsahal avait été réalisée sans violence. Mais sur le vaisseau principal, le Marmara, contrôlé par la Fondation d'Aide Humanitaire turque - organisation décrite par Barak comme "violente, extrémiste et soutenant le terrorisme" - les choses se sont passées différemment. Les soldats ont été attaqués à l'aide de barres en métal et de couteaux. Barak a également noté que certains soldats avaient été blessés par balles.

Il semble maintenant urgent de rendre public le matériel montrant les faits. En début d'après-midi, une vidéo diffusée sur la chaine 2 de la télévision israélienne semblait montrer un activiste du Marmara poignarder un soldat de Tsahal. Cela aurait dû être montré plus tôt. Une autre vidéo révèle que des membres du Marmara se sont emparés de l'arme d'un soldat pour la diriger vers les troupes de l'armée israélienne, il faut la diffuser le plus tôt possible.

Israël aurait pu tenter de mettre à profit six décennies de relations diplomatiques avec la Turquie - dont le gouvernement finance majoritairement cette flottille, et dont plusieurs ressortissants font partie des victimes. L'ancien ambassadeur israélien en Turquie, Alon Liel, a appelé Israël à demander à Ankara d'envoyer des vaisseaux pour escorter la flottille lors de son retour en Turquie. Cela vaudrait mieux que de retenir les navires et leurs passagers à Ashdod. Mais les choses ne semblent pas se profiler ainsi. La Turquie a rappelé son ambassadeur en Israël, et semble vouloir s'en prendre à l'Etat hébreu.

L'expédition "d'aide humanitaire" était une initiative pernicieusement bien construite, pour laquelle Israël était mal préparée. A présent, il s'agit de ne plus perdre temps, dans une course pour limiter les dégâts.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Rotil 01/06/2010 12:08


Tant qu'Israël tiendra à conserver l'attitude la plus démocratique qui soit - aucune sanction contre les journalistes en poste qui diffusent les infos qui leur plaisent- elle perdra la guerre
médiatique.

C'est très dommage, mais c'est comme ça.


Gad 01/06/2010 11:17


C'est la raison pour laquelle j'ai mis l'avertissement suivant :

-Tant qu'on en reste à l'intention diplomatique de complaire aux loups gris, il ne faut pas s'étonner du résultat-

Une sous-estimation du type de menace édulcorée sous l'affichage "humanitaire", un déficit d'information précise sur les intentions des membres composant les"troupes de choc" du navire principal,
une impréparation de style "manifestation politique" tournant au lynchage meurtrier et, au final, une opération médiatique au crédit du terrorisme juridique global... Israël a t-il compris
l'univers mental, le mode de réaction et les références jusqu'au boutistes de ses adversaires?


lestat 01/06/2010 07:23


"Israël aurait pu tenter de mettre à profit six décennies de relations diplomatiques avec la Turquie"

L'auteur de cet article me semble bien niais....


Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis