Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 09:30

 

Bahreïn : démantèlement d'une "cellule terroriste" qui serait notamment liée au Liban

 

http://www.lorientlejour.com


artager  
OLJ/AFP | 17/02/2013

Depuis mercredi, des manifestations quotidiennes émaillées de violence secouent Bahreïn. Mohammed al-Shaikh/AFP
Depuis mercredi, des manifestations quotidiennes émaillées de violence secouent Bahreïn. Mohammed al-Shaikh/AFP
CRISE La cellule serait formée de huit Bahreïnis qui se déplaçaient entre l'Iran, l'Irak et le Liban.

Les autorités de Bahreïn ont annoncé le démantèlement d'une "cellule terroriste" qui serait liée à l'Iran, l'Irak et le Liban et ont dénoncé l'escalade de la violence dans le royaume où l'opposition chiite a intensifié ses protestations.

Dans un discours à la télévision dans la nuit de samedi à dimanche, le ministre de l'Intérieur, cheikh Rached ben Abdallah Al Khalifa, a indiqué que la cellule était formée de "huit Bahreïnis qui se déplaçaient entre l'Iran, l'Irak et le Liban". Les huit membres "ont été entraînés au maniement des armes et des explosifs et ont reçu un soutien financier" de l'étranger, a-t-il ajouté, indiquant qu'ils avaient été arrêtés avec l'aide "d'un pays frère" sans préciser lequel.

 

Le ministre a dénoncé la récente "escalade de la violence" dans le petit royaume gouverné par une dynastie sunnite, où un policier et un manifestant chiite ont été tués jeudi au cours de manifestations marquant le deuxième anniversaire du soulèvement contre la monarchie. Il a affirmé que les derniers jours avaient connu "une intensification de l'utilisation d'armes à feu" de la part des opposants, indiquant que 75 membres des forces de sécurité ont été blessés.

 

Samedi, la ministre bahreïnie de l'Information Samira Rajab avait qualifié dans un entretien à la presse le Hezbollah libanais de "milice terroriste". "Le Hezbollah est présent à Manama", a affirmé la ministre dans un entretien accordé au quotidien saoudien al-Watan. Selon elle, une figure de l'opposition chiite à Bahreïn s'est récemment rendue au Liban et a rencontré le secrétaire général du Hezbollah Hassan Nasrallah. "Cela prouve que le Hezbollah interfère dans les affaires intérieures de Bahreïn", a-t-elle encore dit.

Mme Rajab a estimé que les manifestations de l'opposition chiite à Bahreïn font partie d'un "agenda iranien". "La monarchie est une ligne rouge (...) les violences dans le royaume sont dues aux liens entre les groupes locaux et le régime iranien", a-t-elle ajouté.

 

Le Hezbollah a affiché son soutien à la révolte populaire de l'opposition chiite au royaume depuis 2011. Cette position a affecté les relations bilatérales entre le Liban et Bahreïn, surtout après les attaques lancées par le secrétaire général du parti à l'encontre du petit royaume sunnite.

 

Depuis mercredi, des manifestations quotidiennes émaillées de violence ont secoué Bahreïn, les protestataires tentant notamment de marcher vers la place de Perle à Manama, symbole du soulèvement populaire du 14 février 2011 maté au bout d'un mois par le pouvoir. Selon des témoins, les forces de sécurité se sont livrées à des arrestations d'activistes dans la nuit de samedi à dimanche dans les villages chiites entourant Manama, théâtre des plus violents affrontements avec les forces de sécurité.

 

Le regain de tension est intervenu alors que l'opposition et le gouvernement ont entamé le 10 février une nouvelle session de dialogue national. La dynastie sunnite n'a fait aucune concession politique de fond à l'opposition chiite qui veut des réformes démocratiques.

 

Lire aussi

Le prince héritier de Bahreïn espère débloquer la situation par le dialogue

Partager cet article
Repost0

commentaires

K
Pure diffamation : chacun sait que le hezbollah est un organisme d'utilité sociale et n'a rien à voir avec une quelconque activité terroriste. La preuve irréfutable : le Quai d'Orsay l'assure.
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis