Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 09:35

 

 

 

 

 

Israel-Syria border Alonei Habashan Golan4.13 .png

 

 

 

La frontière d’Israël avec la Syrie sur le Golan

 

 

 

Le rappel de milliers de (2.000) réservistes de l’armée israélienne, vers les frontières syrienne et libanaise, a commencé mardi 30 avril et se poursuivra jusqu’à la fin de la semaine, en préparation du lancement d’un exercice militaire sur ces frontières dimanche 5 mai prochain. On s’attend à ce que ces mesures fassent monter en flèche les tensions militaires entre Israël, l’Iran, la Syrie et le Hezbollah à Beyrouth.


La mobilisation par phases de réservistes de Tsahal est planifiée pour s’adapter progressivement au rythme donné par l’élan du Président Obama, en vue d’une éventuelle action militaire américaine contre les centres de stockage d’armes chimiques syrienne. Cette impulsion était claire, à travers les commentaires qu’il a fait mardi, selon lesquelles il avait besoin d’informations supplémentaires – et donc de plus de temps- afin de découvrir qui a utilisé des armes chimiques en Syrie et quand, avant de repenser « la gamme des options en vue d’une action dont il dispose en rayon ». - NDLR : elle pourrait se contenter, dans un premier temps, d’envoyer plus d’armes létales aux rebelles (avec risques accentués de circulation et revente- et d’envisager une zone d’exclusion aérienne -


Les sources militaires de Debkafile réfutent totalement les affirmations, disant que le Ministre de la Défense, Moshe Ya’alon n’avait pas été informé de cette mobilisation de Tsahal et de l’exercice prévu la semaine prochaine. Un officier supérieur a rejeté comme inimaginable l’idée que des mesures militaires d’une telle envergure et aussi importantes puissent être prises sans que le Ministre en ait connaissance.


Dans un discours télévisé, mardi soir, le dirigeant du Hezbollah a déclaré que les mouvements militaires israéliens sont inquiétants, mais qu’ils doivent être interprétés dans le contexte de la guerre syrienne. Il a lancé un avertissement aux rebelles : « Vous n’êtes pas en mesure de renverser le régime de Damas par des moyens militaires. La bataille est encore longue. Vous n’en verrez pas le bout. La Syrie a de vrais amis dans le monde, qui ne laisseront pas tomber la Syrie entre les mains d’Israël de l’Amérique ou d’Al Qaeda ».


Il faisait référence à l’Iran et à la Russie. Au même moment il a fait en sorte que le Hezbollah garde ses distances face aux mouvements de troupes israéliennes.


Ces trois parties impliquées –Israël, les Etats-Unis et le Hezbollah – semblent jouer la montre, avant de prendre des engagements militaires définitifs, en vue de la prochaine phase du conflit syrien.


http://www.debka.com/article/22938/Israeli-reserves-called-up-for-Syrian-Lebanese-borders-Military-drill-starts-Sunday

 

DEBKAfile Reportage Spécial 30 avril  2013, 10:37 PM (GMT+02:00)  

Adaptation : Marc Brzustowski.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis