Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 22:07

 

 

 

 

DES PREUVES DE L’IMMIGRATION EN PALESTINE         
 
DES MUSULMANS HAURANITES (SYRIE) ,EN 1932 


Source des documents : http://elderofziyon.blogspot.com

Version  française : Galila sur sionisme.xooit.com

pour http://lessakele.over-blog.fr et www.aschkel.info 
 

Au 20e siècle, les arabes en grande partie d'Égypte, de Transjordanie, de Syrie et du Liban immigrèrent en Palestine. Entre 1922 et 1931, lorsque le pays était sous administration britannique, les immigrants clandestins arabes (ceux qui s'ajoutèrent au quota accordé) représentaient près de 12% de la population arabe. Le Rapport Hope Simpson reconnut en 1930 qu'il y avait un «afflux incontrôlé d'immigrants illégaux en provenance d'Égypte, de Transjordanie et de Syrie". Le taux d'immigration augmenta au cours des années 1930, période de prospérité en Palestine. Le gouverneur de Hauran en Syrie admis qu’en 1934 de 30.000 à 36.000 personnes de son district entrèrent en Palestine cette année-là et s'y installèrent. 


En 1939, Winston Churchill déclarait: "Loin d’être persécutés, les arabes ont pullulé dans le pays et se sont multipliés jusqu’à augmenter la population, au point que même si la Juiverie (NDLR : Jewry, non péjoratif en anglais) mondiale dans son entier venait en Palestine, elle ne parviendrait pas par sa population juive [locale] à dépasser celle des Arabes." 
 
Il s'agit d'un point important (quoique très critique), car il dissipe le mythe que le peuple palestinien y ait vécu pendant des générations. Et lorsque l’on pose le problème des réfugiés palestiniens comme conséquence de la création de l’état d'Israël, il faut considérer que nombre d'entre eux furent aussi des immigrants au même titre que les nouvelles générations d’immigrants juifs ! 
 
Au début des années 1930, une famine éclata en Hauran ce qui rendit la vie difficile à ses habitants.



Cliquez sur chaque coupure de journal pour l'agrandir :



November 22, 1933 

 








 



Traduction :

 Les HAURANITES ne furent pas les seuls ! 


100 000 arabes immigrants clandestins 

Un flux massif de Syrie, Hauran, Irak et Trans-jordanie 

Dans les années 1920-1931, les musulmans et les chrétiens de Palestine ont augmenté en nombre de 100 000 en plus de leur accroissement naturel, c’est la conclusion tirée par Mr.A.Reubeni dans un article du ‘ Doar hayom’de ce lundi. Selon le recensement de 1922, le nombre des musulmans était de 590 000 et celui des chrétiens de 73.024 écrit-il. 


La commission Shaw estima le nombre des musulmans en 1928 à 660.000 et celui des chrétiens à 79.000. Le nombre des musulmans en Palestine s’est donc accru de 1922 a 1928 de 70.000 et pour les chrétiens de 6.000. Selon le recensement de Novembre 1931, le nombre des musulmans enregistrés était de 759.712 et le nombre des chrétiens de 91.398. 


De début 1928 à fin 1931, les musulmans connaissaient donc une croissance de 100.000 et les chrétiens de 12.000, soit un total de 112.000 en l’espace de 3 ans – en comparaison des 76.000 des 6 années précédentes. 


Quelle fut la cause de cette progression rapide ? demanda Mr.Reubeni. Sur la base d’une croissance naturelle normale, il aurait fallu s’attendre à ce que les musulmans, dans les années 1929-1931, 

(suite page4) 
aient une croissance au plus de 39.000 et les chrétiens de 3.000, soit un total de 42.000. Comment expliquer cette différence entre ce chiffre de 70.000 et celui, innattendu, à savoir de 112.000 ? 
En fait, Mr Rubeni conclut que l’augmentation différentielle jusqu’en 1929 est encore plus grande car il s’est avéré par la suite que le recensement de 1922 sur laquelle la Commission Shaw avait fondé ses calculs, exagéra le nombre de Bédouins d'au moins un tiers. 


Le nombre des Bédouins, point qui, depuis, a été depuis éclairci, était de 65.000 tout au plus, et non pas 103.000 comme cela avait été avancé. Aussi, la Commission Shaw a commis une erreur de quelques 40.000 dans son estimation pour 1928. 

Ainsi donc, le surplus de musulmans et chrétiens, dont l'accroissement naturel était surestimé dans les années 1929-1931, allait bien au-delà des 100.000. 

Ce chiffre représente les immigrants musulmans et chrétiens des pays voisins dont au moins 95% étaient illégaux. C’étaient des Syriens, des Libanais, des Hauranites, des Irakiens, des Transjordaniens, des Hedjazis, et des Egyptiens !

Cela pour l’évaluation de l’immigration musulmane jusque la fin de 1931. 


Mais depuis et jusqu'à aujourd’hui , le nombre des immigrants s’est amplifié et voila que maintenant, du désert affamé et des régions pauvres de Syrie et d’Egypte, ils pénètrent en Palestine rendue prospère grâce aux efforts des juifs , commente Mr. Rubeni . Nous sommes témoins aujourd’hui d’une gigantesque vague d’immigration arabe en provenance de tous les pays arabes pauvres qui nous entourent vers le pays d’abondance, le pays destiné, en principe, à l’établissement d’un Foyer National Juif .


November 23, 1933


 

Traduction :

Les emplois pour touristes en Palestine. L’interdiction pourrait être abolie 

Londres, mercredi (D.H.) – On apprend que la réglementation récemment annoncée interdisant aux touristes de rechercher un emploi en Palestine vient d’être abolie.

 La question de l’immigration arabe clandestine sera abordée demain au Parlement et on s'attend à ce que la réponse du gouvernement soit similaire à celle à que le haut commissaire a donne mardi à la délégation juive à Jérusalem, à savoir que les Transjordaniens auraient le droit d’entrer mais que les restrictions contre les immigrants clandestins seraient appliquées en toute égalité à la fois aux arabes et aux juifs. Protestation de la Galicie orientale –Lemberg. Mercredi. – 

A une conférence ou se réunissaient tous les groupes sionistes de Galicie orientale y compris l’union orthodoxe et les révisionnistes, il a été décidé d’organiser une série de réunions pour protester contre les mesures de restrictions de l’immigration en Palestine .


August 1, 1934


  




Traduction: 

L’aide de la Palestine à l’Hauran
8/1/34 

Envoi de 40.000 £ pour remédier à la souffrance de 35.000 Hauranites implantés .

Le cycle de la sécheresse dans le Hauran qui se poursuit depuis 7 ans et qui a mis les pouvoirs publics en situation difficile quant au sort de l’agriculture dans cette province de Syrie, à cause  d'une grave détresse économique, à laquelle   aucune des mesures de précautions - y compris, un prêt de la Banque Agricole Syrienne de 400.000 £, près du 1/3 de son capital- n'ont pu remédier.


 
C’est la partie orientale de l’Hauran , le Wadi Al Zeidi qui a été la plus touchée et les habitants qui habitent tout près de la frontière avec la Palestine sont passés dans ce pays ou ils auront beaucoup plus de chances de gagner leur vie . Actuellement, il est reconnu par les documents syriens qu’ils doivent être près de 30.000 Hauranites en Palestine. 


Le foyer national Hauranite. La sécheresse de l’an dernier a été accablante ce qui a conduit beaucoup de paysans au bord de la famine, --c’était un communiqué officiel émis il y a quelques jours par le gouverneur de l’Hauran.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

popi soudure 23/05/2010 20:37


......... POURQUOI ce type de documents n ait il pas connu pâr le grand public et réservés qu a des initiés de l histoire ! bien sur les médias tairont l info de peur de se mettre a mal avec l
'Islam conquérant ...............


Rotil 10/05/2010 22:55


Voila quelque chose qu'il faut faire circuler autant que faire se peut !


Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis