Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 12:11

 

logo arié

 

 

Attentat à Jérusalem; le propriétaire du « kiosque infernal » sauve des vies

Avec autorisation

 © 2011 www.aschkel.info


David Amoyel est l’heureux propriétaire d’un kiosque. Vous savez: sandwichs, rogalé, boissons fraîches, graines de sésame, cigarettes, journaux… Enfin, tout ce qu’il faut pour rendre le voyageur heureux. Son kiosque est situé à côté deInternational Convention Centre, que l’on appelle en hébreu Binyanei Haouma, à deux pas de la gare des d’autobus, à l’entrée de la ville. Là, où précisément les passagers de l’autobus ont morflé grave.

 

Mais il ne s’agit pas de n’importe que autobus, nous dit l'AFPLe Figaro,  ou les autres super journalistes "profesionnels" Il s’agit d’un « autobus qui se dirigeait vers la colonie juive de Maalé Adoumim en Cisjordanie ». Un bus colonialiste qui conduit des colons vers un pays colonisé; la Cisjordanie en l’occurrence. Alors, quelque part, c’est normal, les colonisés se défendent comme ils peuvent; en posant des bombes aux stations d’autobus pour faire exploser les colonisateurs israéliens qui se rendent dans les territoires qu’ils occupent illégalement. Maalé Adoumim, par exemple!

Justement, le kiosque de David s’appelle Pitsoutsqui signifie « explosion ». En hébreu, le terme pitsouts est amibigu. On dit aussi d’une fille qu’elle est un pitsouts, une bombe quoi! Et un kiosque pitsouts est un kiosque d’enfer, ou les rogalé, les sandwichs et même les cigarettes, sont meilleurs que dans d’autres kiosques.

 

« Kiosque d’enfer, Pitsouts », c’est ainsi que David a baptisé son fonds de commerce, après qu’une explosion ait déjà fait voler son kiosque, il y a 15 ans, dans les mêmes circonstances. Toujours un autobus colonisateur qui saute et toujours des morts. Il faut croire que ce nom ait protégé David pour la seconde fois. En habitué des explosions, il a identifié l’objet suspect et a eu le réflexe de crier à une bande de jeunes qui se trouvaient à proximité de s’en éloigner. Il téléphone à la police et, avant de terminer sa phrase, il est blessé. Aujourd’hui, David est à à l’hôpital. Le bon dieu a bien fait les choses et David Amoyel, un héros ordinaire, a été épargné pour la seconde fois. Gageons qu’il reconstruira pour la deuxième fois son kiosque, mais qu’il ne changera surtout pas son nom.

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
<br /> Dommage qu'il n'ai pas vu avant le sac contenant l'explosif.<br /> il aurait pu sauver la vie de cette femme. Il faut que les barbares terrorristes palestiniens sachent bien, qu'ils le veulent ou non, ceux sont les dirigeant d'Israel qui décident quels territoires<br /> doivent être occupés ou non. Le fait de tuer des civils, des femmes hommes enfants, BEBE ,<br /> nous montre a quels sauvages nous avons a faire. Mais Israel est là aujourd'hui, demain, et jusqu'a la fin des temps.<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis