Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 19:37



DEBKAfile Reportage spécial  12 mars 2011, 9:53 AM (GMT+02:00)

 

Adapté par Marc Brzustowski

 

Pour © 2011 lessakele  et © 2011 aschkel.info

 

http://www.debka.com/article/20754/

 

Tags:  Israelis      Itamar    Palestinian terror 

 

Itamar

 

 

 

Au moins deux Palestiniens armés de couteaux ont poignardé la mère, le père et trois de leurs enfants, âgés de 11et 3 ans et un bébé d’un mois durant leur sommeil à Itamar, au Sud de Naplouse, tôt samedi matin. Deux jeunes enfants n’ont pas été victimes de l’attentat. Leur sœur,  âgée de 12 ans les a retrouvés morts lorsqu’elle est retournée à son domicile vers 12h 30 et a appelé au secours. Les secouristes du Maguen David Adom n’ont pu que confirmer que tous les 5 étaient morts.

 


Les terroristes ont réussi à pénétrer à travers la barrière de sécurité électronique qui entoure l’implantation sans que ne se déclenche la moindre alarme.

 

Les unités de la police et de l’armée se sont déployés pour lancer la chasse à ces criminels et ont élevé des barrages. Cet attentat est le premier de ce type depuis des années. Les sites internet du Hamas ont fait les louanges de ce meurtre comme s’agissant d’une « opération héroïque », sans toutefois en revendiquer la responsabilité.

 

 

 Les sources anti-terroristes de Debkafiles rapportent qu’il n’existait pas d’alerte terroriste particulière, antérieure à cet attentat, bien qu’on savait que les réseaux du Hamas cherchaient à se regrouper en Judée-Samarie, dans l’objectif d’attaquer et de kidnapper des Israéliens des deux côtés de la ligne verte. Plusieurs Palestiniens ont été récemment détenus dans les quelques rares checks-points qui subsistent encore dans la Bande Occidentale, parce qu’ils véhiculaient des engins explosifs improvisés, des couteaux et des cocktails-molotov. Quoi qu’il en soit, l’armée n’a pas de recommandations pour qu’on rajoute des checks-points qu’on avait enlevé auparavant, même si les services de sécurité de l’Autorité Palestinienne ont sérieusement ralenti leur niveau de coopération anti-terroriste avec Israël, en refusant, par conséquent de prendre une part active pour compenser cette levée des checks-points.

 

 

Depuis plus d’un an, le Premier Ministre Benyamin Netanyahou et Ministre de la Défense Ehud Barak ont cédé aux pressions incessantes des Etats-Unis et de l’Europe d’offrir aux Palestiniens de Cisjordanie/Judée-Samarie une liberté de mouvement presque sans restriction et une aide généreuse en faveur de leur développement économique, qui feraient partie d’une panoplie de moyens visant à convaincre le Président Mahmoud Abbas de retourner à l table des négociations. Cette politique a régulièrement échoué dans cet objectif, tout en rendant, une fois encore, les Israéliens plus vulnérables aux attentats terroristes.

 

 

Les décideurs politiques du gouvernement et de l’armée israélienne sont restés réticents à redéployer l’armée israélienne pour compenser le déclin de l’activité anti-terroriste de l’Autorité Palestinienne, qui a été proportionnelle au surgissement des troubles dans le monde arabe, particulièrement en Egypte. Les requêtes israéliennes sur de point adressées aux officiers américains et britanniques qui supervisent les services de sécurité palestiniens sont restées sans réponse. Parce que la circulation des Palestiniens entre Naplouse dans le nord et Hébron dans le sud est restée sans surveillance, autant dans les intentions que dans les actes, l’armée israélienne est contrainte de se reposer sur des informateurs du renseignement comme son seul outil pour empêcher des attentats terroristes. On n’a pu qu’en constater les conséquences dans toute l’étendue de leur tragédie, ce samedi matin à Itamar. 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis