Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 23:27


  
DEBKAfile Reportage exclusif  5 juin 2011, 10:39 PM (GMT+02:00)

 

Adapté par Marc Brzustowski

Pour © 2011 lessakele et © 2011 aschkel.info


http://www.debka.com/article/21000/

 

Tags:  Syria    Golan    Israel    Bashar Assad    border clash 

 

Seulement des centaines et non des milliers, cette fois.

 

L’appareil sécuritaire du Président syrien Bachar al Assad est en train de craquer, à en juger par son échec à lever des milliers de volontaires palestiniens et syriens pour aller braver les troupes israéliennes opérant sur la frontière du Golan, dimanche 5 juin – trois semaines après succès à mettre en scène la première incursion de masse à la frontière. Les sources du renseignement de Debkafile révèlent que même la petite centaine requise pour ce faible taux de participation ont exigé une taxe : 1000 $ pour tout manifestant qui parvenait à couper au rasoir un petit morceau de barbelé, à partir de la frontière israélienne – une taxe exorbitante, selon une perspective syrienne – et 10 000 $ pour les familles de volontaires qui se sont faits tirer dessus par les troupes israéliennes avant d’atteindre leur objectif.

 

La TV syrienne a rapporté qu’il y avait eu 20 tués et 277 blessés durant les affrontements avec les troupes israéliennes à la frontière – un tableau qui n’a pu être confirmé de façon fiable.

 

Le front intérieur d’Assad est en train de plonger rapidement, raison pour laquelle il a essayé de mettre en scène une pièce dramatique cimentant la nation sur la frontière israélienne. Il esparait que le nombre de morts sur le Golan outrepasserait les nombreuses centaines tuées, durant ses trois mois de répression à l’encontre de son mouvement de protestation contre son régime et, par conséquent, il est plus que vraisemblable qu’il poursuive ses tentatives.


Dimanche seulement, un grand nombre sont morts dans les attaques soutenues par les tanks syriens contre les manifestants, dans le nord-ouest de la Syrie, qui utilisent, désormais, des armes à feu contre ses troupes. Les sources de Debkafile rapportent que les agents de la sécurité syriens capturés par les manifestants ont été pendus en plein jour à des poteaux électriques dans les grandes artères de centre-ville, dimanche 5 juin, provoquant la fuite des troupes et de la police, en pleine panique.

 

 

“Nous sommes profondément préoccupés par les évènements qui ont eu lieu plus tôt aujourd’hui, dans les hauteurs du Golan, provoquant des blessés et des pertes en vies humaines », a déclaré le Département d’Etat dans un communiqué.

 

« Nous appelons tous les camps à exercer de la retenue. Les actions de provocation comme celle-ci doivent être évitées. Israël, comme toute nation souveraine, a le droit de se défendre », a ajouté la déclaration américaine.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis