Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 20:12

 

Tartus Syrian-Russian officers on carrier1.12 (Copier)

 

Des officiers syriens en visite sur un porte-avions russe dans le port de Tartous. 

 

 

Lors de conversations confidentielles avec ses conseillers, des sources du Golfe Persique rapportent, mardi 31 janvier, que le Président Bachar al Assad a menacé de déclencher des hostilités armées dans la région, si le Conseil de Sécurité approuve la proposition de la Ligue Arabe qu’il démissionne et confie le pouvoir à son vice-Président.

 

Ces sources ont confié à Debkafile que les chefs des forces armées syriennes et du renseignement ont reçu leurs ordres et que certaines unités sont en préparation. D’autres sources au Moyen-Orient ont révélé que le Hezbollah libanais a, également, montré des signes de préparation militaire, au cours des dernières heures. Et la flottille russe qui mouille dans le port syrien de Tartous, conduite par le porte-avions Amiral Kouznetsov, semble aussi être en état d’alerte, en cas de grabuge, à la suite de la session du Conseil de Sécurité sur la Syrie.

 

Durant la journée, l’adjoint au ministre des affaires étrangères russe, Gennady Gatilov a averti que voter la résolution de la Ligue Arabe à l’ONU était la « voie qui menait à la guerre civile ». Nos sources à Moscou dévoilent que des discussions au plus haut niveau provoquent les allées et venues au Kremlin au sujet d’une décision finale d’imposer un veto. Debkafile rapporte que l’agitation militaire anticipant sur cette session cruciale du conseil de Sécurité provoque aussi des mouvements navals de la marine américaine. Dimanche 29 janvier, le sous-marin nucléaire USS Annapolis, escorté par le destroyer lanceur de missiles guidés USS Momsen ont navigué à travers le Canal de Suez vers la Mer Rouge. Cela ressemblait fort à un avertissement de Washington à l’intention de Téhéran, qu’il se garde de mettre les doigts de son armée en Syrie si jamais la confrontation s’y développait vers une escalade.

 

Ce n’est pas la première fois qu’Assad menace les voisins de la Syrie. Le 9 août 2011, quatre mois après le début de la répression sauvage contre les manifestants, il avait averti la Turquie que, six heures après le premier tir contre la Syrie, il « détruirait Tel Aviv et mettrait le Moyen-Orient tout entier à feu et à sang ». C’était là sa réponse  au ministre des affaires étrangères turc Ahmet Davutoglu, lorsqu’il s’était rendu à Damas, avec l’exigence de sa part et de celle des gouvernements de l’OTAN, que le tyran syrien mette un terme au massacre. Davutoglu avait exhorté Assad de jeter un œil sur ce qui se passait en Libye et d’essayer de comprendre que s’il continuait, il pourrait bien subir le même sort que Mouammar Khadafi- une allusion insistante à une intervention militaire de l’OTAN, y compris de la Turquie.


 

Plus tôt encore, le 10 mai, l’un des proches parents d’Assad, le magnat internationl Rami Makhlouf avertissait : « S’il n’y a aucune stabilité en Syrie, il n’y en aura aucune non plus en Israël. Personne ne peut savoir ce qui arrivera après ça. Que D.ieu nous aide si quoi que ce soit  arrive à ce régime ».

 

http://www.debka.com/article/21696/

 

DEBKAfile Reportage exclusif 31 janvier 2012, 7:23 PM (GMT+02:00) 

Adaptation : Marc Brzustowski.

Partager cet article
Repost0

commentaires

R
Israél toujours dans l'oeil du cyclone. Si Israél n'existait pas, il faudrait l'inventer. Israél est le bouc émissaire de tout. Si ASSAD, se sent perdu, il attaquera Israél et mettra la région à<br /> feu et à sang. Comme par la force des chose ASSAD subira le même sort que KAHDAFI, ou au mieux prendra la fuite, il se peut que la révolution Syrienne prenne conscience que, finalement le voisin<br /> Israélien est la meilleure solution, et qu'il vaut mieux être allié d'Israél plutôt que des Iraniens ou des Russes.<br /> Malheureusement, les Russes sont toujours fourrés dans les mauvais coups, ils n'ont pour amis et alliés que des états voyous. Faites les compte, vous verrez qui sont les amis des Russes,<br /> contrairement à ce qu'on croit ils sont loin d'être une vraie démocratie, et d'être "clean". Si les insurgés Syriens l'emportent, et ça ne peut pas être autrement, plus de HEZBOLLAH, NASRALLAH sera<br /> traqué comme un rat, et l'Iran sera bien isolé.
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis