Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2013 2 23 /04 /avril /2013 09:34

 

Hagel-Yaalon-Gantz22.4.13 (Copier)

 

Le Secrétaire à la Défense Chuck Hagel en visite, avec Moshe Ya'alon et le Lt. Gen. Benny Gantz

 

 

 

Le Chef d'Etat-Major de Tsahal, le Lieutenant-Général Benny Gantz, a averti, lundi 22 avril, que la chute de Bachar al Assad ne mettrait pas fin au bain de sang en Syrie, mais entraînerait le pays plus profondément encore dans la guerre ethnique et tribale, à l'échelle qu'a connue l'Afghanistan, il y a deux décennies. L'Iran et le Hezbollah sont impliqués en profondeur dans cette calamité et en seront directement tenus comptables. De façon plutôt "étrange", la Russie les soutient. Gantz participait à la Conférence annuelle de l'Institut sur la Sécurité Nationale de l'Université de Tel Aviv.  

 

Le Ministre de la Défense d’Israël, Moshe Ya’alon s'est engagé à une action très ferme, en cas d’utilisation d’armes chimiques en Syrie, et promis de ne jamais permettre que des armes sophistiquées syriennes soient transférées à d’autres nations ou à des organisations du type du Hezbollah. La frontière du Golan sera bien gardée, a-t-il ajouté, s’exprimant lors d’une conférence de presse conjointe avec Chuck Hagel,  le Secrétaire à la Défense, en visite, lundi 22 avril. « Si jamais il y a un problème dans notre région, nous répondrons, tout comme nous l’avons, déjà, fait », a déclaré le Ministre. Les commentaires de Ya’alon présentent trois difficultés frappantes :



1.  Le Hezbollah n’a pas attendu que des armes avancées franchissent la frontière, de Syrie vers le Liban. Au lieu de cela, deux brigades de combat lourdement armées de cette milice chi’ite appuyée par l’Iran, chacune comprenant 1.000 hommes, ont traversé dans la direction opposée et mènent les combats de Bachar al Assad, autour de Qusayr, à 35 kms au sud d’Homs. Ils s'approvisionnent en armes directement à la source, dans les arsenaux de l’armée syrienne et les cargaisons d’armes transportées par air, arrivant d’Iran et de Russie.

 

2, Certains stratèges israéliens prédisent que son implication en profondeur dans la guerre civile syrienne affaiblira le Hezbollah. D’autres maintiennent, au contraire,  que le Hezbollah a développé ses capacités de faire front contre Israël en Syrie et qu'il en a tiré une expérience de haut niveau du champ de bataille, faisant de lui une menace bien plus grande que jamais auparavant, pour Israël. Le Ministre de la Défense n’a pas traité de ces évolutions.


3.  Il a insisté sur le fait que la frontière du Golan serait bien gardée. Mais alors, qu’en est-il de la frontière libanaise, qui s’est, déjà, embrasée deux fois de suite, en une guerre de grande envergure lancée par le même Hezbollah ?

 

Dès son arrivée en Israël, Hagel a déclaré que les ventes d’armes, pour une valeur de 10 miliards de $, à l’intention d’Israël, de l’Arabie Saoudite et des Emirats Arabes Unis, représentent « un signal très clair » adressé à l’Iran, que les options militaires restent sur la table, concernant son programme nucléaire. « Le fond du problème reste que l’Iran représente une menace, une véritable menace », a-t-il affirmé, « et doit être empêché de développer une telle capacité de construire une bombe nucléaire et de pouvoir la lancer ».

 

L’accord d’armement comprend des avions-cargo KC-135 d’approvisionnement en vol, des missiles de défense anti-aérienne et des avions de transport de troupe Osprey V-22 à rotors basculants (ascension verticale d’hélico et vitesse de croisière/charge utile d’un avion), pour Israël, et de 25 F-16 d’avions de combat Falcon pour les EAU.

 

A partir d’Israël, le Secrétaire à la Défense va poursuivre son voyage vers l’Arabie Saoudite et les EAU.

 

Les sources militaires de Debkafile rapportent que ces cargaisons d’armes vont mettre des années avant d’être livrées. Pendant ce temps, les pourparlers du Secrétaire Hagel en Israël ont fortement été détournées du problème nucléaire iranien, à cause de la crise syrienne, plus brûlante, ainsi que nous l’avions mentionné dimanche. [ La terreur à Boston a recentré l’attention sur la Syrie et Al Qaeda – plutôt que sur l’Iran, lors du séjour d’Hagel.]

 

Ceci a, encore été confirmé par le journal français Le Figaro, [ La Jordanie ouvre deux couloirs aériens aux drones israéliens pour des frappes foudroyantes contre les ADM syriennes ], dans son reportage de ce lundi, affirmant que la Jordanie avait ouvert deux couloirs dans son espace aérien, aux drones de l’armée de l’air israélienne, cherchant à observer le conflit en cours en Syrie. Les sources militaires occidentales au Moyen-Orient, qui étaient citées, disaient que les drones israéliens survolent le territoire de nuit afin d’éviter toute détection et sont également armés et en capacité de frapper des cibles, n’importe où en Syrie. Ce reportage n’a été confirmé ni par la Jordanie, ni par Israël.

 

Le Premier Ministre Binyamin Netanyahou s’est montré plus ouvert, lorsqu’il a declaré, lors d’une interview à la BBC, le 18 avril, qu’Israël a le droit d’empêcher des armes de tomber en de mauvaises mains, en Syrie. Si des terroristes s’emparent d’armes anti-aériennes et chimiques, ils pourraient être en mesure de changer la donne dans la région. Lorsqu’on lui a demandé si Israël était impliqué dans des actions au milieu du conflit syrien, Netanyahou s’est contenté de dire qu’il ne confirmerait ni de démentirait ce genre d’information.

 

Il s’exprimait au lendemain de l’ordre donné, par le Secrétaire à la Défense Chuck Hagel, à deux cent hommes de troupes de la 1ère Division blindée américaine, de se déployer en Jordanie. D’après la déclaration du Pentagone, cette force « créera une capacité supplémentaire », pour les Etats-Unis, « de pouvoir potentiellement former une force de frappe conjointe en vue d’opérations militaires… et d’être prêts à une action militaire, si le Président Barack Obama devait en donner l’ordre ». Selon les sources militaires de Debkafile, les divers mouvements militaires autour de la Syrie, particulièrement en Jordanie et en Israël, préparent le terrain pour une possible intervention américano-arabo-israélienne en Syrie.

 

http://debka.com/article/22918/Two-armed-Hizballah-brigades-fighting-for-Assad-near-Homs

 

DEBKAfile Reportage Spécial 22 avril 2013, 9:03 PM (GMT+02:00)

 

Adaptation : Marc Brzustowski. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis