Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 09:53

<<<< Lu par Aschkel




Dans l'éditov de l'un de nos correspondants, celui-ci insistait sur le déploiement sans précédent de la diplomatie israélienne, à Bruxelles, en Russie, à Washington et en Chine. Mais dès le lendemain des retours de mission, Hilary Clinton s'empresse de repousser siné dié toute échéance fixée avant l'arrivée de Barak en Amérique : de "30 à 60 jours", on passe désormais à dans "quelques mois" et ainsi de suite... Il va être temps de comprendre que les Etats-Unis n'ont l'intention de ne rien faire du tout ou le plus tard possible, ou par des injonctions purement symboliques... C'est cher payé du billet d'avion pour un résultat aussi famélique...

Des sanctions contre l’Iran pas pour tout de suite ?

Des sanctions contre l’Iran pas pour tout de suite ? - © Juif.org
La secrétaire d’état américaine, Hillary Clinton, a déclaré lundi que ca prendrait des mois avant d’arriver à faire passer une résolution au Conseil de Sécurité pour prendre de nouvelles sanctions contre l’Iran et son programme nucléaire.
 
Parlant dans un avion en direction de Buenos Aires, la chef de la diplomatie américaine a apparemment fait marche arrière suite à ses déclarations devant le Senat américain, où elle disait qu’une nouvelle résolution serait obtenue dans les prochains « 30 a 60 jours ».
 
« Nous avançons dans nos discussion avec le Conseil de Sécurité. Je ne peux pas vous donner de date exacte, mais je dirais que ca sera dans les prochains mois, » a-t-elle dit avant d’atterrir pour des discussions avec la présidente Cristina Kirchner.
 
Le nouveau chef de l’AIEA, Yukiya Amano, a accusé l’Iran lundi de ne pas suffisamment coopérer avec l’Agence dans ses investigations sur le programme nucléaire contesté de la République Islamique.
 
Le porte parole du Département d’Etat, Phillip Crowley, a aussi déclaré que l’Iran ne coopérait pas, et a demandé à la République Islamique de montrer une attitude positive, et de répondre aux demandes de l’Agence onusienne s’occupant du nucléaire.
 
Le ministre iranien des affaires étrangères, Manouchehr Mottaki, a réfuté ces allégations lors d’un voyage à Genève, en disant : « nous avons pleinement coopéré avec l’Agence. Cette coopération va continuer. »
 
 
Photo : Mottaki au sujet de la coopération avec l’AIEA.
Partager cet article
Repost0

commentaires

P
<br /> Pour les américains, leur intérêt est de reculer l'échéance (si on peut dire ainsi) et comme de toute manière ils ont déjà posé leurs pions pourquoi crieraient-ils "sus !" alors qu'ils savent<br /> pertinemment que c'est Israël qui va bouger (comme pour l'Irak mais avec, en comparaison, d'énormes difficultés qui l'attend); Non seulement le petit Goliath a eu le temps de s'organiser mais<br /> certains pays autour d'Israël aussi sans compter à l'intérieur.<br /> <br /> J'en ai froid dans le dos.<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis