Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 août 2010 4 05 /08 /août /2010 12:03

 

 

 

feu au nord

 

Communiqué des FDI chronologie des événements.

Source : Un supérieur des FDI (via email) - Récit des événements de mardi et détaillé lors d'une conférence mercredi matin.

http://elderofziyon.blogspot.com/2010/08/idf-releases-timeline-of-events-juan.html

 

Résumé : par Aschkel

pour aschkel.info et lessakele

L'influence du Hezbollah sur les Forces armées libanaises (FAL)

· Depuis la mi-2007, il ya eu une augmentation constante de l'activité du Jihad Global dans la région du Sud-Liban.

· Récemment, des incidents violents ont été perpétrés par le 'Hezbollah et ses soutiens   à l'encontre de la force de maintien de la FINUL.

· Les Brigades de l Armée libanaise par le passé étaient souvent des soldats à majorité chrétienne. Cela a changé. Les brigades de l'Armée sont composées aujourd'hui de soldats de différentes tendances religieuses.

· Il ya maintenant un certain nombre de Chefs de brigades chiites en charge des forces dans la zone frontalière. Beaucoup d'entre eux ont des parents qui sont des militants ou des sympathisants du Hezbollah.

Influence · Il ya eu augmentation de l'influence du Hezbollah au sein des Forces armées libanaises,  la croissance des incidents, et plusieurs violations de la résolution 1701 ces dernières années ont été commises par les Forces armées libanaises.

Provocation, intimidation et tension ces derniers mois:

· Au cours des trois derniers mois, les Brigades de l'armée libanaise ont agi avec une agressivité croissante envers les forces israéliennes stationnées le long de la frontière. Les forces de Tsahal ont été menacées verbalement, ainsi que par des gestes physiques par les troupes libanaises, visant à l'escalade des tensions dans cette zone déjà sensible. Certains groupes de  LAF ont  lancé des menaces et ont cherché à provoquer l'armée israélienne à travers des gestes menaçants ou avec des armes lourdes, y compris des mitrailleuses et des grenades propulsées par fusée.

· Israël a informé la FINUL des manifestations d'agression et des tentatives par l'armée Libanaise  dont le seul but est d'enflammer la situation , et a exprimé ses préoccupations face à un tel comportement qui pourrait provoquer une détérioration vers une confrontation violente. 

· Néanmoins, un tel comportement provocateur a eu lieu si souvent qu'il est en fait devenu une routine dangereuse. Ce comportement continuel sur un certain nombre de mois, est une des causes  de l'incident tragique  qui a eu lieu  mardi. 

* L'armée libanaise est l'armée du Liban souverain, et reçoit ses ordres par le biais d'une structure de commandement militaire central , en coordination avec le gouvernement libanais à Beyrouth.

Les événements tragiques ·de Mardi n'ont pas eu lieu à l'improviste. Les agressions et les provocations de plus en plus risquées par les Forces libanaises au cours des trois derniers mois ont clairement démontré des intentions violentes des Forces libanaises. 

L'incident:

· Mardi a débuté selon les plans des FDI, coordonnés à l'avance dans le moindre détail avec les agents de liaison de la FINUL , à une action visant  à un élagage systématique d'arbustes près de la clôture qui se trouve à une distance de 200-300 mètres derrière la «Ligne bleue» (frontière) internationalement reconnue entre Israël et le Liban.

· les travaux d'entretien sont d'une nécessité absolue pour la sûreté et la sécurité non seulement de l'Armée israélienne, mais aussi pour les zones civiles ,résidentielles et agricoles, qui se situent à proximité de la zone frontalière. Il convient de noter que les forces du Hezbollah à l'aide d'arbustes similaires comme couverture après s'être illégalement infiltré sur le  territoire israélien ont enlevé deux soldats de Tsahal déclenchant la guerre du Liban de 2006.

· Malgré le droit absolu d'Israël de maintenir cette zone frontalière, qui se trouve en territoire israélien incontestable, les FDI  coordonnent toutes leurs activités avec l'agent de liaison FINUL, et font souvent des changements à leurs propres plans en raison des préoccupations de la FINUL. 

· Afin d'éviter tout malentendu, Mardi avant la maintenance planifiée des travaux,  l'officier israélien en charge personnellement de la zone concernée a patrouillé, avec le chargé de liaison à la FINUL pour montrer quels étaient les arbres et arbustes que les FDI devaient élaguer. Tous ces plans ont été approuvés par la FINUL, avant toute activité par l'Armée Israélienne sur les lieux.

· Le mardi matin, le début  des travaux d'entretien prévu à 08:30 ont été  reporté  à plusieurs d'heures suite à une  demande de la FINUL. Quelques temps plus tard la FINUL a de nouveau demandé un délai de quelques minutes supplémentaires accordées par les FDI.

· Ensuite, les FDI ont envoyé du matériel et une grue vers le site afin de commencer leurs travaux.

· C'est à ce moment que des tireurs d'élite de l'armée libanaise ont ouvert le feu sur les soldats d'Israël. Il faut noter, cependant, que les tireurs ne visaient pas les soldats situés près de la clôture, mais visaient directement les officiers des FDI qui se trouvaient , sur un terrain plus élevé. Ces officiers portaient des casques et des gilets pare-balles. L'officier qui a été tué a été visé à la tête. Ceci démontre la préméditation.

· Après l'attaque et les provocations de l'Armée Libanaise, les Forces Israéliennes ont ouvert le feu contre les forces des LAF qui avait tiré contre Israël. L'armée israélienne a fait une distinction claire entre les forces armées libanaises, le personnel de la FINUL ou les civils qui se trouvaient dans la région, compromettant ainsi les capacités d'Israël à répliquer dans un souci véritable pour empêcher toute victimes innocentes.

· L'armée libanaise a cyniquement manipulé la bonne volonté d'Israël dans sa coordination de toutes ces activités avec les observateurs de la FINUL, ainsi que la volonté permanente d'Israël d'éviter toute détérioration dans une confrontation violente avec nos voisins.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis