Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 07:41

 

al qaeda hamas meme objectif-copie-1

 

Dossier Onu et Consorts

 

Ban Ki Moon - Qu'Israël donne une chance au 'Hamas !

 

 

 

Ban Ki-moon demande à Israël de donner une chance à l'unité palestinienne

 

 

 

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a invité le premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, à donner sa chance à l'unité palestinienne, qualifiant d'« historique » l' accord de réconciliation signé cette semaine par le Fatah et le Hamas, notamment.

« Le secrétaire général a noté que l'unité palestinienne était un processus qui ne faisait que commencer et qu'il fallait l'évaluer à mesure qu'elle se concrétise », selon un compte-rendu de l'entretien téléphonique des deux hommes rendu public vendredi par les Nations unies.

L'entente avalisée au Caire mardi par l'ensemble des factions palestiniennes, après quatre ans de guerre fratricide, met un terme à la division entre la Cisjordanie et Gaza, prévoit la formation d'un gouvernement unique chargé d'expédier les affaires courantes et ouvre la voie à des élections dans un an.

M. Nétanyahou a rapidement condamné l'accord, qualifié de « coup dur pour la paix et [de] grande victoire pour le terrorisme ». En guise de représailles, Israël a en outre suspendu le transfert de fonds  mensuel à l'Autorité palestinienne.

Selon le communiqué de l'ONU, le numéro un de l'organisation a d'ailleurs exhorté l'État hébreu à reprendre les transferts de fonds et a dit espérer qu'Israël « prendrait des mesures décisives vers un accord historique avec les Palestiniens ». Il a fait état de l'urgence « de surmonter l'impasse dans les négociations entre Israël et les Palestiniens » et s'est dit « convaincu que réaliser une solution négociée à deux États dès que possible était dans le meilleur intérêt des deux peuples israélien et palestinien ».

En l'absence d'un accord israélo-palestinien, les Palestiniens souhaitent proclamer leur État en septembre prochain. Les négociations entre les deux parties sont au point mort depuis septembre dernier, après l'échec des négociations de Washington.

La communauté internationale a fixé cette date butoir aux deux belligérants, date qui coïncide avec l'Assemblée générale de l'ONU. Les Palestiniens prévoient présenter la reconnaissance de leur État devant le Conseil de sécurité, où ils s'attendent à un refus en raison d'un probable veto américain, puis devant l'Assemblée générale, où les grandes puissances sont dépourvues d'un tel pouvoir.

Benyamin Nétanyahou a declaré « Une recherche sérieuse de la paix ne peut intervenir que par la négociation, par la négociation entre Israël et les Palestiniens, pas à travers un diktat de l'ONU »

 

Le président français, Nicolas Sarkozy, a laissé entendre, dans un entretien à l'hebdomadaire L'Express publié mercredi, que la France pourrait reconnaître un État palestinien en septembre si les négociations sont toujours au point mort.

radio-canada.ca

Et les droits des requins, l'ONU y pense aux droits des requins ?

Osama le-corps-de-ben-laden-jete-a-la-mer2

 

 

Priorités de l'ONU : Ben Laden, le Canada, pas la Libye, la Syrie ou le Darfour

Les victimes d'atrocités dans le monde peuvent attendre - ils ne font pas partie des priorités de l'ONU...

On peut dire la même chose des dirigeants musulmans : pendant que leurs coreligionnaires se font massacrer en Libye, en Syrie, et ailleurs, ils pleurent Ben Laden et se scandalisent que les Américains aient immergé son corps en mer au lieu de l'enterrer !

La Syrie est toujours candidate à un siège au Conseil des droits de l'homme... et l'ONU viendra enquêter au Canada à la mi-mai !

ONU-UBU-by-Sil

_____________________________

La haute responsable de l’ONU pour les droits de l’homme a mené les demandes des militants des droits humains mardi pour que Washington explique si les forces américaines ont tué Oussama Ben Laden de manière légale.

La demande de Navi Pillay, la Haute-Commissaire aux droits de l'homme, intervient alors qu'après plusieurs années de discussion, l’organisation n’a toujours pas réussi à s’entendre sur une définition de terrorisme. La demande de Mme Pillay semble également contredire la position du Secrétaire général Ban Ki-moon, qui a déclaré lundi que l'action des États-Unis était un « point tournant dans notre lutte commune contre le terrorisme.»

Ces messages contradictoires sont susceptibles de renforcer les critiques qui affirment que l’appareil des droits humains de l’ONU est souvent empressé de se pencher sur des abus commis par les démocraties occidentales, tout en semblant restreindre sa critique de certains des pires abuseurs des droits humains dans le monde.

À titre d’exemple d’enquête de l’ONU sur le Canada, le Groupe de travail de l’ONU sur les personnes d’ascendance africaine a annoncé cette semaine qu’il visitera le pays du 16 au 20 mai pour enquêter sur la discrimination envers les Africains-Canadiens.  Au cours des dernières années, le Groupe a visité les États-Unis, l'Équateur et la Belgique -, tout en évitant des pays comme la Libye où des groupes indépendants de défense des droits tels que UN Watch ont affirmé que les Africains sont persécutés, ainsi que le Soudan, dont le gouvernement arabe est accusé par les États-Unis de commettre un génocide au Darfour.

Source : UN human rights boss questions legality of killing, Vancouver Sun, 4 mai 2011. Traduction par postedeveille

L'ONU veut savoir si les droits humains de Ben Laden ont été respectés

Son corps a été copieusement enduit de graisse de porc puis jeté en pâture aux requins par des infidèles. Il a eu la mort qu'il méritait.

Voici le commentaire d'une grande sagesse de mon ami Facebook Sitting Bull : A la fin du XIXe siècle le général Pershing avait réussi à mater une rebellion musulmane aux Philippines en enterrant les cadavres des rebelles avec des cochons. La rebellion s'était arrêtée netEt qu'on ne me dise pas que ce serait un traitement barbare ! Un cadavre est un cadavre. Je ne réclame pas le rétablissement de la torture ni de la peine de mort. Simplement faire comprendre aux apprentis terroristes qu'on a les moyens de leur barrer l'entrée du paradis aux 72 vierges.



______________________

La haute responsable des droits humains à l’ONU a demandé aux USA de fournir des détails sur la mort de Oussama Ben Laden et rappelé que toutes les opérations de lutte contre le terrorisme doivent respecter le droit international.

Mais Navi Pillay, Haut Commissaire pour les droits de l'homme, a déclaré que le chef d'Al Qaïda, tué dans une opération américaine au Pakistan, avait commis des crimes contre l’humanité en orchestrant, de son propre aveu, les « actes de terrorisme les plus effroyables », y compris les attaques du 11-Septembre contre l’Amérique.

Il a toujours été clair qu’appréhender Ben Laden vivant risquait d’être difficile, a-t-elle dit, notant que les autorités américaines avaient indiqué leur intention de l’arrêter, si possible. «Ce fut une opération complexe et il serait utile que nous connaissions les faits précis entourant sa mort. L'ONU a constamment souligné que tous les actes de contre-terrorisme doivent respecter le droit international», a déclaré Mme Pillay dans un communiqué publié en réponse à une demande de Reuters.

Source U.N. rights boss asks U.S. for facts on bin Laden killing, Yahoo News, 3 mai 2010. Traduction partielle par postedeveille

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis