Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 16:31

 

Par Michael WeissWorld mise à jour : 13 Juin 2011


Adapté par Marc Brzustowski

Pour © 2011 lessakele et © 2011 aschkel.info


http://blogs.telegraph.co.uk/news/michaelweiss/100092061

 

Rioters storming Israel-Syria border fence (Photo: AP)

Je viens juste d’être mis en face de ce qui semble bien être des documents émanant de l’Etat syrien, dont la fuite provient du Gouverneur d’al-Quneitra, dans le sud-ouest de la Syrie, qui suggère que le régime a pleinement orchestré les assauts de réfugiés palestiniens, au cours du « Jour de la Nakba », le 15 mi, contre les hauteurs du Golan détenues par Israël.


Le document (ci-dessous) qui porte le sceau de la République syrienne, est daté du 14 mai 2011 et il décrit une « réunion urgente » entre le Général-Major Asef Shawkat, l’aide de camp de l’Etat-Major des forces armées, et les chefs des branches du renseignement sécuritaire et militaire de la province d’al-Quneitra, qui est située à la frontière syro-israélienne. La note décrit de quelle façon le régime a ordonné le déploiement de 20 bus, chacun d’une capacité de transport de 47 passagers, pour traversr la frontière vers Majdal-Shamms, sur les hauteurs du Golan, dans le but de provoquer une confrontation entre les réfugiés palestiniens, les soldats israéliens et les forces de maintien de la paix de l’ONU, et ainsi distraire l’attention internationale loin de la révolution syrienne.


Je cite le document complet, attribute au “Bureau du Maire”, dans la province d’al-Quneitra :


"Après une rencontre d’urgence, convenue par le Comité de sécurité, samedi, en presence du Maire d’al-Quneitra, le Général-Major Asef Shawkat, l’aide de camp à l’Etat-Major des forces armées – et les chefs des branches du renseignement sécuritaire et militaire de la province, il a été décidé ce qui suit :


Toutes les unités de sécurité, militaires et du contingent de la province d’Ain-el-Tina et du vieux al-Quneitra, par la présente, se voient ordonner d’offrir l’autorisation de passage à l’ensemble des 20 véhicules de transport (d’une capacité de 47 passagers), dotés de leurs plaques d’immatriculation, qu’on prévoit devoir arriver à dix heures le matin, samedi 15 mai 2011, sans qu’ils soient interrogés ou arrêtés jusqu’à ce qu’ils parviennent sur les sites de défense de la frontière.

Cette autorisation est donnée par la présente de permettre les foules d’approcher et de franchir la ligne de cessez-le-feu (avec Israël), jusqu’à Majdal-Shaams occupée, et de leur permettre ensuite de s’engager physiquement contre les agents des Nations-Unies et leurs bureaux. De plus, il n’y a pas d’objection à que quelques coups de feux soient tirés en l’air.

Le Capitaine Samer Shahin, de la division des renseignements militaires est, par la présente, désigné comme chef du groupe qui a pour mission de faire une brèche et d’infiltrer en profondeur les hauteurs du Golan syrien occupées à travers un chemin spécifiquement tracé afin d’éviter les champs de mines.

Il est essentiel d’assurer que personne ne porte sur lui de moyens d’identification militaire ou d’arme, de façon à entrer en mettant l’accent strictement sur la nature pacifique et spontanée de la manifestation.

Le comité de sécurité provincial est considéré comme en constante délibération, en coordination avec le Centre.

Puissiez-vous être la source de prospérité pour la nation et le parti.

(signature)

Dr. Khalil Mash-hadiya

Maire d’Al-Qunaitera"


Les affrontements frontaliers sur le Golan, combines à des assauts similaires, le long des frontiers israélo-libanaises et entre Israël et Gaza, ont causé la mort de 13 personnes au total et des dizaines de blessés, quand les troupes israéliennes ont été contraintes d’ouvrir le feu sur les manifestants qui les caillassaient avec des pierres. Deux cents réfugiés ont traversé la barrière de la frontière dans les hauteurs du Golan, bien que quelques-uns, selon les rapports de la presse israélienne, recherchaient, en réalité, asile à l’écart de la violence syrienne, et non en train de protester contre la « catastrophe » de la fondation d’Israël.


Ce document – que j’ai de bonnes raisons de penser qu’il est absolument authentique – apparaît représenter la première pièce à conviction émanant du régime-même, et qui prouve qu’Assad a, cyniquement essayé de manipuler les médias occidentaux et arabes, au cours du soulèvement syrien qui dure depuis plus de trois mois.

 

securedownload

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis