Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 19:34

 

 


Aux dernières nouvelles, des habitants druzes israéliens de Majdal al Shams se sont joints aux manifestants syriens et ont lancé des blocs de pierre sur Tsahal, qui a répliqué à coups de gaz lacrymogènes.

 

Les habitants de Majdal al Shams se joignent aux manifestants syriens

 

 

 

DEBKAfile Reportage spécial 5, juin 2011, 7:18 PM (GMT+02:00)

Tags:  Syria      Israel    Golan    border clash    Jerusalem 

 

Adapté par Marc Brzustowski

Pour © 2011 lessakele et © 2011 aschkel.info

Blessés lors d’accrochages à la frontière israélo-syrienne

 

 


Les accrochages tout au long de la journée du dimanche 5 juin, ont connu une escalade, jusqu’au soir entre les troupes israéliennes à qui l’ordre avait été donné d’empêcher les incursions à la frontière et des centaines de Syriens-Palestiniens, jetant des pierres et tentant de passer à travers. Après plusieurs heures, la barrière fortifiée de la frontière a été rompue à Majd al Shams et Kuneïtra, sur le Golan. Mais les tirs israéliens ont dissuadé les marcheurs de traverser pour pénétrer sur le sol israélien. Les brèches ont été creusées au cours d’un cessez-le-feu réclamé par la Croix-Rouge, de façon à évacuer les blessés.


La Télévision syrienne mentionne au moins 20 tués et 325 blessés. Jusqu’au soir, on a pu apercevoir des groupes d’enfants avancer à travers un champ de mines jusqu’à la frontière israélienne. Les contingents militaires à la frontière israélienne restent en état d’alerte dimanche soir, en prévision de nouveaux désordres provoqués par la Syrie.

 

Plus tard, ce dimanche, on a fait mention de bien plus de victimes, du fait d’une puissante explosion de mine anti-tank, à 3 kilomètres à l’intérieur de la Syrie. On a perçu des ambulances se ruant vers ‘hôpital de Kuneitra.

 

 

DEBKAfile rapportait, plus tôt, ce même dimanche : 

 

 

Dimanche 5 juin, les troupes israéliennes ont tire en direction de foules de Syriens tentant de percer une brèche dans barrière à la frontière de Majd al Shams et Kuneïtra. Ils ont continué de s’approcher de la frontière, jetant des cailloux, après que les soldats aient essayé de les arrêter avec des gaz lacrymogènes, en tirant dans les jambes et des mises en garde par haut-parleur en arabe, alertant les manifestants qu’ils avançaient au péril de leur vie. La TV syrienne a mentionné 4 [20] morts et 12 [325] blessés, lorsqu'ont eu lieu des tentatives de traverser la frontière dans d’autres endroits de la frontière du Golan, à la recherche de portions non gardées par les patrouilles israéliennes. Les soldats ont employé des tirs de snipers contre des individus constituant des cibles à découvert qui tentaient d’endommager la barrière.

 

 

Les contingents renforcés ont reçu l’ordre de réagir avec fermeté, mais retenue pour empêcher les masses de mettre à terre les frontières d’Israël avec la Syrie, le Liban, la Bande de Gaza et la Bande Occidentale (Judée-Samarie), le 15 mai.

 

La barrière israélo-syrienne a été réparée et renforcée, des tranchées creusées et des pancartes indiquent la mise en place de champs de mine . Tsahal a déclaré que le Golan était une zone militaire fermée.

 

Le gouvernement Netanyahou a relayé des messages aux dirigeants arabes voisins, selon lesquels Israël ne tolérerait plus d’agressions à ses frontières.

 

Ce dernier cycle de tentatives d’incursions palestiniennes résulte de l’appel pour le 5 juin, visant à marquer le 44 ème anniversaire de la défaite des armées arabes par Israël, au cours de la guerre des six-jours. La Télévision syrienne aiguillonne les manifestants pour soutenir leurs agressions contre la frontière israélienne, en dépêchant des équipes d’envoyés spéciaux pour couvrir l’évènement – contrairement à ce qu’elle fait, au cours de la brutale répression des dissidents qui veulent renverser le régime d’Assad, récit des évènements qui est interdit à tout média intérieur et étranger.

 

La police a utilisé des grenades à plâtre et des gaz lacrymogène pour repousser des centaines d’émeutiers palestiniens jetant des pierres, depuis le passage de Kalandia vers Jérusalem, du côté palestinien de la Bande Occidentale (de Judée-Samarie). Au Liban, l’armée et la FINUL ont joint leurs forces pour empêcher les troubles près de la frontière israélienne.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis