Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 février 2010 7 21 /02 /février /2010 15:52

Vous trouverez ci-joint  une analyse du sondage sur « les signes religieux » publié ce samedi 20 février dans les colonnes du Soir.

Ce sondage est manipulateur, tout comme le commentaire de Ricardo Gutiérrez, qui l’accompagne. Ce journaliste pro-voile islamique se comporte, une fois de plus, en militant.

En publiant ce sondage bâclé, scientifiquement  non fiable, le Soir mine sa crédibilité auprès de ses lecteurs.

Dans le texte joint en annexe, Franck Zweijd démonte, avec précision, la manipulation. Prenez la peine de lire sa démonstration jusqu’au bout, elle est éclairante.

Franck Zweijd est un designer belge et militant athée qui s’est  fait remarquer à plusieurs reprises,  ces derniers mois, notamment en se promenant avec son célèbre chapeau orné de la devise « Dieu  n’existe pas ».

Nous vous souhaitons une bonne lecture.

Les Résistants (*)

 

(*) « Les Résistants » forment un réseau international  d’intervenants laïques, soucieux de combattre l’intégrisme musulman sous toutes ses formes.

 

Démonstration des manipulations du journal Le Soir

L’opinion publique est manipulée en vue d’influer sur les décisions du monde politique

 

À propos de l’article du Soir de Samedi 20 février 2010.

 

 “Le port du voile dérange moins de 10% des Belges“.  Signé par Ricardo Gutiérrez.

 En 2007 une enquête de l’UCL démontrait que 53,4% des Belges étaient contre le foulard islamique

 

En lisant l’article soigneusement, et en supposant que les chiffres soient fiables, plusieurs erreurs font douter de l’honnêteté et d’un parti pris de l’auteur.

 

Pour rappel :

 

Sondage Dedicated Research  12-18 janvier 2010, pour le Soir.

Les questions ont été posées auprès de 1205 personnes, PAR TELEPHONE.

 

Question 1

“Êtes-vous dérangé…par le port de signes religieux distinctifs“ ?

“Question posée à tous les sondés“

Résultats :

 

Tout à fait                                                        6%

Plutôt                                                               9%

Plutôt pas                                                         16%

Pas du tout                                                      55%

Seulement certains signes distinctifs 13%

(Seuls questionné par la suite)

Sans avis                                                         1%

       

 

 Question 2 

“Pourriez-nous dirent le(s)quel(s ....) vous dérange(nt)“ ?

“Question posée au seuls sondés qui se déclarent dérangés par certains signes distinctifs“.

Puis sont énumérés une série de sept signes  (Kippa, etc.)(Compliqué par téléphone).

Réponse pour le Hijab, (voile musulman laissant paraître le visage)  24%  seulement de cette catégorie.

 

Il conclut:

A. Le voile dérange moins de 10% des Belges. (Première page en tout grand, titre à la une)

B. 71% répondent NON, les SIGNES RELIGIEUX  ne dérangent pas.

C. 24% des 13%  ont été questionnés par rapport à tous les signes religieux, entre autre, 

Croix Chrétienne, Kippa, vêtements Ultra Orthodoxe Juifs, Peots, Hijab, Niqab, Burqa.

D. Plus loin dans l'article,  le voile dérange moins de 4% des Belges.

E. C'est loin des “plus de 50%“ en 2007  de l'enquête UCL, sur le sujet “pour ou contre“ le voile.

F. Les Belges sont tolérants

G. Pas tous les anti-foulards sont des racistes.

  

Remarque 1°

Monsieur Gutiérrez décide que 71% (les plutôt pas et les pas du tout)  répondent NON.

Et donc 28% disent OUI.

 Déjà cela prête à polémique. Seuls les Pas du tout sont clairs. Les autres sont hésitants.

Plutôt pas permet de dire : “sauf…“

Cela change beaucoup, cela changerait en 55% NON et 44% OUI.

 

Remarque 2° 

Il est marqué, en plus dans l’article du soir, pour la deuxième question en ROUGE :

“Question posée au seuls sondés qui se déclarent dérangés par certains signes distinctifs“. (Les 13%)

C’est-à-dire au 13% des sondés. C’est-à-dire 156 personnes.  

Comme 24% de ces 13% se déclarent contre le voile, le calcul est simple :

3,7% sont contre le hijab.  (Beaucoup moins que les 10%).

 Déjà on aurait du lire, comme titre à la une : 3,7%, ou moins de 4%

au lieu de : moins de 10%.

 

Mes ces chiffres seraient apparus totalement farfelus.

 

Remarque 3°

Pourquoi ne pas avoir posé à TOUS LES SONDES 

La 2ème question :

“Pourriez-nous dirent si la Croix Chrétienne, Kippa, vêtements Ultra Orthodoxe Juifs, Peots, Hijab, Niqab, Burqa. vous dérange(nt)“ ?

Moi j’aurais répondu NON à la première question.

Effectivement, je ne suis pas dérangé…par le port de signes religieux distinctifs.

Mais j'aurais répondu OUI contre le voile.

Ce qui m’accable, ce sont les signes de soumission des hommes et des femmes, et donc du voile.

 

Mais, j’aurais été comptabilisé parmi ceux, à qui l’on n’aurait pas posé la deuxième question.

On n’aurait donc jamais su que j’étais contre le voile.

J’en ai parlé autour de moi, et beaucoup sont de mon avis.

Le titre de l’article du Soir répond à une question, qui n’a pas été pas posée à tous les sondés.

Le sondage ne donne donc aucune réponse à la question.

 

Remarque 4°

Il aurait suffi de poser la question clairement. Êtes-vous pour ou contre le port du voile ?

A question claire réponse claire. Pourquoi ne pas avoir posé clairement la question, comme en 2007 ?

Imaginez d’être questionné PAR TELEPHONE.

Six réponses possibles. Le tout dans des nuances incompréhensibles.

“Êtes-vous  PLUTOT PAS dérangé par le port de signes religieux distinctifs“, on se croirait à un spectacle de Coluche… Et Devos aurait répondu: “Êtes-vous  PAS PLUTOT dérangé ?“

 

Remarque 5°

 La conclusion de Monsieur Gutiérrez est incroyable.

Avec 3,7% de Belges contre le voile, il conclut que le Belge est tolérant. Il sous-entend que ceux qui sont contre le voile son intolérants.

Mais il nous rassure : “ Ce qui ne signifie pas que tous ceux qui s’opposent au foulard islamique sont racistes“.

Seulement une petite part des 3,7% des Belges sont racistes. Ouf, on souffle ! 

 

Remarque 6°

 Nous vous citons :

“Une autre enquête, faite par l’Université de Louvain, en 2007 concluait que plus de 53,4% des interrogés, Wallons et Bruxellois, se déclaraient contre le voile“. Par quelle baguette magique, est on tombé à moins de 4% en moins de 3 ans. Cela ne vous fait pas douter de la pertinence de votre enquête?  

 

Remarque 7°

Personnellement, je trouve ce sondage plutôt dérangeant.

Utiliser dans son questionnaire, le mot, “dérange, veux dire : “si vous êtes troublé, c’est que vous avez un problème“. Il y a suspicion.

Monsieur, le voile ne me dérange pas. Le voile est le signe sinistre de la soumission de la femme, et je me bats pour l’égalité des hommes et des femmes.  Cette inégalité ne vous dérange pas ? Je veux dire, clairement dans le sens de ne pas être dérangé dans votre petit monde ?

 

                Frank Sweijd

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis