Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 13:16

 

 

MEMRI Middle East Media Research Institute


Dépêche      spéciale n° 3883


Le conseiller présidentiel de l´Autorité palestinienne : les réfugiés sont la nouvelle "arme nucléaire parlestienne"


Dans un article publié le 23 mai 2011 par l´agence de presse Wafa de l´Autorité palestinienne, Sabri Saidam, conseiller du président de l´Autorité palestinienne Mahmoud Abbas pour la technologie de l´information et les formations professionnelles, ainsi que secrétaire général adjoint du Conseil révolutionnaire du Fatah, a déclaré que les manifestations intervenues sur les frontières d´Israël le jour de la "Nakba" ont mis à jour la nouvelle "arme nucléaire palestinienne". Cette arme, a-t-il précisé, consiste en courageux jeunes gens, fidèles à leur patrie ancestrale, qui n´ont pas peur de risquer leur vie pour actualiser leur droit à un Etat, à la liberté et à l´indépendance - une arme qu´il qualifie de plus puissante que l´arsenal militaire israélien. Extraits : [1]

Le jour de gloire est arrivé, [ce jour] que certains redoutaient et que d´autres ignoraient, tandis que d´autres encore s´y sont préparés à la dernière minute. Les Palestiniens ont commencé à déplacer leur nouvelle "arme nucléaire", d´une qualité supérieure, vers l´autre côté des frontières – alors même que le gigantesque arsenal d´armes nucléaires, chimiques et biologiques, de [bombes] à fragmentation et à phosphore, et toutes les armes de destruction massive d´Israël, dorment dans des installations de stockage, réacteurs nucléaires et laboratoires. [L´arsenal a été] paralysé par les bruits de pas d´un jeune Palestinien passant la frontière, au péril de sa vie, pour atteindr e le lieu de naissance de ses parents, grands-parents, et de sa noble famille de Jaffa - pendant que ses camarades faisaient face aux tirs à la frontière.

Cette nouvelle "arme nucléaire" palestinienne se base sur un noyau dur de [gens] loyaux à la patrie – un noyau de courage et de désir, et de détresse due à l´occupation. A cela s´ajoute un noyau de courage qui ignore les champs de mines, les clôtures de barbelés, les grenades de gaz lacrymogène, les [divers] types de munitions et les [différentes] formes d´obstination reflétées dans tous les discours prononcés si généreusement devant l´humanité par le gouvernement d´occupation.

La nouvelle arme nucléaire palestinienne démolit la théorie [selon laquelle les réfugiés palestiniens] oublieront [leur aspiration à retourner à leur patrie], sur laquelle compte l´Etat hébreu. Elle réduit à néant la possibilité d´intimider les millions de réfugi és palestiniens. Elle brise les aspirations des généraux de notre époque, qui cherchent à éliminer l´affiliation du petit-fils palestinien [à la terre] - ce petit-fils encombré de nostalgie pour la terre de ses ancêtres, [tant et si bien] qu´il est prêt à jouer sa vie pour son droit usurpé - son droit à un Etat, à la liberté et à l´indépendance.

Les batailles internes au sein de l´armée d´occupation seront certainement sans fin, après la révélation au grand jour de ses incertitudes. Ces batailles seront peut-être livrées dans le plus grand secret, avec [juste] quelques officiers démis de leurs fonctions. Peut-être [l´armée israélienne] réévaluera-t-elle ses plans en vue de faire face à l´éventualité de cette nouvelle épreuve [révélée] le jour de la Nakba.

Mon article appelle à l´attention de ceux au sein de l´État de l´occupation [Israël] qui veulent voir et entendre que cet élan de sacrifice de soi au sein de la nouvelle génération des petits-enfants de la Nakba a une grande importance - à savoir que cette génération n´a pas peur de prendre d´assaut [les frontières] et de mourir, et ne sera donc pas prête à renoncer à son droit, quelle que soit la longueur de la clôture, l´étendue des colonies ou du pillage de la terre. Ainsi, elle ne se lassera jamais, et ne se contentera pas de moins que de la libération et de la disparition de l´occupation.

Face à cela, les discours menaçants et la négation des droits sont inutiles. Ce qui prévaudra, c´est la nécessité pour ceux qui veulent vivre en sécurité de restituer aux gens leurs droits, leur terre pillée, leurs vies vo lées - en particulier parce que, comme on dit en anglais, les hautes clôtures ne font pas forcément les bons voisins.

Peut-être faut-il dire aujourd´hui à ceux qui nous écoutent au sein de l´Etat de l´occupation – notamment à ceux qui expriment chaque semaine leur solidarité pour notre peuple sur les lieux héroïques et les villages de la barrière de séparation : c´est à vous de dire à vos politiciens ce qu´ils n´aiment pas entendre, à savoir que toutes les armes de votre pays, le langage de l´obstination et la tyrannie, ne [nous soumettront] pas – pas plus que la pression exercée sur les dirigeants du monde ou [les efforts déployés] pour les obliger à modifier leurs déclarations et positions... Aucune de ces mesures [israéliennes] ne créera un monde favorable à l´occupa tion et l´humiliation.

La nouvelle arme nucléaire palestinienne, ce sont les réfugiés à l´extérieur et à l´intérieur de la patrie - [qui veulent] une paix juste, mais pas avant la fin de l´occupation – et les autres malheureuses victimes de l´occupation, dont les espoirs et les rêves sont entravés par l´occupation, et qui ont été abreuvés des histoires de la patrie [racontées par leurs] grands-mères et grands-pères.

Quelle est l´arme la plus efficace : l´homme ou le feu ?


Note:

[1] Wafa (Autorité palestinienne), le 23 mai 2011

Pour adresser un email au MEMRI ou faire une donation, écrire à : memri@memrieurope.org.

Pour consulter l´intégralité des dépêches de MEMRI en français et les archives, libres d´accès, visiter le site www.memri.org/french.

Le MEMRI détient les droits d´auteur sur toutes ses traductions. Celles-ci ne peuvent être citées qu´avec mention de la source.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis