Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 21:33

 

Comment Israël se prépare à une nouvelle guerre

 

http://www.lepoint.fr

Le Point.fr - Publié le 10/04/2011 à 17:16 - Modifié le 10/04/2011 à 18:02

L'exaspération des Israéliens est à son comble. Depuis Gaza, les missiles du Hamas sont capables d'atteindre Tel-Aviv.

 

Par MICHEL COLOMÈS

Les guerres civiles qui s'éternisent en Libye et en Côte d'Ivoire, les éruptions qui peinent à déboucher sur des changements au Yémen et en Syrie, ont temporairement relégué au second plan un conflit latent, bien plus grave par ses conséquences : la guerre qui couve entre Israël et le Hamas palestinien agissant en faux nez de l'Iran. Car depuis quelques semaines, une situation nouvelle existe, conséquence des bouleversements intervenus en Égypte. 

Avec le renversement de Moubarak, Israël et l'autorité palestinienne de Mahmud Abbas ont vu revenir dans les allées du pouvoir, au Caire, des gens qui ne leur sont guère favorables. Ainsi les autorités égyptiennes ont-elles fermé les yeux cette semaine sur une rencontre entre un dignitaire du Hamas et un envoyé spécial de Téhéran. Un rendez-vous quasi officiel, impensable il y a quelques mois. 

Opération israélienne 

C'est dans cette ambiance de tension de nouveau exacerbée que s'est produit, mardi 5, au Soudan, un événement qui n'a fait que quelques lignes dans la presse et qui constitue pourtant à la fois une opération militaire d'une précision étonnante et un signal d'alarme directement adressé à l'Iran : ce matin-là, à une dizaine de kilomètres de l'aéroport de Port-Soudan, sur la mer Rouge, quatre grosses voitures noires roulent à vive allure vers la ville. Soudain, venu d'on ne sait où, mais sans doute d'un avion ou d'un drone, un missile vient frapper l'un des quatre véhicules. Or, non seulement celui-ci est détruit par le tir, mais il explose en un spectaculaire feu d'artifice. Une déflagration qui ne peut s'expliquer que par la présence à son bord d'une quantité importante de munitions. Les trois autres voitures continuent leur course vers Port-Soudan, sans demander leur reste. 

Pour tous les experts de la guerre secrète, il est clair que le tir, probablement guidé par un bateau au large des côtes soudanaises, était parfaitement ciblé sur le véhicule qui contenait des munitions et sans doute des missiles. Et il est tout aussi évident pour eux que cette opération, exécutée avec une remarquable précision est l'oeuvre des Israéliens. 

18 Palestiniens tués 

D'ailleurs, si, le lendemain, Tsahal et le Mossad refuseront de commenter l'incident, la presse israélienne fera des titres sur la mort d'un chef du Hamas dans une opération destinée à montrer que Jérusalem n'acceptera jamais le trafic d'armes entre l'Iran et le mouvement qui a la maîtrise de Gaza. 

Le mois dernier, l'arraisonnement par les commandos marines israéliens d'un cargo battant pavillon panaméen qui faisait route vers Port-Soudan, avec 50 tonnes d'armes dans ses cales, avait confirmé la filière dont on connaissait déjà les principales étapes : les armes sont embarquées dans le port iranien de Bandar Abbas, destination le Soudan. De là, une noria de camions les achemine vers le Sinaï où les tribus bédouines se sont trouvé un business beaucoup plus rentable que celui de l'élevage des moutons : les tunnels par lesquels on fait passer vers la bande de Gaza toutes sortes de marchandises de contrebande. Et de plus en plus d'armes et, en particulier, de roquettes. De plus en plus performantes et sophistiquées et capables d'atteindre Tel-Aviv. Des engins comme les quelque 70 qui ont été tirés sur Israël depuis trois jours. Et dont le premier avait atteint un autobus scolaire israélien. Provoquant des ripostes ciblées et quasi immédiates qui ont tué 18 Palestiniens. 

Lors d'une récente réunion avec ses chefs militaires dans la Situation Room de la Maison-Blanche où il était en principe question de la Libye, Barack Obama aurait dit que la vraie préoccupation du moment était moins le renversement de Kadhafi que la façon d'éviter que tout le Proche-Orient ne s'embrase à la suite d'un dérapage entre Israël et l'Iran par Hamas interposé. On n'en est pas loin.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

gerard.David 10/04/2011 21:46


Il serait beaucoup plus sage de préserver la sante de nos soldats, de Tsahal, et d'appliquer la continuation des raides de représailles, journellement, que de refaire une nouvelle guerre, en
envoyant nos soldats a gaza.La vie d'un seul de nos jeunes, vaut 100 fois, 1.000 fois la vie de nos ennemies. Nous devons la préserver.


Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis