Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 16:39
Attentat au poison contre la Cellule de crise : Damas dément

La télévision syrienne diffuse des enregistrements de deux hauts responsables. Qu’en est-il des autres ?

dimanche 20 mai 2012 - 14h44, par Mediarabe.info - Rome

 

http://www.mediarabe.info/spip.php?article2174


Logo MédiArabe.Info

Quelques heures après la diffusion sur internet d’une vidéo de la brigade des Sahaba à Damas, revendiquant l’attentat commis la nuit dernière contre la Cellule de crise du régime - bras sécuritaire de Bachar Al-Assad, et affirmant la morts de plusieurs hauts responsables, le régime a démenti ces informations, mais sans convaincre réellement.

Tip A Friend  Envoyer par email impression Imprimer cet article 

L’agence de presse syrienne Sana, ainsi que la télévision d’Etat syrienne, ont diffusé les démentis officiels et, pour convaincre l’opinion publique qu’il s’agit de purs mensonges inventés de toutes pièces, la télévision a diffusé deux enregistrements montrant le ministre de l’Intérieur Mohamed Al-Chaar et le vice-président adjoint chargé des affaires militaires, Hassan Turkmani. Or, durant près de 4 minutes, Turkmani a dénoncé la propagande menée par les télévisions étrangères Al-Arabiya et Al-Jazeera dans l’objectif d’affaiblir le sentiment national des Syriens. Dans ses déclarations, dont la date ne peut être vérifiée, Turkmani a démenti les informations relayées par l’étranger, sans se donner la peine de préciser la nature de ces informations. Selon un observateurs de la scène syrienne, et qui a décortiqué l’enregistrement, « rien ne prouve que ce dernier date de ce dimanche, ni que le démenti concerne la mort présumé de Turkmani. La même analyse est faite du démenti apporté par le ministre de l’Intérieur ».

Car, selon la même source, « rien n’a filtré quant au sort des autres membres de la Cellule de crise, qui auraient été empoisonnés et hospitalisés à l’hôpital Al-Shami à Damas, dans une zone hermétiquement bouclée par les forces du régime ». Notre source s’interroge : pourquoi le régime a diffusé uniquement des enregistrements de Turkmani et de Chaar ? Qu’en est-il de Assef Chawkate, de Ali Mamlouk, de Mohamed Saïd Bakhtiane, de Hisham Bakhtiar ou de Daoud Rajha ? Pourquoi ces hauts responsables qui seraient du moins hospitalisés sinon tués ne sont pas intervenus à la télévision pour démentir leur mort ? Ces interrogations sont d’autant plus légitimes que, selon notre source, la télévision syrienne dispose de vieilles déclarations de Turkmani et de Chaar, les deux piliers du régime les plus en vue et les plus médiatisés - les autres relevant davantage des services secrets, donc plus discrets - et peut de ce fait retrouver des propos similaires dans les archives. Les critiques formulées à l’encontre des médias étrangers ne datent pas d’hier. Il suffit que la date de ce 20 mai soit incrustée lors du montage.

Bien évidemment, autant les informations de l’opposition concernant l’attentat de la nuit dernière et la mort des responsables de la Cellule de crise, que les démentis officiels, restent invérifiables pour le moment. Il convient donc d’observer la plus grande prudence dans cette affaire.

Mediarabe.info

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis