Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 21:35

 

Chute du gouvenement libanais -Jérusalem très attentive

 

Par Yéochoua SULTAN


Confirmation: le gouvernement libanais vient de se disloquer. La veille de la publication des chefs d’accusation concernant l’assassinat du Premier ministre Rafiq Hariri, le mouvement terroriste du Hezbollah a décidé de se retirer de la coalition gouvernementale libanaise. Onze ministres ont ainsi réalisé leur menace. Au même moment, le chef du gouvernement libanais rencontrait le président américain Obama.

 

Des diplomates du gouvernement de Jérusalem estiment que la chute du gouvernement libanais mercredi risque d’entraîner une aggravation de la situation entre le Liban et Israël dès les prochains jours. Yossi Lévy, l’un des responsables du ministère de la Défense, a déclaré: «En principe, ce problème ne concerne que le Liban. C’est une affaire intérieure qui ne devrait pas nous intéresser. Cependant, nous sommes très attentifs à tout changement ou développement possible.» Il a précisé: «Jérusalem a fait passer un message très clair à son voisin, par voie diplomatique indirecte. Nous avons transmis au Liban que son intérêt au niveau régional est de préserver la trêve et de ne pas se laisser entraîner par des provocations ou par des décisions intempestives.»

Onze ministres libanais, membres du Hezbollah ou associés à celui-ci, ont annoncé leur départ du gouvernement libanais, ce qui implique deux conséquences. La première consiste en la chute irrémédiable du gouvernement d’union nationale, et la seconde en l’impossibilité de parvenir à une solution de la crise politique et de la tension croissante qui touchent ce pays. Jeudi, le Hezbollah devrait être désigné comme responsable de l’attentat qui a coûté la vie au précédent dirigeant libanais, Rafiq Hariri, touché par l’explosion d’une voiture piégée en février 2005, et père du présent Premier ministre libanais, Sa’ad Hariri, hôte du président américain Obama.

Le Hezbollah voulait empêcher la vérité d’être dévoilée, concernant le meurtre du précédent dirigeant libanais. Le mouvement chiite voulait influer sur la commission d’enquête chargée d’établir les faits et de désigner les responsables du crime. Il voulait imposer sa propre version des faits. Au moment même où s’est tenue la conférence de presse qui réunissait Obama et Hariri, le ministre libanais de l’Energie, Gibran Bassil, a décidé à son tour de convoquer la presse à Beyrouth pour annoncer le départ de la coalition des ministres représentant le mouvement terroristes ou affiliés à lui. La constitution libanaise stipule en effet que si plus du tiers des ministres abandonnent leur poste, le gouvernement passe alors au statut de «gouvernement transitoire». Or, le camp de Hariri contenait seulement 19 ministres, contre 10 du Hezbollah. L’un des ministres proches d’Hariri, Saïd Hussein, a annoncé lui aussi sa démission, peu après la conférence de presse organisée à Beyrouth ce mercredi.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis