Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 17:38

 

Lundi 29 NOVEMBRE 2010

 

Deux Hourras pour Wikileaks !

Two Cheers For Wikileaks!

 

http://rubinreports.blogspot.com/2010/11/two-cheers-for-wikileaks.html



Par Barry Rubin

 

Adaptation : Marc Brzustowski

 

Pour © 2010 lessakele et  © 2010 aschkel.info


Avec l’aimable autorisation de Yeru Aharoni

Directeur des Publications/Rédacteur en chef du

Global Research in International Affairs (GLORIA)

Center Interdisciplinary Center


 

Les publications de Wikileaks pourraient bien être une révélation salutaire, un tournant, initiant un changement des perceptions occidentales sur le Moyen-Orient.


Après tout, la seule fuite des documents secrets américains force –finalement!- les mass-media à reconnaître que le modèle entier conçu à propos du Moyen-Orient était faux. Depuis des années, on nous a asséné que la région tournait autour du conflit arabo-israélien.



Et c’était vrai jusqu’à un certain point jusqu’à la fin des années 1980. Mais, actuellement, la question au Moyen-Orient tourne autour du combat entre les Islamistes et les nationalistes, et plus spécialement entre le bloc conduit par l’Iran (Iran, Syrie, Hezbollah, Hamas, Insurgés irakiens, gouvernement qui dirige la Turquie) contre la plupart des autres pays.


Voici de quelle façon le New York Times le présente dans un article :


“Les messages télégraphiques révèlent à quel point l’ascension de l’hégémonie iranienne a unifié dans une cause commune, Israël et beaucoup de ses adversaires de longue date – essentiellement, les Saoudiens- Publiquement, ces états arabes savent tenir leur langue, par crainte de troubles intérieurs et des représailles d’un puissant voisin. En privé, ils n’ont de cesse de réclamer une action forte – mais réalisée par quelqu’un d’autre.



“S’ils apparaissent aussi obsédés par l’Iran, cependant, ils semblent profondément pris dans leurs contradictions sur la façon de gérer le problème – par la diplomatie, par des actions clandestines ou par la force. Dans un message tout-à-fait illustratif, un officier supérieur de l’armée d’Oman est décrit comme incapable de se décider sur ce qui serait la pire des solutions : une frappe contre les capacités nucléaire de l’Iran et le tumulte qui en résulterait dans le Golfe, ou l’inaction et de devoir vivre avec un Iran doté de capacités nucléaires”.



Voici ce qu’écrit Raymond Bonner, un ancien correspondant étranger du New York Times, à ce sujet :


“Pour sûr, nous savions que les gouvernements du Moyen-Orient étaient préoccupés par l’Iran. Mais nous ne savions pas jusqu’à quel point. L’impact cumulatif de ces messages télégraphiés est profond… C’est le même langage qui fait frémir, que le public américain est habitué d'entendre de la part de l’aile dure [concernant l’Iran] parmi les responsables israéliens. Mais d’entendre cela s’exprimer de la bouche-même des dirigeants musulmans du Moyen-Orient devrait avoir, désormais, un effet en profondeur sur l’opinion publique américaine ».

 

Et ce n’est pas tout. Jusqu’à maintenant, les médias occidentaux ont, par-dessus tout, cherché à blanchir le régime turc, comme étant une poignée de modérés nourris de bonnes intentions démocratiques. Les messages démontrent qu’on comprend mieux de quel genre d’islamistes il retourne, bien au-delà de ce qui était déjà devenu apparent.



Jusqu’à présent, l’Administration Obama a continué de négocier avec la Syrie, pour, croyait-on, tenter de la modérer et de la soustraire à l’influence iranienne – deux tentatives à la fois parfaitement futiles et contreproductives. Les messages télégraphiés démontrent le radicalisme de la Syrie, ses liens étroits entretenus avec Téhéran, et à quel point elle a pu mentir au Gouvernement américain, au point de rendre une image de l’Administration Obama comme totalement écervelée. Même le Président Hosni Moubarak a alerté les Etats-Unis sur le fait qu’on ne pouvait faire aucune confiance au régime syrien.

Et voici donc mon propre résumé de quelques-unes des plus importantes révélations –avec leurs liens :

Est-ce que cela pourrait vraiment constituer un tournant consistant à persuader les gouvernements occidentaux, les medias, les universitaires, de se confronter à la réalité telle qu’elle est?

Maintenant, si vous voulez vraiment comprendre le Moyen-Orient – et les tâches qui attendent le Gouvernement américain afin qu’il gère ses relations avec ce genre de Moyen-Orient-là – je plaide pour que vous lisiez  mon article : « La politique américaine au Moyen-Orient : trop de défis et juste une seule proposition ».


- Note 1: S’il vous plait, gardez bien à l’esprit que les messages sont constitués de deux sortes très différentes :



- Les matériaux de renseignement proviennent directement de sources qui peuvent être totalement erronées. Un rapport disant qu’un dirigeant iranien a le cancer, par exemple, ne signifie pas que c’est vrai, mais, tout simplement, que certaines sources l’affirment.

 

Des rapports sur des réunions et discussions sont exacts, reflétant des positions politiques de certains responsables,


Note 2: Le concept de deux Hourras –au lieu de trois – signifie que quelque chose a eu un résultat intéressant, même malgré que l’on ne l’approuve pas complètement. 

 

http://www.guardian.co.uk/world/us-embassy-cables-documents/240364 

http://www.msnbc.msn.com/id/40405218/ns/world_news-the_new_york_times/

http://www.guardian.co.uk/world/us-embassy-cables-documents/209599 
  
http://yidwithlid.blogspot.com/2010/11/wikileaks-bombshells-get-early-release.html 

http://www.israellycool.com/2010/11/28/wikileaks-israel-related-cables/

http://cablegate.wikileaks.org/

US Cables on Iran: http://www.guardian.co.uk/world/series/us-embassy-cables-the-documents+iran


 

Barry Rubin est directeur du Centre pour la Recherche Globale en affaires internationales (GLORIA) et éditeur du journal : la revue des Affaires Internationales et du Moyen-Orient (MERIA). Ses derniers ouvrages sont « le lecteur israélo-arabe (7è édition), La longue guerre pour la liberté : la lutte arabe pour la démocratie au Moyen-Orient (Wiley), ainsi que La vérité sur la Syrie (Palgrave-McMillan). Le site internet du Centre GLORIA est à l’adresse : http://www.gloria-center.org et celle de son blog, Rubin Reports, à :http://www.rubinreports.blogspot.com.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis