Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 20:20
Découvrez : Comment Tsahal s’Entraîne à Opérer en Milieu Urbain ?

http://blogtsahal.wordpress.com

Pour faire face aux terroristes qui n’hésitent pas à se fondre dans la population civile, le Centre d’Entraînement au Combat Urbain entraîne les unités spéciales israéliennes et les armées du monde entier à livrer bataille en milieu urbain par le biais de simulations dans ce centre qui inclue des tours, des marchés et des passages souterrains. 

Le Centre d’Entraînement au Combat Urbain de l’Armée de Défense d’Israël, fondé en 2006 dans la base de Tse’elim dans le désert du Néguev, est le plus grand centre de ce type dans le monde.

Des soldats avant un exercice au Centre d'Entraînement au combat urbain. Photo : Extrait du livre "Tzahal", de Nellu Cohn

Le complexe s’étend sur plus de 41 000 mètres carrés et comprend plus de 600 structures telles que des mosquées, des immeubles et des passages souterrains. Tout est mis en œuvre pour que la reconstitution soit fidèle à la réalité des conditions en milieu urbain.

Une multitude d’autres lieux faisant partie du paysage urbain dans les territoires palestiniens ont été reconstitués tels que des marchés, des petites ruelles, des camps de réfugiés et des tunnels.

Quelques minutes avant le début de l'exercice. Photo : Extrait du livre "Tzahal", de Nellu Cohn

Les tirs à balles réelles sont remplacés par des tirs au laser qui permettent notamment d’enquêter sur les caractéristiques des tirs (leur provenance par exemple) grâce à l’utilisation d’un système de capteurs avancé.

Ce centre est géré par la Branche de Combat Urbain de Tsahal, et reçoit tout au long de l’année toutes les unités d’infanterie de Tsahal ainsi que des armées étrangères qui souhaitent s’y entraîner.

Des armées du monde entier viennent s'entraîner dans ce centre très spécial qui restitue fidèlement les conditions de combat en milieu urbain

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
<br /> Depuis 2006 ? Alors pourquoi s'être arrêté en si bon chemin à Gaza ? Les problèmes actuels seraient en partie résolus. Il est vrai que, de loin et sans responsabilités militaires stratégiques, la<br /> réalité m'échappe un peu.<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis